Beaver encourage Winning Ticket dans le Canadian Trotting Classic

À 0h22, le 18 septembre 2021 Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Chris Beaver a décroché le gros lot avec Winning Ticket.

 

Un achat de 4 000 $ à un an, le trotteur mâle maintenant âgé de 3 ans est 10 en 10 cette saison avec des gains de 339 500 $ alors qu’il se prépare à concourir sur le Grand Circuit pour la première fois en 2021 lorsqu’il visitera la piste Woodbine Mohawk de l’Ontario samedi. (18 sept.) pour le Canadian Trotting Classic de 606 500 $.

Ce sera le premier voyage du poulain en dehors de l’Ohio cette saison. Lors de son plus récent départ, Winning Ticket a remporté le championnat du circuit Ohio Sires Stakes en 1:54.2 à la piste Northfield Park.

Winning Ticket n’a pas eu de chance dans le tirage, obtenant la 10e position dans le peloton de 10 chevaux du Canadian Trotting Classic. En date de jeudi, les trotteurs avaient remporté 6 des 134 départs (4,5%) de la position de départ la plus éloignée.

« J’espérais une meilleure position la première fois sur le Grand Circuit, mais je suppose que nous verrons ce qui se passera », a déclaré Beaver, qui entraîne et est copropriétaire de Winning Ticket. « Je pense qu’il suivra beaucoup mieux (les chevaux), et je pense qu’il suivra certainement depuis la 10e position.

« Je ne sais pas vraiment ce qu’il peut faire parce qu’il a dominé les chevaux de l’Ohio si facilement cette année. C’est vraiment un point d’interrogation à quelle vitesse il peut aller en ce moment, mais je pense qu’il devrait être capable d’aller avec les chevaux dans cette course. »

Winning Ticket était premier au quart-de-mille dans huit courses cette année et à la demie, dans 10 courses. Il était un grand favori lors de ses neuf derniers départs après avoir été le second choix à 6 contre 5 lors de ses débuts saisonniers. Son meilleur temps de 1:53.1 dans une division des Ohio Sires Stakes a établi un record de piste à Eldorado Scioto Downs.

« Ce qui m’a étonné, c’est la rapidité qu’il a affichée dans les premiers quarts », a déclaré Beaver. « Il ne le fait pas en s’entraînant. Il s’entraîne tranquillement, il ne semble rien d’exceptionnel. Mais quand il arrive aux courses, il fait plus. C’est certainement un bon trait. Je pense qu’un cheval qui prend soin de lui est toujours préférable. »

Winning Ticket a remporté quatre de ses huit courses à l’âge de 2 ans. Il a brisé son allure dans ses quatre défaites.

« L’an dernier, il était un peu agressif », a déclaré Beaver, ajoutant que le cheval avait été castré au printemps dernier. « Ses manières sont vraiment bonnes cette année. Je pensais qu’il serait probablement un très bon cheval, mais je ne m’attendais pas à ce qu’il domine comme il l’a fait. Il s’est bien entraîné, mais pas mieux que certains de mes autres chevaux. »

Beaver a couru Winning Ticket à quatre reprises du 6 avril au 3 mai, le cheval remportant le James K. Hackett Memorial et le Scarlet & Grey Invitational en cours de route. À partir de là, Beaver a reculé.

« J’essayais simplement de le garder assez en forme pour gagner les Sires Stakes, de le garder bon pour la finale », a déclaré Beaver. « Donc, il n’a pas été poussé toute la saison. À cause de cela, nous ne savons pas à quelle vitesse il peut aller. Il n’y a jamais vraiment eu un cheval qui l’a poussé plus que (1:53.1) non plus. Je ne pense pas qu’il est au bout, mais nous verrons. »

Beaver possède Winning Ticket avec Steven Zeehandelar, Tim Homan et Jim Burnett. Il a acheté le cheval, un fils de l’ancienne vedette de Beaver, Triumphant Caviar, issu de Lotto Winner, lors de la vente de chevaux Blooded Horse Sale 2019.

Aucune vidéo n’était disponible pour Winning Ticket, ce qui, selon Beaver, était la principale raison de son prix de vente avantageux.

« Je connais très bien Triumphant Caviar et il ne pourrait pas être mieux racé, la jument est un croisement absolument parfait, alors j’allais l’acheter même s’il aurait coûté beaucoup plus cher », a déclaré Beaver. « En fin de compte, personne d’autre ne le voulait. »

Aaron Merriman a conduit Winning Ticket dans ses 10 courses cette année. David Miller prendra la relève dans le sulky dans le Canadian Trotting Classic.

Le peloton comprend également Fashion Frenzie, qui a remporté la semaine dernière le Goodtimes Stakes à Mohawk pour l’entraîneur Richard Moreau et le conducteur Louis Roy, et le champion du Dr Harry M. Zweig Memorial Spy Booth. Fashion Frenzie démarrera de la position six. Spy Booth partira de la septième position avec Dexter Dunn aux guides pour l’entraîneur Nancy Takter.

Le programme de samedi comprend également l’Elegantimage de 414 000 $ pour les trotteuses de 3 ans, mettant en vedette la gagnante de l’Hambletonian Oaks Bella Bellini et la gagnante du prix O’Brien Donna Soprano.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

23
Oct.

Les champions de l’Indiana se dirigent vers l’est pour les éliminations du Breeders Crown

Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA

Des vacances d'été semblent avoir été convenu avec Rockin Nola. L'athlète de 5 ans, qui a remporté la semaine dernière un...

Lire plus
23
Oct.

Yannick Martel connaît sa meilleure année

Par DANIEL DELISLE

Rejoint au téléphone alors qu’il faisait route vers Rideau, jeudi dernier, l’entraîneur Yannick semblait un homme satisfait d...

Lire plus
23
Oct.

C’est la journée du Maryland Million

Par LAUREL PARK

Laurel Park ouvrira ses portes samedi à 10 heures pour le 36e programme Jim McKay Maryland Million Day composé de huit stakes...

Lire plus