Kiss Me Bad se paie les meilleurs

À 0h02, le 31 octobre 2022 Par DANIEL DELISLE

Après avoir vaincu ses congénères, voilà que la jument se payait aujourd’hui les mâles avec une relative facilité. Guidée avec doigté et assurance par son proprio, entraîneur et conducteur, Steven Gagnon, la fille de Badlands Hanover en a surpris plus d’un aujourd’hui.

Lire la suite avec Daniel Delisle.

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

2
Déc.

Mind Control fera son dernier départ en carrière dans le Cigar Mile Handicap

Par AQUEDUCT

Mind Control, double vainqueur de Grade 1 pour Red Oak Stable et Madaket Stables, tentera de prendre le dessus lorsqu'il affr...

Lire plus
2
Déc.

Zanatta, l’heure de gloire de Michael Côté-Gagnon

Par DANIEL DELISLE

Samedi dernier, The Meadowlands, finale du Three Diamonds pour ambleuses de 2 ans, enjeu de 428 000$. La pouliche Zanatta, pr...

Lire plus
2
Déc.

Choix du vendredi 2 décembre

Par SALLE DES NOUVELLES

Aqueduct (T) – 4e course : (1) I’M BUZZY Laurel Park (T) – 5e course : (9) ELLIE VICTORINA Gulfstream (T) – 8e course :...

Lire plus