Frido PV : « Un bon cheval est toujours un bon cheval »

À 2h06, le 23 juin 2023 Par SALLE DES NOUVELLES/Steven Wolf

C’est ce que dit l’entraîneur Yves St Jacques à propos de son trotteur, Frido PV (Muscle Mass), « Un bon cheval est toujours un bon cheval ».

Et bien qu’il ait raté près d’une année entière de course en raison d’une intervention chirurgicale, Frido PV est sur la bonne voie alors qu’il est à la vedette de l’une des deux divisions de la Série Québécoise pour trotteurs âgés à l’Hippodrome 3R, vendredi 23 juin. Le programme de fin d’après-midi débute à 16h00.

Maintenant âgé de 6 ans, Frido PV est avec Yves St Jacques depuis sa naissance, étant élevé et appartenant à Marcel Brouillard de St-Marcel-De-Richelieu au Québec.

Jusqu’à présent cette saison, Frido PV a été presque imbattable avec quatre victoires en cinq départs. Sa seule défaite a été par « un nez » contre la meilleure jument Stella Alpha.

Vendredi, Frido PV partira de la position quatre pour le conducteur Jonathan Lachance. Le duo est sur une séquence de deux victoires consécutives.

Mais qu’est-il arrivé à Frido PV la saison dernière alors qu’il n’a pris le départ que huit fois sans victoire?

« C’est parce qu’il était malade l’année dernière », a expliqué St Jacques. « Et il a dû être opéré à la Faculté de médecine vétérinaire de St Hyacinthe pour des coliques. J’ai dû arrêter complètement de l’entraîner pendant six mois, puis le ramener lentement. »

« J’ai commencé à l’entraîner en décembre 2022 », a déclaré St Jacques. « Il allait bien avant l’opération. En août, septembre et octobre 2021, il courait à Mohawk et a terminé troisième à deux reprises, chronométré en 1:53. »

« Je n’avais aucun doute qu’il reviendrait fort », a déclaré St-Jacques. « C’est pourquoi je peux dire qu’un bon cheval est toujours un bon cheval. »

La semaine dernière, Frido PV et Lachance ont terminé premiers contre l’ancien champion du Québec Seeyou Men et ont réussi à remporter un triomphe en 1:58.2 lors de la première tranche de la série.

Il y a trois étapes éliminatoires dans la série suivies d’une finale de 30 000 $.

Également dans la deuxième division dans la 8e course vendredi, le quadruple champion du Québec Capteur de Rêve de la deuxième position pour le conducteur Stéphane Brosseau. Il a remporté ses deux premiers départs pour l’entraîneur Maxime Velaye et a terminé à une décevante cinquième place la semaine dernière dans la série.

La 4e course est la première division de la Série Québécoise et met en vedette la gagnante de retour Orlys Pride (Archange) de la position cinq pour le conducteur Jocelyn Gendron. La semaine dernière, le hongre de sept ans a pris la tête avec une cote de 18 contre 1 et n’a jamais regardé en arrière, gagnant en 1:59.2.

Entraîné par Paulo Jutras pour l’Écurie Orlando Inc. de Lasalle au Québec, Orlys Pride n’aura pas la tâche aussi facile que la semaine dernière puisqu’il affronte Seeyou Men (position 3), Stella Alpha (position 2) et Only For Justice (position 6) , qui malgré un bris d’équipement la semaine dernière, était encore derrière Orlys Pride pour la deuxième place.

L’Hippodrome 3R présente neuf courses vendredi après-midi à 16h00.

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

21
Mai.

Choix du mardi 21 mai

Par SALLE DES NOUVELLES

Parx (T) – 8e course: (6) CAUGHTANDCOLLECTED Indianapolis (T) – 2e course: (2) RIVER ANT Finger Lakes (T) – 6e course:...

Lire plus
20
Mai.

La saison des New York Sire Stakes commence lundi à Yonkers

Par SALLE DES NOUVELLES/Agriculture and New York State Horse Breeding Development Fund

La saison 2024 des New York Sire Stakes commence lundi 20 mai à la piste Yonkers Raceway. Le programme de course de la jou...

Lire plus
20
Mai.

Pascal Bérubé encore le maître

Par DANIEL DELISLE

Après son premier championnat en 2019, plusieurs disaient, ce sera différent l’année prochaine. Le champion ne leur a pas don...

Lire plus