Drain the Clock cherchera à poursuivre sa solide campagne de deuxième année dans le Amsterdam

À 0h36, le 1 août 2021 Par SARATOGA

Drain the Clock n’a pas laissé beaucoup de temps à la compétition pour revenir contre lui cette saison alors qu’il a déjà remporté trois victoires dans des stakes avec grade. Le fils de Maclean’s Music cherchera à compléter son trio de victoires de stakes sur une piste NYRA, en étant la tête d’affiche du Amsterdam dimanche, une épreuve pour les chevaux de 3 ans parcourant 6 ½ furlongs sur la piste principale de Saratoga.

Propriété de Slam Dunk Racing et Madaket Stables, Drain the Clock fait ses débuts à Spa après une victoire impressionnante par « un cou » sur son compatriote du Amsterdam Jackie’s Warrior dans le Woody Stephens de sept furlongs le 5 juin. Le protégé de Saffie Joseph Jr. a obtenu un record personnel de cote de vitesse Beyer de 97 pour cette victoire sur Big Sandy, qui est survenue deux mois après une victoire sur la même distance dans le Bay Shore à Aqueduct.

Drain the Clock a remporté quatre de ses cinq départs cette année, commençant sa saison par deux triomphes en janvier à Gulfstream Park. Au total, Drain the Clock a remporté six de ses sept sprints en carrière, dont une victoire par 7 ½ longueurs à ses débuts à 3 ans dans le Limehouse de six furlongs le 2 janvier à Gulfstream avant d’afficher une victoire par 6 ¼ longueurs dans le Swale sur de sept furlongs plus tard ce mois-là sur la même piste.

« La plupart de ses courses avec un tour seulement ont été gagnées haut la main », a déclaré Joseph, Jr. « Il était essentiellement destiné pour le dernier seizième dans le Bay Shore. Nous pensons toujours qu’il n’en a plus à donner, mais quand vous le voyiez, vous n’en êtes pas sûr et le Woody Stephens était définitivement sa course à succès. Il a gagné le respect ce jour-là et a battu un solide compétiteur en Jackie’s Warrior. Il est en bonne forme et je pense qu’il va là-bas avec une très bonne chance. »

« Nous avons essayé deux tournants une fois et il a couru de manière crédible, mais un tournant est son créneau et ce qu’il fait de mieux », a-t-il ajouté.

Drain the Clock sera monté par Irad Ortiz, Jr. de la 2e position.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

24
Sep.

Journée nationale des palefreniers(ères), dimanche

Par DANIEL DELISLE

Standardbred Canada a initié il y a quelques années une journée dédiée aux travailleurs, travailleuses de l’ombre, dans le mo...

Lire plus
24
Sep.

Lindy The Great vise un deuxième titre dans le Caesars Trotting Classic

Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Lindy The Great, qui a rejoint San Pail et Fool's Goal il y a trois semaines en tant que chevaux les plus âgés de ce siècle à...

Lire plus
24
Sep.

Une description de rêve du Metro Pace pour l’homme derrière le micro

Par SALLE DES NOUVELLES/Chris Lomon, WEG Communications

Même s'il est vrai que ce sera beaucoup plus facile à dire qu'à faire, Ken Middleton, comme il l'a toujours fait, fera la des...

Lire plus