De nombreux prétendants au Breeders parmi les entraîneurs de 2 ans

À 8h53, le 29 octobre 2021 Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA

Noel Daley pense qu’il a l’un des chevaux capables de remporter le Breeders Crown de 600 000 $ vendredi pour les ambleurs de 2 ans à The Meadowlands. Il pense aussi qu’il n’est pas seul.

Pebble Beach, entraîné par Daley, a été l’un des trois vainqueurs dans l’éliminatoire la semaine dernière, avec Monte Miki et Six Feet Apart. Ils sont à la tête d’un groupe de 10 finalistes du Breeders Crown qui ont ensemble remporté 51 courses et monté sur le podium dans 73 des 81 départs.

« Je pense que c’est une course très compétitive », a déclaré Daley. « Pour moi, il semble qu’il y a six ou sept vrais chevaux légitimes là-dedans. Ça va être une bonne course. »

« Cela pourrait aider (Pebble Beach) parce qu’il ne sera la cible de personne. Je pense qu’il peut tous les surpasser, c’est juste une question de randonnée. Comme je l’ai dit, il y a un tas de chevaux là-dedans qui vont bien. »

Pebble Beach, par Downbytheseaside issu de Santa Rosa, a remporté sept de ses 10 courses et n’a pas terminé pire que troisième. Il a deux deuxièmes places, par « un cou » à Caviart Camden dans un record du monde en 1:48.3, et par « une tête » à Early Action dans une division du Bluegrass Stakes. Ses victoires incluent le championnat Kentucky Sire Stakes et une division de l’International Stallion Stakes.

Il s’élancera dans la Breeders Crown de la troisième position avec le conducteur Todd McCarthy. Il a remporté son éliminatoire par « un nez » sur Gulf Shores en 1:51.3.

« J’étais content de lui », a déclaré Daley, qui entraîne Pebble Beach pour Patricia Stable, Joe Sbrocco, Country Club Acres et LA Express & JAF Racing. « Il va très vite, mais il semble s’arrêter une fois qu’il arrive à l’avant et ne peut voir personne. Todd a déclaré qu’une fois qu’il a été rejoint par les chevaux, il avait reparti. »

« Nous n’avons qu’un seul poulain ambleur, et c’est lui, donc il a fait du bon travail pour nous. Il a une très bonne attitude. Il est agréable d’être autour, un cheval qui se sent bien. Et il a la volonté de bien faire. »

Monte Miki, entraîné par Mark Evers, a remporté cinq de ses six courses et a terminé troisième dans sa seule défaite. Ses victoires incluent le Metro Pace. Le fils d’Always B Miki-Montenegro partira vendredi de la deuxième position avec Scott Zeron aux guides pour le propriétaire Velocity Standardbreds. Il a remporté son éliminatoire par une demi-longueur sur Hammering Hank en 1:50.4.

« Quand vous vous tenez à côté de lui, c’est un cheval magnifique, une belle stature », a déclaré Zeron. « Pour n’importe quoi, il est un peu immature. Mark a fait un excellent travail en changeant sa bride fermée en un bride ‘can’t-see-back’. Quand j’étais à l’avant avec la bride ‘can’t-see-back’, dès qu’il a vu quelqu’un, il s’est battu. Il est au sommet de son art. Faire ça (dans son éliminatoire) m’a vraiment montré qu’il est un bon cheval. »

Six Feet Apart est l’un des trois finalistes de l’entraîneur Brian Brown, qui a également vu Gulf Shores et Gentle Giant progresser. Six Feet Apart, un fils de Sweet Lou-Ideal Love, a remporté son éliminatoire par une demi-longueur sur Beach Glass en 1:50.2 avec David Miller dans le sulky. Il démarrera dans la finale de la quatrième position.

Le poulain a remporté cinq de ses huit courses, avec une deuxième et une troisième. Ses victoires incluent la finale du Kentucky Commonwealth Series. Il appartient à Michael Dean Robinson, Bob Mondillo, David Meola et Rich Lombardo Racing.

« David a débuté avec ce cheval à Lexington, et il nous a convaincus de rester là (dans le Kentucky Commonwealth Series) », a déclaré Brown. « Il lui a appris à courir, sans jamais lui en demander trop. Ce n’est pas un grand sprinteur, mais c’est un bon cheval qui s’essaye. Le cheval n’abandonne jamais. Il a toujours bien fini à chaque fois. Je pense que c’est un bon cheval. Il vient juste de s’épanouir. Il est arrivé au bon moment. »

Gulf Shores, le champion de l’Ohio Sire Stakes, et Gentle Giant démarrent dans la finale des positions six et un, respectivement. Brown prévoit de faire un changement de bride sur Gulf Shores, après sa défaite serrée contre Pebble Beach.

« Je suis heureux d’être inscrit », a déclaré Brown. « Nous avons eu une bonne position avec chacun d’eux. Vous voulez éviter les choses qui peuvent mal tourner ; la position est la première chose que nous avons évitée. Nous avons toujours besoin de belles randonnées même si nous avons de belles positions, mais lorsque vous avez de bons conducteurs, ils s’occupent de ça généralement. »

La finale du Breeders Crown pour les ambleurs mâles de 2 ans est la neuvième course vendredi, la dernière des quatre divisions du Breeders Crown au programme pour les 2 ans. Le programme débute à 18h20.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

28
Nov.

Le Gray et Le Mazarine en tête d’affiche dimanche à Woodbine

Par WOODBINE

Un duo de stakes pour jeunes chevaux avec une bourse de 150 000 $, le Gray et le Mazarine, mettent en évidence le programme d...

Lire plus
28
Nov.

Les meilleurs chevaux dans l’action dimanche à Cal Expo

Par CAL EXPO

Oneida Blue Chip, qui a couru au plus haut niveau cet été à Running Aces dans le Minnesota, se profile comme celle à battre d...

Lire plus
28
Nov.

Braxten Boyd profite de son parcours en 2021

Par SALLE DES NOUVELLES/Gordon Waterstone, USTA

Le conducteur Braxten Boyd a remporté 224 courses au cours de ce qui semble être une année exceptionnelle. Mais 222 d'entre e...

Lire plus