Le « nouveau » Manchego se prépare pour la saison 2021

À 1h59, le 14 avril 2021 Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Lorsqu’il s’agit d’apprendre une nouvelle astuce, Manchego pourrait être en mesure de donner des leçons « aux vieux chiens ». Déjà la trotteuse la plus rapide de l’histoire, la jument s’est rapidement adaptée à un changement de tactique de course vers la fin de la saison dernière, ce qui a redynamisé sa campagne et a finalement prolongé sa carrière.

Manchego s’était embourbé dans une séquence de cinq courses en octobre dernier lorsque l’entraîneur Nancy Takter a fait plusieurs changements d’équipement dans l’espoir d’amener la jument alors âgée de 5 ans à se détendre sur la piste. Manchego avait couru en tête du peloton pendant plus d’un an – elle a été en tête au demi mille 15 fois en 17 courses – et Takter a déclaré: « Nous avons décidé que poursuivre dans cette voie ne fonctionnait plus. »

Parmi les changements, il y avait l’ajout d’une « capine de tête » et la suppression des œillères au profit d’une bride ouverte. Le résultat a été « un tout nouveau Manchego », a déclaré Takter.

Lors de son premier départ après les modifications, Manchego est passée de la sixième place au demi mille à la deuxième position terminant derrière Gimpanzee dans une éliminatoire du Breeders Crown. Elle a parcouru son dernier quart de mille en 25.1 secondes. Viennent ensuite les victoires dans le Breeders Crown Mare Trot et le TVG Series Open Trot pour clôturer la saison. Manchego était quatrième au demi mille dans les deux courses.

« Elle est devenue multidimensionnelle », a déclaré Takter. « Cela fait d’elle un cheval différent. Il est difficile de faire tout le travail dans toutes les courses tout le temps. »

« Je pense qu’elle aimait avoir une cible parce que c’était différent pour elle. C’était probablement amusant pour elle de dépasser les chevaux plutôt que d’avoir toute la pression sur elle tout le temps. »

Le redressement de Manchego a contribué à la conquête du Dan Patch Award de la meilleure trotteuse âgée, le deuxième trophée de sa catégorie en carrière. Elle a également été lauréate du prix Dan Patch à l’âge de 2 ans en 2017, lorsqu’elle est restée invaincue en 12 courses.

Sa renaissance a également conduit le propriétaire Barry Guariglia à décider de reporter la retraite de Manchego, qui avait été annoncée en novembre juste avant le championnat de la série TVG. Takter a révélé début janvier que Manchego serait de retour.

Manchego a fait sa première apparition en piste en 2021 samedi dernier lors d’une qualification à la piste Meadowlands, où elle a terminé troisième derrière Back Of The Neck et Lindy The Great. Manchego, avec le conducteur régulier Dexter Dunn, a été chronométrée en 1:52.3. Elle était cinquième jusqu’au droit et a trotté un dernier quart de mille en 25.3 secondes. Aucun des 49 autres chevaux qualifiés ce jour-là n’a terminé sa course plus vite.

« En la regardant, j’étais euphorique », a déclaré Takter. « Elle était si détendue et si calme. Elle a juste laissé Dexter faire ce qu’il fallait, et quand il lui a demandé d’y aller – et il ne lui a pas vraiment demandé d’y aller – elle a sprinté jusqu’au fil. »

« Elle avait l’air absolument incroyable. Elle a toujours eu une belle allure, mais elle avait vraiment l’air de bien s’étirer. J’étais vraiment content de sa qualification. »

Takter prévoit qualifier Manchego une fois de plus avant son début de saison dans la première tranche éliminatoire de la série Miss Versatility le 8 mai à The Meadowlands.

Manchego, une fille de Muscle Hill issue de Secret Magic, a remporté 33 de ses 56 courses en carrière et gagné 2,72 millions de dollars. Ses victoires incluent l’Hambletonian Oaks 2018 et le Breeders Crown à 2, 4 et 5 ans.

Elle est la trotteuse la plus rapide de tous les temps grâce à sa victoire de 1:49 dans le trot pour juments Allerage Farms 2019 à la piste The Red Mile et aussi la trotteuse la plus rapide de l’histoire sur une piste de cinq huitièmes de mile, avec un temps de 1:49.3 dans le Spirit of Massachusetts de l’année dernière à la piste Plainridge.

Manchego est la seule trotteuse à avoir gagner sous 1:50 lors de plusieurs années. Elle a été la trotteuse la plus rapide du sport en 2019 et 2020.

« S’il y a des chevaux qui ont une saison comme elle, nous disons, oh quel grand cheval », a déclaré Takter. « Mais elle le fait depuis tant d’années maintenant, c’est tout simplement incroyable. C’est l’une des plus grandes qui n’ait jamais vécu, c’est certain. »

« Elle aime vraiment être un cheval de course. Elle est malheureuse quand elle est en congé. Elle aime être sur la piste et faire son travail. »

Le travail qu’elle continuera à faire, grâce à l’adaptation au changement.

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

27
Juil.

Le plus grand espoir de Jeff Gregory

Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Avant que le conducteur Jeff Gregory ne remporte des victoires mémorables avec des chevaux tels que Bubba Dunn, Jalopy, Chapt...

Lire plus
27
Juil.

CLASSEMENTS DES JOCKEYS/CONDUCTEURS (2)

Par SALLE DES NOUVELLES

GULFSTREAM (T) Dép. 1e 2e 3e Gains % Gagnant Edgard J. Zayas 450 85 94 59 2 728 226 19.0 Emisael...

Lire plus
26
Juil.

Brosseau balaie la Coupe de l’Avenir

Par DANIEL DELISLE

Après-midi faste et réussi pour Stéphane Brosseau que cette première journée des éliminatoires de la Coupe de l’Avenir, alors...

Lire plus