L’entrée en scène de Keven Bernard, rafraîchissante

À 0h05, le 12 mars 2021 Par DANIEL DELISLE

Si vous aviez la chance de croiser Keven Bernard au paddock, vous découvririez un jeune homme de 34 ans très heureux d’être là, car il se sent bien en compagnie des chevaux pour lesquels ils vouent une passion sans borne. A lire la chronique de Daniel Delisle ici.

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

19
Mai.

Peachy Weachy s’est amélioré pour l’épreuve par excellence jeudi‎

Par Mike Welsch

‎Peachy Weachy a parcouru un long chemin depuis qu’elle a remporté sa première victoire dans une course à réclamer pour 16 00...

Lire plus
19
Mai.

Choix du jeudi 19 mai

Par SALLE DE NOUVELLES

Churchill (T) – 4e course : (2) AMERICA’S PRIDE Belmont (T) – 2e course : (6) WICKED MAD Gulfstream (T) – 8e course : (...

Lire plus
18
Mai.

Le favori du Preakness est Epicentre

Par SALLE DE NOUVELLES

Le handicapeur du Maryland Jockey Club, Keith Feustle, a fait d'Epicentre le favori de la cote matinale à 6 contre 5 pour le...

Lire plus