Foget saisit l’opportunité aux États-Unis

Foget saisit l’opportunité aux États-Unis

À 0h05, le 15 avril 2021 Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Kasper Foget a connu du succès en Europe et le danois de 27 ans espère faire de même en Amérique du Nord.

Il est bien parti.

Foget travaille comme deuxième entraîneur pour Per Engblom dans le New Jersey et prend également les guides derrière certains chevaux de l’écurie. Il a participé à 31 courses depuis ses débuts aux États-Unis en 2019, remportant sept victoires et terminant sur le podium à neuf autres occasions.

L’année dernière, les victoires de Foget comprenaient une victoire sur le Grand Circuit sur le sulky de Sermon dans le Circle City Stakes pour les trotteurs mâles de 3 ans à la piste Harrah’s Hoosier Park. Le duo a également remporté la finale de la série Kentucky Commonwealth à la piste The Red Mile.

« C’est une aide formidable dans mon écurie, il est passionné par l’industrie », a déclaré Engblom. « En tant que conducteur, il est patient et sait où se trouve la ligne d’arrivée. Il lit bien avant les courses et fait très peu d’erreurs. »

Foget s’est fait un nom en tant que meilleur jeune conducteur en Europe avant d’arriver aux États-Unis. Sa famille possédait des chevaux de course et en vieillissant, Foget a commencé à conduire et à travailler dans une écurie en tant que deuxième entraîneur.

En 2018, Foget a remporté le Championnat d’Europe des apprentis (moins de 25 ans) un an après avoir terminé deuxième de la compétition.

« C’était excitant », a déclaré Foget. « Et c’était en Russie, donc c’était une expérience nouvelle et passionnante. »

Il y a plusieurs années en Floride, des vacances, où il a passé du temps avec l’entraîneur Paul Kelley, ont conduit Foget à commencer son nouveau travail à l’écurie de 35 chevaux d’Engblom.

« Au début, c’était juste pour voir les États-Unis, et voir comment les gens font les choses ici, en particulier avec les jeunes chevaux », a déclaré Foget. « Quand j’ai eu l’opportunité de travailler avec Per, c’était une grande opportunité. Je n’avais aucune idée que j’allais conduire en course. Tout s’est avéré vraiment sympa. »

Foget aime conduire, mais à ce stade, il n’est pas pressé d’en faire le centre de sa carrière.

« J’aime vraiment conduire et si je pouvais être un grand conducteur de relève, pourquoi pas », a déclaré Foget. « Mais j’aime aussi beaucoup travailler avec les chevaux et les entraîner. J’aime les voir se développer. C’est ce dont je suis tombé amoureux. Pour l’instant, c’est ce que je fais le plus. Je pense que nous avons de bons chevaux et nous voulons faire bien avec eux. »

« Bien sûr, si Per peut m’utiliser (en tant que conducteur) avec les bons chevaux, s’il a besoin de mon point de vue avec un cheval, alors peut-être qu’il peut m’utiliser. Si quelqu’un d’autre me demande de conduire, je ne dirai pas non, mais mon travail avec Per est ma priorité. »

Les meilleurs moments de Foget jusqu’à présent aux États-Unis ont été avec Sermon. En plus de remporter la finale des Circle City et de la série Kentucky Commonwealth, ils ont terminé troisième dans le Pegasus et dans une division des Bluegrass Stakes. Ils ont également terminé quatrième dans le Carl Erskine Trot.

« Seulement conduire quelques courses sur le Grand Circuit avec tous ces bons chevaux, c’était une belle expérience », a déclaré Foget. « C’était excitant, bien sûr. Lorsque vous êtes assis derrière des chevaux de course incroyables, j’aime vraiment ça. »

« Mais, » a-t-il conclu, « j’aime tout. »

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

27
Juil.

Le plus grand espoir de Jeff Gregory

Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Avant que le conducteur Jeff Gregory ne remporte des victoires mémorables avec des chevaux tels que Bubba Dunn, Jalopy, Chapt...

Lire plus
27
Juil.

CLASSEMENTS DES JOCKEYS/CONDUCTEURS (2)

Par SALLE DES NOUVELLES

GULFSTREAM (T) Dép. 1e 2e 3e Gains % Gagnant Edgard J. Zayas 450 85 94 59 2 728 226 19.0 Emisael...

Lire plus
26
Juil.

Brosseau balaie la Coupe de l’Avenir

Par DANIEL DELISLE

Après-midi faste et réussi pour Stéphane Brosseau que cette première journée des éliminatoires de la Coupe de l’Avenir, alors...

Lire plus