L’entrée en scène de Keven Bernard, rafraîchissante

À 0h05, le 12 mars 2021 Par DANIEL DELISLE

Si vous aviez la chance de croiser Keven Bernard au paddock, vous découvririez un jeune homme de 34 ans très heureux d’être là, car il se sent bien en compagnie des chevaux pour lesquels ils vouent une passion sans borne. A lire la chronique de Daniel Delisle ici.

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

17
Avr.

L’écurie de Michel Allard prête à faire feu

Par DANIEL DELISLE

L’hiver a été clément, tous les Québécois sont unanimes là-dessus, les gens de chevaux inclus et Michel Allard ne fait pas ex...

Lire plus
17
Avr.

Swiss Skydiver courra sans Lasix dans l’Apple Blossom

Par OAKLAWN PARK

Cinq chevaux devraient courir pour une bourse de 1 million de dollars dans le Apple Blossom Handicap pour les pouliches et ju...

Lire plus
17
Avr.

Paiement obligatoire du Rainbow 6 lors du programme de samedi

Par GULFSTREAM PARK

Un paiement obligatoire du pari Jackpot Rainbow 6 est fixé pour le programme de samedi à la piste Gulfstream Park, où la poul...

Lire plus