Baillargeon équipé pour une solide performance dans les finales de la série New Holland

À 0h37, le 24 mars 2023 Par SALLE DES NOUVELLES/Chris Lomon, for Woodbine Communications

L’entraîneur Ben Baillargeon enverra un trio talentueux dans les finales de la New Holland Pacing et Trotting Series, samedi soir (25 mars) à Woodbine Mohawk.

Commanditée par le New Holland Agriculture, la série, qui a débuté les 6 et 11 mars, respectivement pour les trotteurs et les ambleurs, est ouverte aux chevaux âgés qui n’ont pas gagné 150 000 $ (pouliches et juments 175 000 $) en 2022. Chaque série comprend deux tranches préliminaires de 30 000 $ et une finale de 60 000 $ avec des ajouts.

Baillargeon sera représenté dans les deux finales, dont deux ambleurs, à savoir, Nautical Hanovre et Commandant, dans la septième course de la soirée, qui a attiré 10 prétendants.

Un fils de 4 ans de Captaintreacherous, Nautical Hanover, guidé par James MacDonald, a remporté la seule division de la deuxième tranche de la New Holland Pacing Series samedi 18 mars, après un triomphe par une demi-longueur dans la première tranche le 11 mars.

Dans ce dernier effort, MacDonald a réveillé Nautical Hanover de la cinquième place et a pris le contrôle dans le tournant en route vers une victoire par 1 ¾ longueur sur son compagnon d’écurie Commandant en 1:51.1. Armor Seelster a terminé troisième.

« James a dit qu’il était encore meilleur que la semaine précédente », a noté Baillargeon. « La dernière fois, il est arrivé premier et James a dit qu’il l’avait déplacé à l’extérieur et qu’il était parti tout seul. La première semaine, James ne savait pas grand-chose de lui. Après la course, il a dit : « Joli cheval. Il n’a jamais répondu aux guides jusqu’à ce que je le stimule. Mais la semaine dernière, il a tout fait seul. C’était bien. »

Baillargeon, qui a enregistré plus de 2 600 victoires comme entraîneur en carrière, ne manque pas de superlatifs pour le bai élevé par Hanover Shoe Farms et propriété de Richard Berthiaume.

« C’est un monstre en ce moment. Quand j’ai commencé avec lui, il y avait des bruits dans sa bouche dès les premières courses. Je lui ai donné quelques mois. Nous l’avons fait opérer dans la gorge. La chirurgie a été effectuée par le Dr Marc Desjardins à Milton. C’est un cheval différent depuis. Sa respiration est bonne. La chirurgie a fonctionné. Ce n’est pas toujours le cas, mais avec lui, c’est le cas. »

L’étalon a une fiche de 7-5-8 en 35 départs avec un compte en banque de 258 404 $.

« C’est un si beau cheval. Nous pensions devoir payer 100 000 $ pour ce qu’il était sur papier, mais nous avons fini par payer plus (180 000 $) probablement juste à cause de son apparence. C’est un vrai beau cheval. Il a une allure parfaite et c’est une bombe. En le voyant s’amener dans le droit la semaine dernière, il a impressionné. »

Après une cinquième en début de série du New Holland, Commandant, négligé à 36 contre 1, s’est amené vigoureusement pour s’assurer la deuxième place derrière son compagnon d’écurie Nautical Hanover en prélude à la finale.

Également fils de Captaintreacherous, et également propriété de Berthiaume, Commandant a été élevé par Riverview Breeding, Visionary Breeders et Minisink Farms. En 66 départs en carrière, le bai de 5 ans a conservé une fiche de 14-6-11, pour accompagner 226 164 $ en gains.

« C’est un bon cheval. Contre ces chevaux, il a besoin d’un bon mille. Il aime suivre, et il peut revenir 26 ou 27. Si vous le traitez bien, il répondra bien pour vous. J’étais très content de son effort la semaine dernière. Il a toujours été un cheval qui essaie fort et vous savez qu’il reviendra fort », a déclaré Baillargeon.

Nautical Hanover partira de la huitième position. Commandant, avec Tyler Jones à nouveau dans le sulky, a la position 10.

L’espoir de Baillargeon dans le New Holland Trotting Series se nomme HP Mama B. La fille de 5 ans de Royalty For Life s’amène en finale avec une troisième place dans l’une des deux tranches de la série, une course remportée par le porte-couleurs de Per Engblom, Sermon.

« La première course, nous pouvons oublier celle-là », a déclaré Baillargeon à propos d’une huitième place lors du premier affrontement du New Holland. « Mais j’étais content de la course de la semaine dernière. C’était un bon mille, mais cet autre cheval, Sermon, est un très bon cheval. Quand il se comporte bien, c’est un très bon cheval et il l’a prouvé la semaine dernière. Ma jument est revenue en 26.4 et n’a pas pu s’approcher de lui. Elle a amorcé une poussée au quart-de-mille, alors j’espère qu’elle fera un bon mille. J’étais très content de sa dernière course et de la façon dont elle est revenue au fil, je ne pouvais pas demander plus que ça. »

Après une campagne exceptionnelle qui a abouti à une nomination au prix O’Brien pour la meilleure jument trotteuse au Canada, HP Mama B a enregistré sa première victoire de 2023 le 9 janvier, battant une fois de plus ses homologues mâles, dans une course pour 20 720 $ à Woodbine Mohawk.

Se démarquant sur la scène des Ontario Sires Stakes à trois ans, HP Mama B a maintenu sa solide forme à sa saison de 4 ans, où elle a gagné plus de 135 000 $ et a eu raison de ses rivaux mâles à six reprises. Samedi, elle s’élancera de la quatrième position dans la cinquième course sur le programme de 13 courses. Louis-Philippe Roy reçoit encore une fois le mandat de la guider. L’épouse de Baillargeon, Guylaine Picard, est copropriétaire de HP Mama B avec Céline Paquin.

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

21
Juin.

Début ce vendredi des courses spéciales

Par DANIEL DELISLE

Plus tôt dans la saison, on a appris que la Série québécoise, telle qu’on l’avait connue, ne revenait pas en 2024. À la deman...

Lire plus
21
Juin.

Funtime Bayama vendu

Par Laurent Sauvé/Dave Little, Meadowlands Media Relations

Funtime Bayama, troisième dans le North America Cup samedi soir (15 juin), a été vendu pour un montant non divulgué aux propr...

Lire plus
21
Juin.

Choix et commentaires de Daniel « Le Prof » Delisle à H3R

Par Salle de nouvelles/Newsroom

Choix gagnants : 40/93 – 43.0% Vendredi 21 juin 1ère course : 4-3-8-2 4. HP COATICOOK Retour au bercail après deux...

Lire plus