Beach Glass prêt pour l’action dans le Progress

À 0h28, le 17 novembre 2022 Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA Media Relations Manager

Après une absence de six semaines en raison d’une intervention chirurgicale à la gorge, le champion du Meadowlands Pace, Beach Glass, est prêt à reprendre ses activités lors de la première des deux divisions éliminatoires du Progress Pace de 35 000 $ jeudi à la piste Bally’s Dover.

Beach Glass démarrera de la cinquième position dans un peloton de six chevaux et est le deuxième choix de la cote matinale à 5 contre 2 avec Yannick Gingras aux guides pour l’entraîneur Brent MacGrath. I Did It Myway, le vainqueur de la série Kentucky Championship qui a terminé deuxième à deux reprises consécutives dans le Breeders Crown et le Matron Stakes, est le favori à 2 contre 1.

Les quatre premiers de chaque division se qualifieront pour la finale du Progress Pace le 23 novembre à Dover. Pebble Beach, qui compte le North America Cup, le Breeders Crown et le Matron parmi ses neuf victoires cette année, est le favori à 8 contre 5 dans la deuxième division.

Beach Glass n’a pas terminé pire que deuxième dans 14 de ses 16 courses en carrière, en remportant 10. Le fils de Somebeachsomewhere-Im With Her a gagné 968 044 $ pour le groupe de propriétaires Schooner II Stable.

Cette année, Beach Glass a remporté sept départs, avec le Cane Pace, le Max C. Hempt Memorial et une division du Simcoe Stakes sur cette liste incluant le Meadowlands Pace. Son seul résultat pire que deuxième en 11 courses cette saison est survenu dans une division du Bluegrass Stakes le 1er octobre à Red Mile de Lexington, où il a mené le peloton avant de terminer quatrième.

Beach Glass a subi une intervention chirurgicale pour corriger une obstruction par l’épiglotte deux jours plus tard et un retour était prévu dans le Breeders Crown du mois dernier, mais une deuxième intervention chirurgicale était nécessaire. Il s’amène dans son éliminatoire du Progress grâce à une victoire en qualification en 1:50, avec un dernier quart en 26,2 secondes, vendredi dernier à Woodbine Mohawk avec Paul MacDonell dans le sulky.

« Il a été plus fort que je ne le pensais », a déclaré MacGrath. « Il a été phénoménal. »

« Notre objectif était de le ramener aux courses cette année pour nous assurer que nous avions résolu le problème, et il semble que nous l’ayons fait. Nous l’avons examiné après la qualification et il était parfait. »

« Nous sommes très satisfaits des résultats de l’opération. C’est vraiment un cheval différent. Il est beaucoup plus heureux. Il mange mieux, il se sent mieux. Si vendredi est une indication, il va aussi mieux courir. Il a guéri très rapidement. Vous ne sauriez même pas qu’il a été opéré. »

MacGrath, qui est basé en Nouvelle-Écosse et parmi les propriétaires du cheval, a discuté au cours de l’été de l’idée de courir Beach Glass à l’âge de 4 ans. Avec le poulain de retour en action, une campagne 2023 reste dans les cartes.

« Certainement », a déclaré MacGrath. « Ce plan n’a jamais changé, tant qu’il est en bonne santé. Nous voulons le faire courir l’année prochaine. C’est un cheval parfait pour courir à l’âge de 4 ans. »

« Il y a de belles courses sur le demi-mille (pistes), et il a aimé le demi-mille en Nouvelle-Écosse pour s’entraîner. Je ne lui vois aucune différence sur le demi-mille comme sur une grande piste ; il prend tout aussi bien les virages sur la petite piste. Je pense qu’il sera très performant sur les pistes d’un demi-mile.

La série MGM Borgata Pacing au début de la saison ne serait pas une cible, mais des courses telles que le Charles Juravinski Memorial à Flamboro Downs et le Battle Of Lake Erie à Northfield Park pourraient l’être.

« Je vais l’entraîner (sur le demi-mille) en Nouvelle-Écosse tout l’hiver, alors il s’y habituera à nouveau », a déclaré MacGrath. « Nous saurons comment cela se passe et le jugerons en conséquence. Nous sommes enthousiasmés par les opportunités de l’année prochaine. »

Pour l’instant, cependant, MacGrath se concentre sur l’opportunité cette semaine pour Beach Glass.

« J’espère qu’il réussira bien jeudi soir », a déclaré MacGrath. « Nous avons hâte d’y être. Sommes excités. Il a l’air bien. Que pouvez-vous dire d’autre ? »

Le programme commence à 16h30 à Bally’s Dover.

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

2
Déc.

Mind Control fera son dernier départ en carrière dans le Cigar Mile Handicap

Par AQUEDUCT

Mind Control, double vainqueur de Grade 1 pour Red Oak Stable et Madaket Stables, tentera de prendre le dessus lorsqu'il affr...

Lire plus
2
Déc.

Zanatta, l’heure de gloire de Michael Côté-Gagnon

Par DANIEL DELISLE

Samedi dernier, The Meadowlands, finale du Three Diamonds pour ambleuses de 2 ans, enjeu de 428 000$. La pouliche Zanatta, pr...

Lire plus
2
Déc.

Choix du vendredi 2 décembre

Par SALLE DES NOUVELLES

Aqueduct (T) – 4e course : (1) I’M BUZZY Laurel Park (T) – 5e course : (9) ELLIE VICTORINA Gulfstream (T) – 8e course :...

Lire plus