Les champions de l’Indiana se dirigent vers l’est pour les éliminations du Breeders Crown

À 0h04, le 23 octobre 2021 Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA

Des vacances d’été semblent avoir été convenu avec Rockin Nola.

L’athlète de 5 ans, qui a remporté la semaine dernière un championnat de l’Indiana Sire Stakes pour la quatrième année consécutive, se dirige vers l’éliminatoire du Breeders Crown Mare Pace samedi après-midi à The Meadowlands avec quatre victoires et deux secondes en six départs depuis un repos s’échelonnant de mi-juillet à mi-août.

Elle apporte une séquence de trois victoires consécutives au Big M du New Jersey, qui n’est que son deuxième voyage en dehors de l’Indiana au cours de sa carrière de 63 départs. La fille de Rockin Image-Gottogetoutmore a gagné 30 fois, a monté sur le podium un total de 50 fois et a gagné 727 007 $ depuis qu’elle a été achetée par l’entraîneur Joe Putnam pour 15 000 $ sous le nom de Go More Rosey lors de la vente Hoosier Classic Yearling de 2017.

« Elle a été une bénédiction; assez incroyable, assez spécial », a déclaré Putnam. « Elle fait très rarement une mauvaise course. Nous lui avons donné un mois de congé au cœur de l’été quand il faisait chaud et depuis lors, elle est en très bonne forme. »

« À part un voyage sur longue distance pour la première fois, on ne sait jamais comment ils vont réagir à ça, je m’attends à ce qu’elle aille très bien (samedi). Elle arrive dans la course en pleine forme. Nous pensons qu’elle sera compétitive. »

Lors de l’éliminatoire de 25 000 $ samedi, Rockin Nola partira de la sixième position et est le troisième choix de la cote matinale à 5 contre 1. Lyons Sentinel, le cheval n ° 1 du sport, est le favori à 2 contre 1 tandis que Rocknificent est à 4 contre 1. Le peloton comprend également Warrawee Ubeaut, 5 ans, championne du Breeders Crown à 2 et 3 ans, ainsi que Peaky Sneaky, qui a remporté la finale de l’an dernier pour les ambleuses de 3 ans.

Les sept premiers de l’éliminatoire rejoindront les lauréats Drama Act, Racine Bell et So Much More lors de la finale de 330 000 $ le 30 octobre. Le vainqueur de l’éliminatoire tirera au sort pour une position de un à cinq pour la finale. Les finalistes restants participeront à un tirage au sort pour leurs places de départ.

Le programme commence à midi samedi à The Meadowlands. En plus de l’éliminatoire pour les juments ambleuses, le programme comprend les éliminatoires du Breeders Crown pour tous les événements des 3 ans ainsi que l’Amble ouvert et le Jument Trot. Les éliminatoires n’étaient pas nécessaires pour le Trot ouvert.

Rockin Nola a participé au Breeders Crown Mare Pace de l’année dernière, qui s’est déroulé à Harrah’s Hoosier Park, et a terminé sixième. Ce fut les débuts dans le Breeders Crown pour Putnam, ainsi que pour son fils, Joey, qui est le conducteur régulier de Rockin Nola.

« Elle avait quelques problèmes aux pieds l’année dernière, ce n’est pas pour trouver d’excuses, mais elle a couru de manière respectable même si elle a terminé sixième », a déclaré Putnam. « Dans notre esprit, nous pensions que si elle revenait bien et faisait une bonne saison, c’était quelque chose que nous pourrions réessayer. »

« Donc nous en sommes là. »

Rockin Nola, propriété de JP Racing, de Putnam et John Johnson, et de Suttons Bay Racing de Linda Cox, a remporté neuf de ses 19 courses cette saison. Le 21 août, son premier départ après ses vacances, elle a remporté la classe ouverte pour pouliches et juments à Harrah’s Hoosier Park et a égalé le record de piste pour une jument ambleuse, 1:48.4, qui avait été établi par Kissin In The Sand au Breeders Crown pour jument ambleuse l’année dernière.

Une semaine plus tard, Mystical Carrie a abaissé le record à 1:48.3 en battant Rockin Nola par un quart de longueur. La semaine dernière, Rockin Nola a raté de peu la marque en remportant son championnat de l’Indiana par 1 ¾ longueur, arrêtant le chronomètre à 1:48.4.

« Elle adore courir, elle sait quand c’est le jour de la course et elle fait très bien son travail », a déclaré Putnam. « C’est juste un cheval spécial de cette façon. Elle prend soin d’elle ; elle est une professionnelle depuis le premier jour. Elle se présente toujours et donne tout. Je pense que c’est la vraie définition d’un cheval de type champion. Ils viennent toujours jouer chaque semaine. »

Rockin Nola n’est pas le seul champion de l’Indiana à se diriger vers l’est pour le Breeders Crown. Shirley Goodness participera à la deuxième des deux éliminatoires de 25 000 $ pour les trotteuses de 3 ans. Shirley Goodness a remporté sa Super Finale ISS la semaine dernière en 1:53.3, ce qui lui a valu une séquence de trois victoires consécutives alors qu’elle se dirigeait vers The Meadowlands.

Pour la saison, la fille de Swan For All-Stirling Debutant a remporté cinq de ses 12 courses et 229 825 $ pour les propriétaires Bill Beechy, Brad Maxwell et Kenneth Frieder. Melanie Wrenn entraîne la pouliche, qui est généralement conduite par Peter Wrenn, mais David Miller le remplacera dans le sulky pour l’éliminatoire de samedi.

« Elle mérite sa chance après les deux dernières semaines », a déclaré Peter Wrenn. « Elle est revenue à elle. Nous verrons comment cela fonctionne pour nous. Je pense qu’elle ira bien à The Meadowlands. Elle est forte et elle a beaucoup de cœur. »

Wrenn a déclaré que Shirley Goodness avait lutté contre certains problèmes de santé au cours de l’été.

« Elle n’était tout simplement pas elle-même, elle ne tirait tout simplement pas », a déclaré Wrenn. « Nous avons découvert qu’elle avait des allergies et un peu de maladie et qu’elle saignait un peu. Donc, nous lui avons donné quelques semaines de congé, et ce fut le tournant. Elle a été guérie, nous l’avons mise sur le Lasix, et elle a tourné le coin et est passée sous le fil fort. »

La gagnante de l’Hambletonian Oaks, Bella Bellini, est la favorite de la cote matinale à 2 contre 1 lors de la deuxième éliminatoire des trotteurs de 3 ans. Altar est le choix à 3 contre 1 dans la première, avec celle qui a fait l’objet d’un paiement supplémentaire de 62 500 $ Katie’s Lucky Day, qui a remporté le Kentucky Filly Futurity, à 7 contre 2. Le peloton comprend également le retour de la championne du Breeders Crown, Lady Chaos.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

28
Nov.

Le Gray et Le Mazarine en tête d’affiche dimanche à Woodbine

Par WOODBINE

Un duo de stakes pour jeunes chevaux avec une bourse de 150 000 $, le Gray et le Mazarine, mettent en évidence le programme d...

Lire plus
28
Nov.

Les meilleurs chevaux dans l’action dimanche à Cal Expo

Par CAL EXPO

Oneida Blue Chip, qui a couru au plus haut niveau cet été à Running Aces dans le Minnesota, se profile comme celle à battre d...

Lire plus
28
Nov.

Braxten Boyd profite de son parcours en 2021

Par SALLE DES NOUVELLES/Gordon Waterstone, USTA

Le conducteur Braxten Boyd a remporté 224 courses au cours de ce qui semble être une année exceptionnelle. Mais 222 d'entre e...

Lire plus