Delgado vise sa première victoire dans un Grade 1 dans le Pegasus Turf à Gulfstream

À 0h32, le 25 janvier 2024 Par GULFSTREAM

Lorsque l’entraîneur Jorge Delgado a envoyé un cheval dans la mêlée pour la première fois en 2017, il possédait deux chevaux d’une valeur d’environ 2 000 $ selon sa propre estimation et il travaillait comme palefrenier. Sept ans plus tard, il a remporté des Stakes sur neuf pistes différentes, dont des lieux historiques tels que Keeneland, Pimlico, Saratoga et Gulfstream Park.

Trois des victoires de Delgado dans un stake ont eu lieu dans un stake avec grade – le Chick Lang (G3) à Pimlico avec Lightening Larry et le Smile Sprint (G3) à Gulfstream avec Willy Boi, tous deux en 2022, et l’été dernier dans l’Amsterdam (G2) à Saratoga avec New York Thunder. Le natif de Maracaibo, au Venezuela, tentera de remporter son premier succès dans un Grade 1 avec Kingmax propriété d’AMO Racing USA lors du Pegasus World Cup Turf (G1) Invitational d’un million de dollars, samedi.

Le Pegasus Turf de 1 1/8 mille pour les chevaux de 4 ans et plus est l’un des sept stakes avec grade d’une valeur de 5,2 millions de dollars en bourses dans un programme spectaculaire de 13 courses mettant en vedette le Pegasus World Cup (G1) Invitational de 3 millions de dollars et le Pegasus Filly & Mare Turf (G2) pour 500 000 $.

« C’est incroyable. C’est irréaliste. Si vous regardez en arrière il y a sept ans, je ne pensais pas qu’une chose pareille puisse se produire, et maintenant c’est en train de se produire », a déclaré Delgado. « Tout va si vite. Vous avez des hauts et des bas, et vous devez profiter des hauts et les accepter car il n’y en a pas beaucoup. »

Delgado fait cela depuis son arrivée aux États-Unis et travaille sous la direction de son oncle, Gustavo Delagado, basé à Gulfstream, l’entraîneur du vainqueur du Derby du Kentucky (G1) 2023, Mage.

En 2022, Delgado a établi des sommets en carrière avec 84 victoires, 336 partants et plus de 3,1 millions de dollars de gains en bourse. L’année dernière, il a remporté 64 de ses 302 courses et près de 2,8 millions de dollars. D’autres victoires dans un stake ont eu lieu à Delaware Park, Laurel Park, Monmouth Park, Tampa Bay Downs et Woodbine.

Élevé en Irlande, Kingmax s’amène dans le Pegasus Turf après avoir terminé à « une tête » de Main Event à la suite d’une course à l’extérieur dans le Fort Lauderdale sur 1 1/8 mille le 30 décembre, la préparation locale à Gulfstream. Il avait été confié au jockey britannique David Egan, engagé de nouveau par Delgado.

« Le cheval a fait une course sur cette piste et il est également important que le jockey connaisse déjà le cheval », a déclaré Delgado. « La dernière fois, c’était la première fois qu’il montait aux États-Unis, donc je pense que cela va lui donner une bonne perspective pour cette prochaine course. »

Egan avait conduit Kingmax à la victoire dans le Unibet Novice Stakes en mars 2022 à Kempton en Angleterre. C’était la seule victoire du cheval de 5 ans en sept essais avant de venir aux États-Unis, où il a remporté chacune de ses deux premières courses sur 1 1/16 mille sur le gazon à Monmouth avant de terminer loin cinquième dans le Seagram Cup (G2) sur la surface toutes saisons de Woodbine.

« Je l’ai eu l’été dernier et il a couru plusieurs fois à Monmouth, a bien couru et a gagné les deux fois. Nous l’avons envoyé à Woodbine pour la 2e année et il n’aimait pas le synthétique », a déclaré Delgado. « Depuis son retour, il va très bien. Je pense que la distance, la surface et tout est bon pour lui, donc je pense qu’il va faire une bonne course. »

« En piste, il est facile à gérer, très professionnel. Il m’a fallu du temps pour le faire démarrer. Il n’a pas couru depuis presque un an, donc il lui a fallu du temps pour le mettre en forme et le préparer », a-t-il ajouté. « Je pense que nous avons bien fait les choses. Nous lui avons d’abord accordé quelques courses avec allocations pour l’aider à gagner en confiance, et maintenant il est au meilleur de sa forme. »

 

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

24
Fév.

Le Rebel Stakes avec Timberlake

Par OAKLAWN PARK

Timberlake (#7) est à deux courses d’atteindre le Derby du Kentucky. Son parcours commence dans le Rebel Stakes de 1,25 milli...

Lire plus
24
Fév.

Un calendrier porteur d’espoir

Par DANIEL DELISLE

À chaque année, un des moments forts de l’hiver, est la parution du calendrier des courses à H3R. C’est attendu, espéré et sa...

Lire plus
24
Fév.

Choix du samedi 24 février

Par SALLE DES NOUVELLES

Aqueduct (T) – 5e race: (7) WHISTLER’S STYLE Laurel Park (T) – 7e race: (6) MISS HARRIETT Gulfstream (T) – 4e race: (4)...

Lire plus