Chantal Sutherland « Dans une zone » à Gulfstream Park

À 0h02, le 11 novembre 2021 Par GULFSTREAM

Chantal Sutherland surfe sur une séquence de cinq jours consécutifs avec plusieurs victoires à Gulfstream Park tout en poursuivant sa renaissance inspirée en grimpant à la deuxième place du classement des jockeys pour la réunion d’automne.

« J’ai l’impression d’être dans une zone. Je suis super contente. Quand on a beaucoup d’expérience, on se couche tôt, on prend soin de son corps », dit la jockey de 46 ans qui a lancé sa carrière dans son Canada natal en 2000. « Je vis une vraie vie ennuyeuse, à part les courses. Je suis tellement concentré sur les courses. Je suis si heureuse ici. Je suis bien placé. »

La jockey multiple gagnante de stakes de Grade 1 avec près de 1 150 victoires en carrière, a monté 12 vainqueurs au cours des cinq derniers jours de course à Gulfstream, dont deux jours de trois victoires et trois jours avec deux vainqueurs.

Les montures gagnantes de Sutherland ont produit un gain moyen de 12,30 $, de loin la moyenne la plus élevée du classement du Top 10.

Sutherland, qui a réussi une journée de quatre victoires le 24 octobre, est revenu à Gulfstream après une longue absence pour monter à temps plein lors de la saison printemps/été, au cours de laquelle elle a terminé septième avec 46 gagnants. Avec son doublé dimanche, Sutherland s’est hissée à la deuxième place du classement des jockeys avec 22 vainqueurs, derrière les 30 victoires du leader éternel Edgard Zayas.

« Je me sens plus dedans. Je regarde les courses, j’étudie les reprises. Je suis tellement plus présente à tout le monde et à tout », a déclaré Sutherland. « J’essaie d’apprendre l’espagnol aussi vite que possible. La communication est tout. Si un entraîneur peut avoir l’impression de pouvoir communiquer avec moi, il aura l’impression que j’écoute et que je donne 150%. Je sais à quel point ils travaillent dur. »

Sutherland a monté plus de gagnants en 2021 que n’importe quelle année depuis 2010 tout en développant une base de fans enragés à Gulfstream Park, où elle est régulièrement accueillie dans le cercle des gagnants avec des acclamations et des applaudissements et où elle accorde gracieusement les demandes de fans pour des photos et des selfies avec elle au retour à la chambre des jockeys.

« Je suis tellement reconnaissante et fière », a déclaré Sutherland. « C’est tellement bon de voir tout le monde heureux en course. Je me plais beaucoup ici. »

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

28
Nov.

Le Gray et Le Mazarine en tête d’affiche dimanche à Woodbine

Par WOODBINE

Un duo de stakes pour jeunes chevaux avec une bourse de 150 000 $, le Gray et le Mazarine, mettent en évidence le programme d...

Lire plus
28
Nov.

Les meilleurs chevaux dans l’action dimanche à Cal Expo

Par CAL EXPO

Oneida Blue Chip, qui a couru au plus haut niveau cet été à Running Aces dans le Minnesota, se profile comme celle à battre d...

Lire plus
28
Nov.

Braxten Boyd profite de son parcours en 2021

Par SALLE DES NOUVELLES/Gordon Waterstone, USTA

Le conducteur Braxten Boyd a remporté 224 courses au cours de ce qui semble être une année exceptionnelle. Mais 222 d'entre e...

Lire plus