La filière JF Maguire

À 0h41, le 20 janvier 2024 Par DANIEL DELISLE

Question de rentabiliser leur saison, quelques entraîneurs tentent leur chance en Ontario, une fois la saison des courses terminée à H3R. Plusieurs options s’offrent à eux : primo, aller faire courir là-bas eux-mêmes leurs chevaux, secundo s’établir là quelque part pour quelques semaines ou quelques mois, ou finalement tertio, confier leurs protégés à un entraîneur québécois établi là à demeure et qui réussit bien.

Lire la suite avec Daniel Delisle.

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

24
Fév.

Le Rebel Stakes avec Timberlake

Par OAKLAWN PARK

Timberlake (#7) est à deux courses d’atteindre le Derby du Kentucky. Son parcours commence dans le Rebel Stakes de 1,25 milli...

Lire plus
24
Fév.

Un calendrier porteur d’espoir

Par DANIEL DELISLE

À chaque année, un des moments forts de l’hiver, est la parution du calendrier des courses à H3R. C’est attendu, espéré et sa...

Lire plus
24
Fév.

Choix du samedi 24 février

Par SALLE DES NOUVELLES

Aqueduct (T) – 5e race: (7) WHISTLER’S STYLE Laurel Park (T) – 7e race: (6) MISS HARRIETT Gulfstream (T) – 4e race: (4)...

Lire plus