Le Gray et Le Mazarine en tête d’affiche dimanche à Woodbine

À 1h19, le 28 novembre 2021 Par WOODBINE

Un duo de stakes pour jeunes chevaux avec une bourse de 150 000 $, le Gray et le Mazarine, mettent en évidence le programme de 12 courses dimanche à Woodbine.

Le Mazarine de 1 1/16 mille a attiré un peloton de neuf pouliches de deux ans, dont Moira, une fille de Ghostzapper qui a fait des débuts remarquables dans le Princess Elizabeth Stakes le 23 octobre sur l’ovale de Toronto.

Avec le jockey Justin Stein aux commandes, la pouliche élevée à Adena Springs a effectué un retour époustouflant pour gagner par 4 ¼ longueurs dans l’épreuve de 1 1/16 mille. Le temps final était de 1:44.63.

Entraînée par Kevin Attard pour les propriétaires X-Men Racing LLC, Madaket Racing LLC et SF Racing LLC, Moira a réussi à dépasser les attentes élevées de l’entraîneur avant la course.

« C’est une très belle pouliche », a déclaré Attard, qui connaît une autre campagne prospère sur l’ovale de Toronto. « J’étais très enthousiaste avant même de l’inscrire. Évidemment, courir dans un stake et faire deux tours pour la première fois est une course un peu risquée, mais je pensais que c’était un risque très calculé. J’avais confiance en elle et ça s’est très bien passé. Je pensais qu’elle avait l’air assez impressionnante. Cette course, le Mazarine, est de classe ouverte et un grand pas en avant, mais elle s’est très bien entraînée dans l’intervalle et je suis vraiment ravi de la voir continuer à se développer et peut-être être un très bon cheval. »

Donato Lanni, agent de pur-sang de renom et propriétaire, a également été impressionné par la performance en lever de rideau de Moira.

« Je ne m’y attendais pas forcément, a admis Lanni. « J’étais à la vente de yearlings [au Kentucky] et nous avons arrêté de regarder les chevaux et sommes allés dans le bar là-bas pour la surveiller. J’étais vraiment nerveux parce que je ne savais pas grand-chose sur elle, mais Kevin a mentionné que la course était imminente et qu’il ne voulait pas la manquer. Quand il m’a dit qu’il voulait l’envoyer dans le stake, je me suis d’abord dit : « Vous plaisantez ? » Il m’a dit de ne pas m’inquiéter. C’était ça. »

« Quand j’ai regardé la course et que je l’ai vue faire ce mouvement, j’ai été un peu abasourdi par la suite. Elle était vraiment impressionnante. Kevin est un bon ami à moi et je le connais depuis plus de 20 ans, et c’est un sacré entraîneur. Le fait qu’il connaisse Moira avant cette course en est un excellent exemple. »

Lanni, un Montréalais qui a déménagé au Kentucky il y a 25 ans, sera à Woodbine avec d’autres propriétaires de la pouliche bai pour la regarder courir dans le Mazarine.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

17
Jan.

Une bonne course attendue de Neige Blanche dans l’Astra

Par SANTA ANITA

Neige Blanche a couru neuf fois aux États-Unis, toutes dans des courses de stakes, dont quatre en Grade I. La jument polyv...

Lire plus
17
Jan.

Choix du lundi 17 janvier

Par SALLE DES NOUVELLES

Parx (T) – 7e course : (7) JAMMIN JIMTOWN Laurel Park (T) – 1e course : (4) RISING PERRY Fair Grounds (T) – 6e course :...

Lire plus
17
Jan.

Monticello annule son programme du lundi

Par MONTICELLO

En raison de l'impact de la tempête hivernale Izzy sur le calendrier et les déplacements, et des préoccupations pour la sécur...

Lire plus