Beckwith reconnaissant pour l’opportunité du Gerrity

À 0h19, le 20 juillet 2023 Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA Media Relations Manager

Brett Beckwith a regardé le Joe Gerrity Jr. Memorial dans le passé, mais le verra sous une toute nouvelle perspective samedi.

Trois semaines après la première victoire de sa carrière sur le Grand Circuit, Beckwith, 20 ans, conduira Semi Tough pour l’entraîneur Ron Burke lors de la 14e édition du Gerrity à la piste Saratoga Casino Hotel. Cela marquera la première apparition de Beckwith dans le Gerrity, qui regroupe huit des meilleurs ambleurs du sport pour une bourse de 250 000 $.

Semi Tough est l’un des cinq millionnaires du Gerrity, avec le champion Tattoo Artist de retour, This Is The Plan, Funatthebeach N et I Did It Myway. Le peloton comprend également Hellabalou, vainqueur du MGM Borgata Pacing Series, et Covered Bridge, vainqueur du Camluck Classic. Idealsomemagic A, qui a remporté trois éliminatoires dans la série Borgata, complète le groupe.

« C’est super », a déclaré Beckwith à propos de la possibilité de conduire Semi Tough dans le Gerrity. « Je suis reconnaissant d’être dans la course. C’est sur ma piste à domicile et ça a toujours été une course amusante à regarder chaque année. Pouvoir conduire dedans est surréaliste. »

Beckwith, qui en est à sa troisième année complète de conduite, s’est inscrit mercredi avec 551 victoires en carrière. Cette saison, il a 202 victoires (au 15e rang parmi les conducteurs en Amérique du Nord) et 2,02 millions de dollars en bourses, égalant presque ses sommets en carrière de 230 victoires et 2,25 millions de dollars qu’il a établis en 2022.

À Saratoga cette année, Beckwith ne suit que le double champion en titre Jim Devaux au chapitre des victoires, et il est à égalité au troisième rang pour les victoires à Plainridge Park.

« J’ai débuté cette année sans un ensemble d’attentes, mais j’attendais beaucoup de moi-même », a déclaré Beckwith, qui est le fils du conducteur Mark Beckwith et de l’entraîneur principal à Saratoga, Melissa Beckwith. « Saratoga a été vraiment bon. Sans mes parents, je ne serais pas là où je suis aujourd’hui. Ils m’ont aidé à progresser et m’ont mis sur la carte. »

« C’est une bonne année. J’essaie de pousser autant que je peux, allant de piste en piste pour faire connaître mon nom. Je suis toujours reconnaissant des opportunités qui me sont offertes. Que ce soit dans une grande course comme (le Gerrity) ou un non-gagnant de 2 000 $, cela n’a pas vraiment d’importance. J’ai juste eu la chance d’avoir les bonnes opportunités. »

Ses opportunités ont inclus de s’asseoir derrière Stormcloudfashion et Walcango dans les divisions du Tompkins-Geers Stakes lorsque l’entraîneur Jim Campbell avait besoin d’un conducteur pour ces courses, qui ont été disputées 70 minutes avant le programme principale à The Meadowlands le 30 juin. Beckwith a gagné avec Stormcloudfashion – sa première victoire sur le Grand Circuit – et a terminé deuxième avec Walcango.

Plus tôt dans l’année, Beckwith a conduit Sheer Terror, entraîné par Joe Holloway, dans le Paul Revere Pace à Plainridge, terminant troisième.

Samedi, il participera à sa première course avec une bourse à six chiffres. Semi Tough partira de la position huit et a une cote matinale de 12 contre 1. Tattoo Artist, qui vient de terminer deuxième derrière Charlie May dans le W.R. Haughton Memorial la semaine dernière à The Meadowlands, est le favori à 5 contre 2 avec le conducteur Jason Bartlett et l’entraîneur Chris Ryder.

« Dans ces courses, la huitième position n’est jamais facile », a déclaré Beckwith. « Peu de chevaux peuvent gagner en revenant de l’arrière contre ce type de chevaux. Ces chevaux peuvent parcourir un demi (mille) en 54 et continuer. Mais tu dois te débrouiller avec ce que tu as. »

Semi Tough, un fils de 7 ans de Somebeachsomewhere-Jan It Jackson, a remporté sept de ses 20 courses cette année et a gagné 143 280 $. Il appartient à Burke Racing Stable, Frank Baldachino, J&T Silva-Purnel & Libby et Weaver Bruscemi.

Vingt de ses 30 victoires en carrière sont survenues sur une piste d’un demi-mille, comme Saratoga.

« Je suis excité », a déclaré Beckwith. « Je vais essayer de faire de mon mieux pour l’équipe de Burke. Ce sont de bonnes personnes pour lesquelles conduire et leurs chevaux sont toujours prêts à partir. Je pense que ce sera une belle course, rien qu’à en juger sur papier. Je pense que ce sera bourré d’action. »

Le programme commence à 18h45 samedi à Saratoga.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

21
Mai.

Choix du mardi 21 mai

Par SALLE DES NOUVELLES

Parx (T) – 8e course: (6) CAUGHTANDCOLLECTED Indianapolis (T) – 2e course: (2) RIVER ANT Finger Lakes (T) – 6e course:...

Lire plus
20
Mai.

La saison des New York Sire Stakes commence lundi à Yonkers

Par SALLE DES NOUVELLES/Agriculture and New York State Horse Breeding Development Fund

La saison 2024 des New York Sire Stakes commence lundi 20 mai à la piste Yonkers Raceway. Le programme de course de la jou...

Lire plus
20
Mai.

Pascal Bérubé encore le maître

Par DANIEL DELISLE

Après son premier championnat en 2019, plusieurs disaient, ce sera différent l’année prochaine. Le champion ne leur a pas don...

Lire plus