Delgado garde de bons souvenirs du Tesio avec Oliver’s Twist‎

À 0h01, le 13 avril 2022 Par LAUREL PARK

‎Près de trois décennies se sont écoulées, mais le souvenir de la victoire d’Oliver’s Twist dans le Federico Tesio en 1995 – et a failli reproduire ce succès sur la scène nationale quatre semaines plus tard – est plus vif que jamais pour Alberto Delgado.‎

‎« Le Tesio est l’une des courses majeures du Maryland parce que c’est un pas en avant pour le Preakness », a déclaré Delgado, 57 ans.‎

‎Laurel Park accueillera la 41e édition du Federico Tesio de 125 000 $ pour les chevaux de 3 ans le samedi 16 avril dans le cadre d’un programme Spring Stakes Spectacular mettant en vedette quatre stakes d’une valeur de 450 000 $ en bourses. Pour la septième année consécutive, il servira de qualification « Win and In » pour les chevaux nominés pour la Triple Couronne au 147e Preakness Stakes (G1) le 21 mai à l’hippodrome historique de Pimlico.‎

‎Depuis ses débuts en 1981, le Tesio sur 1 1/8 mille a servi de préparation pour le Preakness avec Deputed Testamony le seul cheval à balayer les deux courses en 1983. Oliver’s Twist, propriété de Charles M. Oliver et entraîné par Bill Boniface, s’est rapproché depuis, se classant deuxième derrière Timber Country dans le joyau du milieu de la Triple Couronne.‎

‎« Drôle d’histoire sur le Tesio », a déclaré Delgado. « M. Boniface dit : « Écoutez, nous n’avons pas beaucoup de temps pour vous donner des instructions sur la façon de monter le cheval, alors je l’ai écrit pour vous et je veux que vous les lisiez. » Il met sa main dans sa poche et je me dis : « Oh mon Dieu, qu’est-ce qu’il fait ? »‎

‎« Il me donne un papier blanc », a-t-il ajouté. « [J’ai dit], ‘Qu’est-ce que c’est ?’ Il dit : « Monte le cheval comme tu veux, jock. » Cela m’a vraiment donné beaucoup de confiance. Cela m’a donné le feu vert pour monter le cheval de toute façon, et heureusement, nous avons fait le travail. »‎

‎Oliver’s Twist est resté invaincu en trois départs à l’âge de 2 ans, tous à Laurel, y compris des victoires dans le Rollicking and Maryland Juvenile Championship. Après avoir terminé cinquième dans le Florida Derby (G1) et deuxième dans le Private Terms, Oliver’s Twist était le deuxième choix du Tesio derrière Western Echo et le futur jockey du Temple de la renommée Kent Desormeaux, obtenant la position 5 dans un peloton de 10, trois places à l’intérieur du favori.‎

‎Sam’s Quest, envoyé à 32 contre 1, a donné le ton sur un demi-mile avant de s’estomper et de transformer efficacement le Tesio en une course de « match-race » entre Western Echo et Oliver’s Twist, qui s’est accroché dans le dernier tournant et a lutté jusqu’au fil. Oliver’s Twist, à l’extérieur de Western Echo, a bondi en dernier pour gagner par « un cou ». À 4 ½ longueurs derrière était le négligé à 22 contre 1 Flying Punch en troisième.‎

‎« [Oliver’s Twist] n’a pas démarré aussi bien que je le pensais, alors je [voulais] juste obtenir une bonne position », a déclaré Delgado. « Je m’approche du favori … nous nous élançons au poteau du trois-huitième et ce fut une course à deux du poteau du trois-huitième jusqu’au fil.‎ »

‎« Je me souviens juste qu’à ce moment, c’était essentiellement qui le voulait le plus, comme un combat de championnat », a-t-il ajouté. « Tout le monde se lançait des coups de poing les uns contre les autres et celui qui pouvait assommer l’autre personne [gagnerait]. Nous y sommes allés, moi et Kent. C’était une bataille. Vous essayez juste de faire en sorte que votre cheval atteigne son maximum. »‎

‎Pimlico a accueilli toutes les 35 premières courses du Tesio, sauf deux, y compris en 1995, jusqu’à ce que la course soit déplacée à Laurel en 2016. Les rénovations de la piste principale de Laurel ont forcé le Tesio, couru en tant que Grade 3 de 1988 à 1997, à revenir à Pimlico l’année dernière.‎

 

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

8
Déc.

Jesus’ Team affronte un « Super » rival à Gulfstream

Par GULFSTREAM

On pourrait s'attendre à ce que Jesus’s Team propriété de Sonata Stable intensifie sa performance lors de son deuxième départ...

Lire plus
8
Déc.

Choix du jeudi 8 décembre

Par SALLE DES NOUVELLES

Aqueduct (T) – 1e course : (4) BONANA FANNA FOE Gulfstream (T) – 3e course : (5) GRANDE SOIREE Fair Grounds (T) – 7e co...

Lire plus
7
Déc.

La patience paie alors que le temps de Miller arrive

Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA Media Relations Manager

Aucun jour ne se ressemble dans les courses, ce qui est ce que Uriah Miller aime le plus dans son travail dans l’industrie. A...

Lire plus