Aaron Merriman remporte sa 13 00e victoire en carrière à The Meadows

(Chris Gooden photo)

Aaron Merriman remporte sa 13 00e victoire en carrière à The Meadows

À 0h03, le 3 juin 2021 Par THE MEADOWS

Aaron Merriman, qui occupe le sixième rang sur la liste des victoires de tous les temps en Amérique du Nord, a remporté sa 13 00e victoire en carrière le mercredi 2 juin à The Meadows. La victoire historique est survenue avec Biggiessecondshot dans la 8e course.

Les jalons et les récompenses arrivent rapidement pour Merriman, 42 ans, originaire de Cuyahoga Falls, Ohio, et six fois champion en titre des courses sous harnais. Bien qu’il ait enregistré sa première victoire en 1998, plus de la moitié de ses victoires sont survenues depuis 2014, témoignant du talent et du calendrier effréné de Merriman alors qu’il conduit sur les pistes de The Meadows et de l’Ohio.

Alors que Merriman a l’intention de maintenir ce rythme effréné, il dit qu’il a réduit très subtilement.

« Vous ne pouviez pas le voir l’année dernière parce que c’était une année COVID », dit-il, « mais j’ai essayé d’éliminer certaines courses le vendredi. J’essaie de trouver peut-être 10 pour cent de mes départs et de les couper au point où je suis à nouveau à l’aise. Je prends des jours de congé ici et là, et je les chéris davantage. »

Mais avec son fils Kristopher (il a aussi une fille, Ava, 6 ans) qui s’apprête à fréquenter le Bowling Green State University à l’automne, Merriman dit qu’il devra peut-être récupérer toutes les dates de course qu’il a éliminées pour combler le vide.

« Il ne sera qu’à deux heures, mais il me manquera beaucoup. Je ne sais pas si je ne deviendrais pas fou sans lui. »

Merriman, dont les conduites ont remporté plus de 88,5 millions de dollars, indique que s’il est capable de ralentir, il pourrait en profiter pour savourer l’importance des 13 000 victoires.

« C’est beaucoup de victoires, et je suis très fier d’avoir atteint 13 000 », dit-il. « Un jour, je commencerai à regarder en arrière et à réfléchir à cela et aux noms autour de moi sur cette liste. Je n’ai pas gagné beaucoup de stakes majeurs, mais je suis tout aussi heureux de gagner dans la classe des non-gagnants de 750 $ dans leurs quatre derniers. Chaque victoire signifie quelque chose pour le sport, et cela signifie quelque chose pour les propriétaires. »

« Chaque course est une étape importante. J’essaie de le prendre comme ça. »

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

24
Sep.

Journée nationale des palefreniers(ères), dimanche

Par DANIEL DELISLE

Standardbred Canada a initié il y a quelques années une journée dédiée aux travailleurs, travailleuses de l’ombre, dans le mo...

Lire plus
24
Sep.

Lindy The Great vise un deuxième titre dans le Caesars Trotting Classic

Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Lindy The Great, qui a rejoint San Pail et Fool's Goal il y a trois semaines en tant que chevaux les plus âgés de ce siècle à...

Lire plus
24
Sep.

Une description de rêve du Metro Pace pour l’homme derrière le micro

Par SALLE DES NOUVELLES/Chris Lomon, WEG Communications

Même s'il est vrai que ce sera beaucoup plus facile à dire qu'à faire, Ken Middleton, comme il l'a toujours fait, fera la des...

Lire plus