American Courage revient pour le Reynolds

À 0h04, le 7 mai 2021 Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

American Courage reviendra en piste pour la première fois depuis septembre quand il affrontera sept adversaires dans une division du W.N. Reynolds Memorial pour les ambleurs mâles de 3 ans vendredi à a piste Yonkers. L’année dernière, le poulain était invaincu à ses sept premiers départs avant de voir sa saison arrêtée à cause d’un virus.

« Il va très bien; nous sommes dans les délais prévus », a déclaré l’entraîneur Travis Alexander. « C’est excitant. Il est très intelligent, très professionnel et veut absolument gagner. Cela facilite mon travail; Je dois juste faire du baby-sitting.

Les victoires d’American Courage l’an dernier comprennent le MGM Springfield Stakes et quatre divisions éliminatoires dans le circuit New York Sire Stakes. De ses six premières victoires, toutes sauf une étaient par au moins quatre longueurs.

Sa saison s’est terminée de manière imprévue après avoir été retiré pour cause de maladie le 28 août, puis deux semaines plus tard, il a terminé septième au championnat « sire stakes ». Il a terminé avec des gains de 180 258 $ pour le propriétaire-éleveur Fiddler’s Creek Stables.

Cette année, le programme d’American Courage comprend de nombreux stakes du Grand Circuit en plus du Reynolds, tels que les MGM Grand Messenger, Meadowlands Pace, Cane Pace, North America Cup et Progress Pace.

Avec le North America Cup à Woodbine Mohawk reporté du 19 juin au 11 septembre en raison de la COVID-19 au Canada, le calendrier d’American Courage est incertain après le Reynolds. Il pourrait se rendre à Buffalo pour la première étape des New York Sire Stakes le 9 juin.

« Les courses canadiennes en cours de déplacement nous ont fait obstacles, mais comme tout le monde, nous continuerons à partir de ça », a déclaré Alexander. « Je n’avais pas prévu d’aller à Buffalo, mais peut-être. Il est si bon sur un demi, si doué, nous n’avons pas peur de Buffalo et de lui. Matt (conducteur Kakaley) et moi déciderons de cela. Après Buffalo, il y a le Messenger. »

Les éliminatoires du Messenger sont prévues pour le 25 juin et la finale aura lieu le 2 juillet à Yonkers.

Vendredi, American Courage démarre de la sixième position avec le conducteur régulier Matt Kakaley dans la deuxième des deux divisions du Reynolds pour les ambleurs mâles. Il est à 7 contre 2 en cote matinale.

« Je ne pense pas que la plupart des gens aient une idée à quel point il est vraiment bon; Ce n’est vraiment pas le cas », a déclaré Alexander. « Matt a une haute opinion du cheval et il a conduit beaucoup de très bons chevaux, donc je prends à cœur ce qu’il dit. Ça va être amusant à voir. »

I’ll Drink To That, entraîné par Chris Ryder, est le favori de la cote matinale à 5 contre 2 dans la deuxième division du Reynolds. Whichwaytothebeach, vainqueur du Grand Circuit l’an dernier pour l’entraîneur Roland Mallar maintenant dans l’écurie de Brett Pelling, est le favori à 9 contre 5 en première division.

Le programme de la piste Yonkers comprend également deux divisions du Reynolds pour les ambleuses de 3 ans, avec Heart Of Mine de Linda Toscano comme favorite à 9 contre 5 dans la première et Ryder’s Podium Girl aussi à 9 contre 5 dans la seconde.

Les courses commencent à 19 h 15 vendredi à Yonkers.

 

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

24
Sep.

Journée nationale des palefreniers(ères), dimanche

Par DANIEL DELISLE

Standardbred Canada a initié il y a quelques années une journée dédiée aux travailleurs, travailleuses de l’ombre, dans le mo...

Lire plus
24
Sep.

Lindy The Great vise un deuxième titre dans le Caesars Trotting Classic

Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Lindy The Great, qui a rejoint San Pail et Fool's Goal il y a trois semaines en tant que chevaux les plus âgés de ce siècle à...

Lire plus
24
Sep.

Une description de rêve du Metro Pace pour l’homme derrière le micro

Par SALLE DES NOUVELLES/Chris Lomon, WEG Communications

Même s'il est vrai que ce sera beaucoup plus facile à dire qu'à faire, Ken Middleton, comme il l'a toujours fait, fera la des...

Lire plus