L’amour de Heimbecker pour les trotteurs et le concept du Mohawk Million se nourrissent mutuellement

À 0h03, le 31 juillet 2021 Par SALLE DES NOUVELLES/Dave Briggs, WEG

La passion du propriétaire de Standardbred Steve Heimbecker pour les jeunes trotteurs et le concept du Mohawk Million a créé une puissante relation symbiotique.

« J’ai acheté beaucoup de trotteurs (l’année dernière) et une partie de l’attraction, pour être tout à fait honnête, était le Mohawk Million. C’est juste dans notre propre arrière-cour et j’aime totalement le concept de celui-ci. J’ai juste pensé: ‘J’adorerais en avoir un là-dedans’ », a déclaré Heimbecker, qui possède non seulement 20 trotteurs de 2 ans, mais également une place sur la grille de départ du deuxième Mohawk Million annuel qui sera disputé le 25 septembre à la piste Woodbine Mohawk.

La course de 1 million de dollars pour les trotteurs de 2 ans utilise un format « buy-in ». Un total de neuf places pour la course étaient disponibles, chacun au prix de 100 000 $ CA. Chaque propriétaire d’une place devait soumettre deux paiements de 50 000 $ pour garantir sa place. Les propriétaires d’une place peuvent utiliser leur place pour mettre leur propre cheval sur la grille de départ ou conclure un accord pour vendre leur place à quelqu’un d’autre.

Heimbecker, un courtier de Waterloo, en Ontario, a déclaré qu’il était intéressé à acheter une place pour le Mohawk Million de cette année après avoir vu l’accord que le propriétaire Brad Grant a conclu l’année dernière pour l’événement inaugural pour vendre sa place en dernier à l’entraîneur Julie Miller et les autres propriétaires de l’éventuel vainqueur Venerate.

Grant et Heimbecker sont partenaires dans le trotteur nommé Maverick qui est connu pour être le Standardbred le plus cher jamais vendu aux enchères. Maverick a été acheté pour 1,1 million de dollars lors de la vente de Lexington Selected Yearling 2019 et l’un des espoirs était qu’il pourrait participer au Mohawk Million de l’année dernière. Lorsque Maverick n’était pas prêt à le faire, Grant a vendu son créneau.

« Je suis propriétaire à 20% de Maverick », a déclaré Heimbecker, « Nous étions donc en quelque sorte impliqués dans l’attribution du créneau à (Miller). Même si je n’avais pas de cheval dans la course, pour ainsi dire, je l’encourageais. C’était donc en moi. J’adore les trotteurs – ils vous brisent le cœur ou vous donnent les meilleurs sentiments du monde, alors c’était l’une de ces choses. Évidemment, cela m’a intrigué cette année lorsque les créneaux se sont ouverts. J’ai sauté dessus tout de suite. »

« Il ne faisait aucun doute que j’allais m’impliquer. Vous devez continuer avec les choses et vous devez continuer à soutenir l’industrie. »

Heimbecker a déclaré qu’il possède actuellement une soixantaine de chevaux en tout.

« D’une manière effrayante, c’est le plus que j’ai eu », a-t-il déclaré en riant.

L’idée initiale était que sa place du Mohawk Million pourrait être remplie par un trotteur nommé Trunk Bay que lui et le propriétaire québécois Daniel Plouffe ont acheté pour 400 000 $ lors de la vente de Lexington Selected Yearling de l’année dernière, mais le cheval n’a pas encore couru.

« Cela n’a pas vraiment fonctionné, alors, puis-je remplir la place avec autre chose ? Ouais je pense que oui. Absolument.

« Je pense que le vrai à surveiller est World At War Deo. Je pense qu’il sera celui qui prendra probablement cette place. »

World At War Deo, un fils de Chapter Seven de Yalta Hanover entraîné par Dave Menary, est invaincu après deux départs en carrière et a remporté haut la main la première tranche de la série Millard Farms de 20 000 $ le 22 juillet à Woodbine Mohawk.

« Il a été absent pendant environ un mois, ce qui est peut-être un peu plus long que ce que vous voudriez voir, mais, en fin de compte, ce sont des chevaux de 2 ans, donc il n’était probablement pas aussi prêt que ce qu’il pouvait être, mais il est franchi un dernier quart en 27.3 et il était assez discret. Il n’a pas été surutilisé ou poussé trop fort. Il a beaucoup plus de vitesse dans le réservoir et c’est définitivement un trotteur spécial. Donc, nous sommes vraiment optimistes. »

Heimbecker a déclaré qu’il avait déjà eu un bon présage pour World At War Deo, élevé par Deo Volente Farms dans le New Jersey.

« Au fil du temps, une fois que vous avez ramené ces chevaux à la maison, ils se ressemblent tous. Ceux pour lesquels vous avez payé beaucoup d’argent sont du genre « Bon sang, j’ai payé trop cher », et ceux pour lesquels vous n’avez pas cher, vous pensez que vous en avez beaucoup. Ils se ressemblent tous, mais celui-ci était un peu différent. Il l’a vraiment fait. Je me souviens d’un jour en particulier – et Dave (Menary) et moi en parlons encore – j’ai fait sortir les chevaux et nous avons vu ce trotteur danser sur le terrain avec une pointe de vitesse, puis s’estomper et c’était tout simplement magnifique. C’était notre Deo World At War. Je me souviens juste de m’être accroché à la clôture en pensant: « Cette chose a l’air d’être supersonique. »

Avec le Mohawk Million dans seulement deux mois, Heimbecker s’attend à en savoir beaucoup sur la concurrence potentielle dans les semaines à venir.

« Il va y avoir beaucoup de choses à mesurer dans les prochaines semaines. C’est juste au coin de la rue. Ce n’est pas si loin, donc je pense que dans les prochaines semaines, nous aurons une assez bonne idée de la situation », a-t-il déclaré.

Heimbecker a déclaré qu’il ne pouvait pas attendre le 25 septembre.

« Des deux côtés de la frontière, c’est une course qui a attiré et séduit beaucoup de propriétaires et d’entraîneurs. C’est une excellente piste, la meilleure piste en Amérique du Nord à mon avis, et vous courez pour un million de dollars. C’est excitant. C’est un événement à prix élevé et c’est là que vous voulez courir. Vous voulez en avoir un dans cette course, c’est l’événement de marque. Je suis vraiment excité », a déclaré Heimbecker.

« Traditionnellement, je me moque de ma présence sur la piste, mais cette année, j’ai essentiellement dit que je participerais à toutes les courses auxquelles je pouvais participer. »

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

18
Sep.

Beaver encourage Winning Ticket dans le Canadian Trotting Classic

Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Chris Beaver a décroché le gros lot avec Winning Ticket.   Un achat de 4 000 $ à un an, le trotteur mâle maintenan...

Lire plus
18
Sep.

Pierre-Luc Roy vit bien avec ses choix de vie

Par DANIEL DELISLE

Les amateurs qui fréquenteront H3R ce dimanche, retrouveront avec joie Pierre-Luc Roy sur le sulky pour au moins quatre cours...

Lire plus
18
Sep.

Sisterson espère que le retrait des œillères fera la différence pour Tango Tango Tango

Par BELMONT PARK

Après une deuxième place dans le Bruce D le 14 août à Arlington Park, l'entraîneur Jack Sisterson effectuera un changement d'...

Lire plus