Le duo de Melander en quête de succès dans les Zweig

À 0h40, le 27 août 2021 Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Dancinginthedark M tentera de revenir à ses habitudes gagnantes le samedi 28 août lorsqu’il affrontera huit adversaires dans le Dr. Harry M. Zweig Memorial de 325 000 $ pour les trotteurs de 3 ans à la piste Vernon Downs. Le poulain, qui a remporté des victoires impressionnantes au cours des semaines précédant l’Hambletonian, a perdu son allure dans son éliminatoire de l’Hambletonian le mois dernier et n’a pas réussi à se qualifier pour la finale.

La semaine suivant son éliminatoire de l’Hambletonian, Dancinginthedark M a fait un bris d’allure près de la ligne d’arrivée et a terminé deuxième dans le Muscle Hill. Il se dirige dans le Zweig après une deuxième place dans la deuxième tranche de la série Kentucky Championship à la piste Red Mile de Lexington, où il est resté au trot tout au long du mille.

« Je n’étais pas vraiment content qu’il fasse des bris d’allure deux semaines de suite, donc c’était bien pour lui d’avoir une bonne course de confiance dans le Kentucky, même s’il était deuxième », a déclaré l’entraîneur Marcus Melander. « Il était très fort en traversant le fil. Je pense qu’il est aussi prêt qu’il peut l’être. »

Melander pense que le bris d’allure de Dancinginthedark M lors de l’éliminatoire de l’Hambletonian était dû au fait que le poulain s’est heurté un genou. Dans le Muscle Hill, le cheval a couru sans fers à l’avant et a gagné en rapidité à la fin de la course. Jujubee a remporté le Muscle Hill dans un record de piste à Meadowlands de 1:49.4. Dancinginthedark M a été chronométré en 1:50.

« Ce fut une énorme déception qu’il n’ait pas atteint la finale de l’Hambletonian », a déclaré Melander. « Il a pu se pencher un peu dans les tournants et probablement se cogner le genou parce que la vitesse augmentait dans le dernier tournant. »

« Bien sûr, l’Hambletonian est la plus grande course (du sport), et nous voulons tous la gagner. Malheureusement, ce n’était pas notre année avec lui. Nous essayons juste de l’oublier et de passer à autre chose. »

Avant l’éliminatoire de l’Hambletonian, Dancinginthedark M a remporté une division du Stanley Dancer Memorial en 1:50.1 sur une piste considérée « bonne » à Meadowlands et une division du W.N. Reynolds Memorial en 1:51.4 sur une piste boueuse.

Dancinginthedark M démarrera dans le Zweig de la quatrième position avec le conducteur Tim Tetrick et est le favori de la cote matinale à 5 contre 2. Cette année, le fils de Readly Express-Leila a remporté quatre de ses huit courses et 128 847 $ pour l’éleveur-propriétaire Menhammar Stuteri AB. En carrière, le poulain a sept victoires et trois deuxièmes places en 15 départs, bon pour 220 808 $.

« J’ai confiance en mon cheval », a déclaré Melander. « Il était le favori avant l’Hambletonian et il a déjà battu ces chevaux. S’il reste dans son allure, je pense qu’il fera une bonne course. Je pense que c’est le meilleur cheval du peloton et nous avons une bonne position. C’est aussi très important. »

Balenciaga, entraîné par Paul Kelley, est le deuxième choix à 7 contre 2 après une victoire sur Ahundreddollarbill et Ambassador Hanover dans une division du circuit New York Sire Stakes. Ambassador Hanover de l’écurie Ake Svanstedt, qui a terminé troisième dans l’Hambletonian, est coté à 4 contre 1.

Avant la course du Zweig, Melander enverra Iteration dans le Zweig Memorial de 140 000 $ pour les pouliches trotteuses de 3 ans. Elle est le deuxième choix à 7 contre 2 derrière Darlene Hanover à 5 contre 2, qui a remporté le Delmonica Hanover Stakes le week-end dernier.

Iteration, par Chapter Seven de Steamy Windows, a remporté neuf de ses 18 courses en carrière et 633 292 $ pour le propriétaire Courant Inc. Ses victoires incluent le championnat New York Sire Stakes de la saison dernière pour les pouliches trotteuses de 2 ans, le New York New York Mile de cette année et une division de l’Empire Breeders Classic.

Elle a terminé deuxième dans son éliminatoire et la finale de l’Hambletonian Oaks. Elle a démarré dans le Oaks de la 10e position à The Meadowlands.

« En partant de la 10e position, cela ressemblait presque à une victoire de notre point de vue », a déclaré Melander. « Elle était prête ce jour-là. Nous avons enlevé les fers ; cela pouvait l’aider un peu. »

Avant l’élimination du Oaks, Iteration n’avait jamais terminé plus loin que deuxième cette année. Elle a terminé quatrième dans une épreuve du circuit Sire Stakes de New York à Tioga Downs et a perdu son allure au départ dans une division du Delvin Miller Memorial et a terminé septième.

« À Tioga, nous pensons que c’était la piste ce jour-là », a déclaré Melander. « Je ne pense pas qu’elle ait eu assez d’adhérence et elle s’est fatiguée à cause de cela. Nous n’avons trouvé aucune maladie. Dans le Delvin Miller, nous l’avons un peu fermée (avec sa bride) et elle est devenue trop agressive derrière la barrière, alors nous lui avons remis une bride ouverte.

Iteration s’amène dans le Zweig après une victoire dans les New York Sire Stakes à Saratoga.

« Il y a de bonnes pouliches dans cette course, mais elle fait partie des prétendantes, c’est sûr », a déclaré Melander. « C’est une très bonne pouliche. Vous ne gagnez pas plus de six cent mille si vous n’êtes pas une grande pouliche. Elle est adorable, agréable à conduire. Nous avons une bonne position. Ce sera excitant. Elle a fait tout ce que nous lui avons demandé. »

Début des courses à 18h10 samedi à Vernon Downs.

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

24
Sep.

Journée nationale des palefreniers(ères), dimanche

Par DANIEL DELISLE

Standardbred Canada a initié il y a quelques années une journée dédiée aux travailleurs, travailleuses de l’ombre, dans le mo...

Lire plus
24
Sep.

Lindy The Great vise un deuxième titre dans le Caesars Trotting Classic

Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Lindy The Great, qui a rejoint San Pail et Fool's Goal il y a trois semaines en tant que chevaux les plus âgés de ce siècle à...

Lire plus
24
Sep.

Une description de rêve du Metro Pace pour l’homme derrière le micro

Par SALLE DES NOUVELLES/Chris Lomon, WEG Communications

Même s'il est vrai que ce sera beaucoup plus facile à dire qu'à faire, Ken Middleton, comme il l'a toujours fait, fera la des...

Lire plus