Determination a acheté huit yearlings lundi

À 0h03, le 8 novembre 2022 Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA Media Relations Manager

Un total de 165 yearlings se sont vendus lundi à la session d’ouverture de la vente de chevaux Standardbred Horse Sale pour un record de session de 19,7 millions de dollars, battant les 19,2 millions de dollars en 2019 lorsque 169 chevaux ont traversé l’arène d’enchères.

Paula et Jeff Snyder n’étaient pas les seuls à aimer Date Night Hanover, mais ce sont eux qui ont réussi à la ramener à la maison. La fille de Chapter Seven-Don’t Wait Up a été vendue aux Snyders pour 600 000 $.

Trois chevaux se sont vendus au moins 500 000 $ lundi, la pouliche trotteuse Tandem Hanover étant n ° 2 sur la liste des meilleurs vendeurs. La fille de Walner-Think Twice est allée pour 510 000 $ à Andrew Harris.

Determination a acheté les deux autres yearlings d’un demi-million de dollars, la pouliche trotteuse Greenspring et le trotteur poulain Pennteller Hanover.

Greenspring, une fille de Greenshoe-Ilia, est une demi-sœur des vainqueurs du Grand Circuit In Range et Long Tom ainsi que de Tight Lines, qui a gagné plus de 625 000 $. Elle a été élevée par Windsong Stable et présentée par Concord Stud Farm. Elle est éligible en Pennsylvanie.

« J’aimais sa page (de pedigree) et c’est une belle pouliche », a déclaré l’entraîneur de Determination Luc Blais. « Il y a beaucoup à aimer d’elle. »

Pennteller Hanover, un fils de Chapter Seven-Possess The Magic, est un demi-frère du vainqueur du Grand Circuit Master Of Law et sa famille élargie comprend Manchego, plusieurs fois lauréat du prix Dan Patch. Il a été élevé et consigné par Hanover Shoe Farms et est éligible à New York et au Kentucky.

« C’est un très beau cheval, et j’aime le fait qu’il soit un Chapter Seven », a déclaré Blais. « Lui aussi est issu d’une bonne famille. »

Blais/Determination a acheté huit yearlings lundi, pour un total de 2,1 millions de dollars, pour ajouter aux six achetés lors de la Lexington Selected Yearling Sale du mois dernier et six élevés localement.

« C’était un peu stressant, mais c’est une bonne sensation », a déclaré Blais à propos du résultat de lundi.

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

23
Fév.

La course principale vendredi comprend des pouliches de qualité

Par Santa Anita

La quatrième course vendredi à Santa Anita, une allocation de premier niveau pour les pouliches de 3 ans sur la distance de 6...

Lire plus
23
Fév.

Devoir de mémoire pour nos héros équins

Par DANIEL DELISLE

Le CJQ, cet automne, a eu l’heureuse idée de créer une journée des Bâtisseurs qui fut un grand succès. Cinq pionniers parmi l...

Lire plus
23
Fév.

Choix du vendredi 23 février

Par SALLE DES NOUVELLES

Aqueduct (T) – 2e course: (5) SACKA SHOCKA Gulfstream (T) – 7e course: (5) ROAR READY Laurel Park (T) – 7e course: (3)...

Lire plus