Alexa Skye tentera une cinquième victoire consécutive en finale de la série Blue Chip Matchmaker

À 0h04, le 18 avril 2021 Par SALLE DE NOUVELLES/RICH FISHER, USTA

Après que sa jument a conservé une fiche de quatre en quatre dans les courses éliminatoires de la série Blue Chip Matchmaker, le propriétaire Tom Pollack n’était pas trop technique au sujet des chances d’Alexa Skye lors de la finale de 232 800 $ pour les ambleurs âgés le lundi 19 avril à la piste Yonkers.

« Si la chance rebondit sur vous, vous l’avez. Et si ce n’est pas le cas, ce n’est pas le cas », a supposé Pollack de Pollack Racing LLC, qui est propriétaire du cheval avec l’entraîneur Jeff Cullipher. « Tant qu’elle fera de son mieux, et je pense qu’elle le fera. »

« De toute évidence, nous aimerions la voir conclure l’événement lundi soir en gagnant cette série. Mais nous espérons juste un bon effort, c’est tout ce que nous pouvons faire. »

L’ambleuse de 4 ans a tiré la sixième position et est le deuxième choix de la cote matinale à 5 contre 2 derrière Blue Ivy à 2 contre 1. Pollack a admis que les choses avaient bien tourné pour Alexa Skye lors de ses quatre courses dans la série, car elle a été capable de prendre les commandes dans des pelotons restreints.

« Elle a fait sa marque dès le début et elle a suscité le respect des autres », a déclaré Pollack. « Nous avons été en mesure de prendre la tête assez facilement et de dicter en quelque sorte l’allure des courses. De ce point de vue, c’est génial. »

Dans la finale à huit chevaux lundi, Blue Ivy partira de la troisième position. Elle a gagné trois fois et a terminé deuxième deux fois dans les éliminatoires. Machnhope, deux fois vainqueur dans la série, est coté à 4 contre 1 de la première position tandis que Siesta Beach, également gagnante en éliminatoire, est à 5 contre 1 de la deuxième position.

« Bien entendu, l’argent est en jeu, c’est pour cela qu’ils organisent la course », a déclaré Pollack. « Tout peut arriver. Les huit chevaux peuvent probablement gagner. Nous allons devoir la gagner, c’est sûr. »

En parlant de gains, Alexa Skye a déjà atteint un sommet en carrière avec 117 250 $ cette année en remportant sept de ses neuf départs et en terminant deuxième par « une tête » et « un nez » dans les deux autres. Elle a déjà égalé sa meilleure performance en carrière de sept victoires (en 17 départs) réalisée l’année dernière et a dépassé de loin ses gains de 63 430 $.

La jument, par Somebeachsomewhere issue de Pirouette Hanovre, a été achetée par Pollack le 17 février. Elle avait déjà remporté trois des quatre courses lorsque la transaction a été complétée. Pollack a été contacté par un agent avec lequel il n’avait pas travaillé auparavant et a été immédiatement intéressé après avoir vu Alexa Skye à The Meadowlands l’année dernière et avoir vu sa domination au début de cette saison.

« Nous voulons être dans la course », a déclaré le natif de l’ouest de la Pennsylvanie. « Nous ne sommes pas de grands adeptes de jeunes chevaux en dehors de l’Indiana, nous sommes plus dans la catégorie des chevaux de course âgés. Ayant la chance d’en acquérir un qui soit éligible à toutes les courses du Grand Circuit et de compétitionner à ce niveau, la chance était trop belle pour la laisser passer. Le fait qu’elle vienne d’une bonne famille et qu’elle ait une certaine valeur pour l’élevage lorsqu’elle aura terminé la compétition a rendu encore plus facile d’appuyer sur la gâchette. »

Après un congé de trois semaines, elle a terminé deuxième par « un nez » pour ses nouveaux propriétaires avant de passer aux éliminatoires du Matchmaker.

Pollack estime que lui et Cullipher possèdent environ 70 chevaux ensemble et chacun a sa responsabilité.

« Je suis là pour trouver et acquérir », a-t-il déclaré. « C’est mon point fort. Il se concentre davantage à les entraîner. Mais quand je trouve des chevaux, il regarde des rediffusions ou parle à des gens qu’il connaît et qui auraient pu être associés au cheval. C’est un peu la façon dont notre partenariat fonctionne. »

Et le duo semble avoir réussi avec cette dernière acquisition. Pollack espérait qu’elle serait bonne, mais est agréablement surpris du succès jusqu’à présent.

« Évidemment, vous n’auriez jamais pu prédire que nous courrions dans des pelotons de cinq ou six chevaux dans le Matchmaker (éliminatoires) pour 35 000 $ par semaine, puis la finale de 230 000 $ par la suite. On dirait que je savais ce que je faisais en l’achetant, qu’elle serait l’une des meilleures de cette série. »

Alexa Skye est engagée sur le Grand Circuit aux États-Unis cette année, mais ses propriétaires passeront outre les stakes canadiens en raison de l’incertitude entourant les protocoles COVID-19, et également en raison de la durée du Matchmaker de six semaines.

Mais elle sera une jument occupée et semble prête pour la corvée.

Interrogé sur ce qu’il aime le plus chez le cheval, le propriétaire a noté deux détails.

« Premièrement, le fait qu’elle soit si polyvalente; elle peut gagner à Yonkers ou à Meadowlands », a déclaré Pollack. « Et deuxièmement c’est sa ténacité. Elle est à ses affaires. Elle est adorable dans l’écurie, mais une fois qu’elle est sur la piste, elle est toute concentrée. J’espère qu’elle sera prête pour son grand défi lundi, c’est tout ce que je demande. »

Le programme débute à 19 h 15 lundi à Yonkers. La finale du Matchmaker est la 7e course du programme qui comprend également la finale de 514 000 $ de la série MGM Borgata Pacing pour les mâles âgés (8e course) ainsi que des courses consolations pour les deux séries.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

27
Juil.

Le plus grand espoir de Jeff Gregory

Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Avant que le conducteur Jeff Gregory ne remporte des victoires mémorables avec des chevaux tels que Bubba Dunn, Jalopy, Chapt...

Lire plus
27
Juil.

CLASSEMENTS DES JOCKEYS/CONDUCTEURS (2)

Par SALLE DES NOUVELLES

GULFSTREAM (T) Dép. 1e 2e 3e Gains % Gagnant Edgard J. Zayas 450 85 94 59 2 728 226 19.0 Emisael...

Lire plus
26
Juil.

Brosseau balaie la Coupe de l’Avenir

Par DANIEL DELISLE

Après-midi faste et réussi pour Stéphane Brosseau que cette première journée des éliminatoires de la Coupe de l’Avenir, alors...

Lire plus