De quatorze longueurs à un nez

À 0h04, le 4 décembre 2021 Par DANIEL DELISLE

C’est connu, tous les chevaux, jeunes surtout, n’ont pas le même rythme de développement. Certains arrivent à maturité plus vite, d’autres plus lentement. Ce qui nous amène à jeter un coup d’oeil aujourd’hui sur l’un des exemples les plus probants, mettant en vedettes, deux purs produits de l’élevage québécois qui s’affrontent au cours des dernières semaines à Mohawk et qui s’affronteront de nouveau ce soir.

À lire dans la chronique de Daniel Delisle.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

28
Juin.

Positions de départ pour les finales MGM Yonkers Trot et MGM Grand Messenger Stakes

Par YONKERS

Les pelotons sont connus pour les finales du MGM Yonkers Trot et du MGM Grand Messenger Stakes, la première étape de la Tripl...

Lire plus
28
Juin.

Choix du mardi 28 juin

Par SALLE DE NOUVELLES

Parx (T) – 8e course : (2) DERBY HOUSE Finger Lakes (T) – 4e course : (2) PASCAL Thistledown (T) – 4e course : (2) GRAY...

Lire plus
28
Juin.

Événements à venir

Par SALLE DE NOUVELLES

Lundi 27 juin           Mardi 28 juin           Mercredi 29...

Lire plus