Ete Indien est la vedette du Bob Umphrey Turf Sprint

À 0h02, le 4 juillet 2021 Par GULFSTREAM PARK

Un espoir de premier plan sur la route de la Triple couronne l’année dernière avant d’être à l’écart, Ete Indien devrait faire son premier départ en plus d’un an dans le Bob Umphrey Turf Sprint de 100 000 $ dimanche à Gulfstream Park.

Ete Indien était l’un des 3 ans en vedette l’an dernier après avoir donné le rythme pour terminer deuxième derrière Tiz the Law dans le Holy Bull (G2) et s’emparer du Fountain Of Youth par 8 ½ longueurs. Le fils de Summer Front a ensuite terminé troisième derrière Tiz the Law après avoir donné le ton sous pression dans le Derby de Floride (G1). Malheureusement, en raison de la pandémie de Covid-19, le Derby du Kentucky et le Preakness Stakes ont été reportés de leurs dates traditionnelles de mai.

« Pour nous, c’était très décevant car mes deux chevaux – lui et Sole Volante – étaient au sommet de leur art », a déclaré l’entraîneur Patrick Biancone. « Tout a changé. L’un s’est blessé et l’autre a perdu sa forme. Mais les pistes de course étaient formidables, protégeant tout le monde, assurant leur sécurité et permettant à tout le monde de travailler. »

Ete Indien n’a couru qu’une fois de plus l’année dernière dans une course avec allocation de réclamation en juin, perdant son énergie pour terminer quatrième derrière son coéquipier Sole Volante.

« Il s’est extrêmement bien entraîné, mais quand on n’a pas couru depuis un an, on ne peut pas s’attendre à avoir un cheval très en forme. Il a eu un petit contretemps, et il s’est remis de tout maintenant. Il est heureux, sain et très fort », a déclaré Biancone. « Il a eu une entorse à une de ses pattes. Il aurait dû être prêt à courir en mars, mais malheureusement, un matin, il a mis ses pattes sur la porte [de la stalle] et j’ai perdu encore trois mois.

Biancone est content de ce qu’il voit d’Ete Indien un an après s’être imposé comme l’un des meilleurs 3 ans du pays.

« Il est superbe; il a vraiment mûri. Il fait 16 mains. C’est un monstre », a déclaré Biancone, propriétaire d’Ete Indien avec Linda Shanahan, Sanford Bacon, Dream With Me Stable Inc., Horse France America et D P Racing.

« J’aime le cinq furlongs sur gazon pour un retour parce que ce n’est pas trop dur pour eux », dit Biancone. « On repart à zéro. Il a eu un an de congé. Nous sommes revenus là où il a commencé. »

Florent Geroux, qui était aux guides d’Ete Indien dans le Fountain Of Youth, le montera.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

22
Jan.

Big M est un grand moment pour un couple de Chicago

Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA

Lorsque l’ambleur de 5 ans Bobcat Bay a gagné plus tôt ce mois-ci à The Meadowlands, ce fut un grand moment dans la maison Mu...

Lire plus
22
Jan.

Les nouveaux envahisseurs

Par DANIEL DELISLE

Pour les gens de chevaux, les États-Unis sont une terre d’accueil privilégiée. On a vu au fil des ans défiler d’abord des Can...

Lire plus
22
Jan.

Lure Him In à Gulfstream pour le Sunshine Turf

Par GULFSTREAM

Lure Him In a été attiré vers le sud de la Floride, où le cheval né en Floride a été inscrit pour tenter une cinquième victoi...

Lire plus