Beaver veut marquer davantage l’histoire du Currier & Ives samedi à The Meadows

À 0h05, le 12 juin 2021 Par THE MEADOWS

Depuis ses débuts en 1975, le Currier & Ives pour trotteurs de 3 ans a fait plus que sa part dans l’histoire. Par exemple, Steve Lobell (1976), Green Speed ​​(1977), Duenna (1983), American Winner (1993) et Vivid Photo (2005) ont utilisé l’événement comme tremplin vers un triomphe dans l’Hambletonian.

Peu de gens ont autant contribué à ce riche héritage que l’entraîneur Chris Beaver. Il a remporté le Currier & Ives 2017 avec Fraser Ridge, a remporté une éliminatoire en 2009 avec Triumphant Caviar et a remporté une division en 2014 avec Il Sogno Dream, dont le temps gagnant de 1:53.2 est toujours le record de l’épreuve (bien qu’il ait été égalé l’an dernier par le pouliche Sister Sledge).

Samedi à The Meadows, Beaver tentera de marquer davantage l’histoire du Currier & Ives en envoyant un trio de trotteurs prometteurs dans la mise de 99 370 $. Le Currier & Ives est prévu dans la 5e course, avec un premier départ à 12h45.

Le meilleur des trotteurs de deuxième année de Beaver est peut-être Winning Ticket – un fils de Triumphant Caviar qui est invaincu cette année – mais n’a pas été mis en nomination à des stakes avant d’arriver à l’écurie de l’entraîneur et n’est donc pas éligible au Currier & Ives.

Mais Beaver dit que n’importe lequel des autres est tout à fait capable de gagner.

Du trio, Panzano (Aaron Merriman, 6e position), fils de Coraggioso-Grace N Charlie est le cheval de « maintenant », arrivant dans l’action de samedi après une victoire dans une tranche de l’Ohio Sires Stake. Il a terminé deuxième dans le Scarlet & Gray et le Hackett Memorial et a encaissé 139 724 $ en gains en carrière.

« C’est un vrai professionnel, il vous donne un bon effort à chaque fois. Il ne fait pas d’erreurs et il fait exactement ce que le conducteur veut qu’il fasse. Je pense qu’il est le deuxième meilleur de l’Ohio, mais pour graduer sur le Grand Circuit, il aura besoin d’une bonne randonnée. »

Perron (Ronnie Wrenn Jr., 4e position) est le champion en titre des Ohio Sires Stakes, son compte en banque de 222 704 $ le prouve, mais le fils de My MVP-Long Island Tea est sans victoire en cinq départs cette année et s’amène dans le Currier & Ives après deux efforts ordinaires.

« Lors de sa dernière course dans un Ohio Sires Stake, il s’est retrouvé derrière un cheval qui ne suivait pas, mais il est quand même revenu en 27.4 secondes. Il a de la vitesse, mais il n’est pas super rapide. Je soupçonne qu’il fera de bons milles cette année, mais il devra les franchir à l’extérieur. Ce n’est pas qu’il ne soit pas solide ou se fatigue ; il ne peut faire autrement. »

Kildare King (Dave Palone, 5e position), fils hongre de Trixton-Exclusivity, a monté sur le podium dans deux épreuves des New Jersey Sires Stakes cette année, mais s’est retrouvé coincé avec la 9e position en finale et n’a pas pu surmonter le défi. À son 10e départ en carrière, il vise toujours sa première victoire dans un stake.

« J’ai toujours pensé qu’il était le meilleur cheval que j’avais l’année dernière, mais il a souffert d’un abcès au pied et a développé de mauvaises habitudes. Il entraînait parfaitement cette année, mais dès que je l’ai amené au nord, il a recommencé à briser son allure. Des trois, il a les meilleures chances de faire un gros mille. »

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

1
Août.

Doublé Guy Gagnon dans le Trophée des Éleveurs

Par DANIEL DELISLE

Guy Gagnon était on ne peut plus heureux à l’issue de ses quelques présences en piste à H3R. Non seulement a-t-il gagné une d...

Lire plus
1
Août.

La rentrée de YS Do It Right

Par DANIEL DELISLE

Il y aura de l’action ce dimanche dans la 2e tranche des éliminatoires du Trophée des Éleveurs alors que pas moins de quatorz...

Lire plus
1
Août.

Hippodrome 3R : Choix de Daniel “Le Prof” Delisle

Par DANIEL DELISLE

Choix gagnants : 80/212 – 37.7% Dimanche 1er août 1ère : 1-9-7-4 2e : 8-9-3-2 3e : 3-1-6-5 4e : 4-1-2-7 5e : 5-1-3-...

Lire plus