Cainelli a de la chance avec le favori Gufo dans le Joe Hirsch

À 1h53, le 9 octobre 2021 Par BELMONT

Le propriétaire d’un premier cheval, Dr Stephen Cainelli, a décroché l’or avec Gufo, plusieurs fois vainqueur de Grade 1, le favori de la cote matinale à 8 contre 5 dans le Joe Hirsch Turf Classic d’une bourse de 500 000 $, samedi à la piste Belmont.

Le retraité Cainelli, qui opère sous le nom de course Otter Bend Stables, est le propriétaire et co-éleveur de Gufo. Cainelli s’est associé à un ami de longue date et éleveur de pur-sang, le Dr John Little, dans le fils de Declaration Of War, maintenant âgé de 4 ans.

Au cours de leur longue amitié, Little, un anesthésiste, étudiait les pedigrees, les lignées et la conformation lorsqu’il ne pratiquait pas la médecine ou ne jouait pas au softball avec Cainelli dans sa ville natale actuelle de San Angelo, au Texas.

Little a déménagé à Lexington au Kentucky en 2004 pour fonder Cave Brook Farm, où il élève un petit groupe de juments poulinières. Cainelli a pris sa retraite neuf ans plus tard et bien qu’il ne soit pas initialement intéressé par les courses, il a décidé de s’impliquer dans un cheval avec son ami de longue date.

« En 2013, on a vraiment commencé à en parler. Parce que j’étais à la retraite, j’avais la liberté d’y aller chaque fois que je le pouvais », a déclaré Cainelli. « C’était juste quelque chose pour me donner une excuse pour aller là-bas à Lexington pour le voir. Je lui ai dit : ‘Et si on élevait un cheval ensemble ? Cela me donnera une excuse pour m’impliquer’ ».

Mais Cainelli a déclaré qu’il ne voulait pas être impliqué avec n’importe quel cheval. Il voulait le meilleur cheval que Little puisse élever, s’arrêtant sur la mère de Gufo, Floy, une jument poulinière par Petionville dont la meilleure progéniture à l’époque était Hogy, vétéran du sprint sur gazon et plusieurs fois gagnant.

Cainelli a déclaré qu’ils avaient d’abord envisagé d’accoupler Floy à Bodemeister avant de l’envoyer à Declaration Of War, un étalon non éprouvé à l’époque, sans progéniture d’âge à courir.

« Bodemeister était très haut sur la liste, mais parce que Floy a fait quelques avortements, nous avons été refusés », a déclaré Cainelli. « Declaration Of War était notre deuxième choix, alors nous sommes allés avec lui. Quand il est né, John a dit : ‘C’est peut-être l’un des meilleurs chevaux que je n’aie jamais eus’ ».

Little n’était pas le seul à chanter les louanges du jeune Gufo. Rey Hernandez, qui a dompté Gufo aux Écuries T.K. de Lexington a également vu la capacité du cheval à un jeune âge. »

« Il a dit: ‘Prends soin de lui, c’est ton cheval du Derby’ », a déclaré Cainelli.

Hernandez avait raison. Gufo était effectivement un cheval de Derby, mais pas le Derby du Kentucky.

Gufo a commencé sa saison 2020 avec aplomb en remportant quatre courses consécutives dans des courses pour novices, avec allocations, dans un stake et dans un stake avec grade, obtenant sa première victoire avec grade dans le Kent de Grade 3 en juillet dernier à Delaware Park. Sa victoire prévue pour le « Derby » est survenue lors du Belmont Derby Invitational de Grade 1 en octobre dernier à Belmont.

Cainelli attribue à l’entraîneur Christophe Clement le mérite du succès jusqu’à présent de Gufo, qui n’a pas raté le podium en une douzaine de départs.

Avec une fiche en carrière de 12-7-2-3, Gufo a remboursé des dividendes à Cainelli, qui a atteint le statut de millionnaire avec des gains de 1 138 510 $.

Cainelli a déclaré qu’il n’avait jamais imaginé avoir autant de succès avec son premier cheval.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

23
Oct.

Les champions de l’Indiana se dirigent vers l’est pour les éliminations du Breeders Crown

Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA

Des vacances d'été semblent avoir été convenu avec Rockin Nola. L'athlète de 5 ans, qui a remporté la semaine dernière un...

Lire plus
23
Oct.

Yannick Martel connaît sa meilleure année

Par DANIEL DELISLE

Rejoint au téléphone alors qu’il faisait route vers Rideau, jeudi dernier, l’entraîneur Yannick semblait un homme satisfait d...

Lire plus
23
Oct.

C’est la journée du Maryland Million

Par LAUREL PARK

Laurel Park ouvrira ses portes samedi à 10 heures pour le 36e programme Jim McKay Maryland Million Day composé de huit stakes...

Lire plus