Allywag Hanover n’a pas besoin de présentation à Rosecroft Raceway

À 10h48, le 9 novembre 2023 Par ROSECROFT RACEWAY

Allywag Hanover n’aura pas besoin d’être présenté jeudi soir à Rosecroft Raceway, où le hongre de 6 ans devrait défendre son titre dans le Potomac Pace pour 125 000 $.

L’ambleur multimillionnaire entraîné par Brett Pelling est sur le point de faire son troisième départ dans la course phare de Rosecroft, qui sera présentée à la 12e course d’un programme de 14 courses.

Sa performance dans la course Potomac Pace l’année dernière semble être une performance difficile à répéter, après avoir établi un record du monde sur une piste de cinq huitièmes de mille avec un temps torride de 1:46.4 dans une victoire légèrement par surprise sur le favori Tattoo Artist dans la course vedette. Le fils de Captaintreacherous avait fait amende honorable après une deuxième place derrière Enavant en tant que favori à 1 contre 2 dans le Potomac Pace 2021.

« C’est un peu un cheval de fer », a déclaré Pelling, dont le champion du Potomac Pace a remporté 27 courses et plus de 2 millions de dollars en gains au cours de sa carrière de 69 courses.

Allywag Hanover, qui s’amène dans le Potomac Pace avec une séquence inhabituelle de quatre défaites consécutives, est classé troisième à 6 contre 1 derrière le favori du programme à 6 contre 5 Bythemissal et Tattoo Artist à 8 contre 5. Le champion en titre vient de terminer quatrième derrière Bythemissal dans le Breeders Crown Open, dans lequel Tattoo Artist a terminé troisième.

« Il a un an de plus et a parcouru beaucoup de milles difficiles. Je ne pense pas qu’il ait fait le genre de mille qu’il aime cette année », a déclaré Pelling. « Ses deux dernières courses à Hoosier Park ont été très, très bonnes. Ce n’était pas son genre de milles. »

Après avoir terminé deuxième derrière Bythemissal lors de l’éliminatoire du Breeders Crown, Allywag Hanover a obtenu la 10e place et s’est élancé en deuxième ligne dans le Breeders Crown Open.

« Étant en seconde ligne, je dirais que c’était certainement un facteur », a déclaré Pelling.

L’entraîneur d’Allywag Hanover espère que son vétéran ambleur et le conducteur Todd McCarthy pourront faire un mille facile en démarrant de la quatrième position jeudi soir.

« Je pense que c’est un cheval de confiance. Je pense que sa confiance augmente lorsqu’il effectue le bon type de randonnée. Lorsqu’il court comme il le souhaite, il devient courageux », a déclaré Pelling. « Même si c’est un très bon cheval, il y a toujours cet élément de confiance dont il a besoin. »

Les choses se sont déroulées comme prévu lors du Potomac Pace de l’année dernière, dans lequel il s’est glissé deuxième derrière Tattoo Artist avant d’attaquer puissamment dans le droit.

« C’était un mille à son goût. Il peut faire beaucoup de choses. Il aime être le long des pylônes pour le dernier tour. Je l’ai remarqué à maintes reprises avec lui », a déclaré Pelling. « Quand il est à l’extérieur et qu’il doit avancer, cela l’empêche d’être génial. »

Tattoo Artist cherche à renverser la situation sur Allywag Hanover.

Prévus pour se présenter au haras du New Jersey l’année prochaine pour Let It Ride Stables, Bottom Line Racing et Frank Cannon, Tattoo Artist cherchera à ajouter le Potomac Pace de 125 000 $ à son vaste curriculum vitae jeudi soir à Rosecroft Raceway.

Le fils de He’s Watching, âgé de 6 ans, tentera ainsi de renverser la situation sur Allywag Hanover. Tattoo Artist a donné le ton lors du Potomac Pace de l’année dernière avant de terminer deuxième derrière Allywag Hanover.

Tattoo Artist a remporté 40 courses et plus de 2,7 millions de dollars en participant au plus haut niveau des courses attelées pendant cinq ans.

« C’était vraiment un rêve », a déclaré Eric Cherry de Let It Ride Stables. « Il est à Jersey l’année prochaine et nous lui présenterons 30 à 35 juments. »

Tattoo Artist avait remporté sept courses d’affilée avant de terminer troisième derrière Bythemissal après avoir donné le ton lors du Breeders Crown Open la dernière fois sur la piste de sept huitièmes de mille de Hoosier Park.

« Souvent, les chevaux à l’arrière profitent du droit parce que ceux qui sont devant ne sont pas habitués à un droit aussi long », a déclaré Cherry, un homme d’affaires de Boca Raton, en Floride. « Quand on voit des chevaux se faire doubler ou presque doubler, c’est à cause de la longueur du droit. Rien d’autre. C’est juste qu’ils n’y sont pas habitués. »

Tattoo Artist et le conducteur Louis Roy s’élanceront de la pole position jeudi soir.

« Je ne suis pas vraiment ravi. C’est comme ça. Nous allons faire avec. De la façon dont Rosecroft est configuré, on ne semble pas toujours s’en sortir aussi bien de la ‘pole’, mais si un cheval peut le faire, c’est bien lui », a déclaré Cherry.

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

29
Mai.

Tirage au sort mercredi pour le Championnat régional des conducteurs Québec/Est de l’Ontario

Par SALLE DES NOUVELLES/Steve Wolf

Le Championnat régional des conducteurs Québec/Est de l'Ontario (QEORDC), le troisième des quatre événements régionaux de cou...

Lire plus
29
Mai.

Le peloton du Camluck Classic est prêt

Par WESTERN FAIR

Les huit partants ont été confirmés pour le Camluck Classic de 150 000 $ de cette année, présentée par Seelster Farms, qui au...

Lire plus
29
Mai.

Choix du mercredi 29 mai

Par SALLE DES NOUVELLES

Parx (T) – 2e course: (7) KEY STAT (Brisnet Staff) Finger Lakes (T) – 6e course: (3) DISCO PRINCESS (Brisnet Staff) D...

Lire plus