Les chevaux de deux ans sous les projecteurs du Crown vendredi

À 10h11, le 26 octobre 2023 Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA Media Relations Manager

Les ambleurs de deux ans, Captain Albano et Geocentric, se dirigeront vers leurs finales respectives du Breeders Crown vendredi à Hoosier Park dans une position similaire. Chacun est le favori matinal à 4 contre 5 pour remporter un trophée.

Captain Albano, un poulain entraîné par Noel Daley, compte sept victoires et une deuxième en huit départs cette saison. La pouliche Geocentric est invaincue en neuf courses pour l’entraîneur Brian Brown.

La semaine dernière, Captain Albano a remporté son éliminatoire du Breeders Crown par 3 ½ longueurs pour le conducteur Todd McCarthy. Il s’amène en finale avec une séquence de six victoires consécutives, où il démarrera de la deuxième place. Better Is Nice, qui a remporté son éliminatoire, est le deuxième choix à 5 contre 1, partant de la troisième position avec Andy McCarthy dans le sulky pour l’entraîneur Tony Alagna. L’autre vainqueur de l’éliminatoire, Storm Shadow, a une cote de 6 contre 1 depuis la quatrième position avec Bob McClure aux guides pour Ian Moore.

Les victoires de Captain Albano incluent le championnat Pennsylvania Sire Stakes et les divisions du Bluegrass et l’International Stallion Stakes. Le fils de Captaintreacherous-Angelou est le poulain mâle de 2 ans le plus rapide de la saison, avec un record de 1:49.2. Acheté pour 150 000 $ à la vente de chevaux Standardbred, il a gagné 288 180 $.

« La seule fois où il a été battu, j’ai raté une semaine avec lui parce qu’il était malade », a déclaré Daley. « Le problème avec lui, c’est qu’il n’a pas de fond. Je pense qu’il a un gros cœur et de gros poumons. Il revient à chaque fois qu’il court comme un engin, comme s’il n’avait pas été vu. »

« Je crois qu’il est bien meilleur que je ne le pensais. Je pense que les gens l’ont un peu sous-estimé parce qu’il a fait du chemin à l’extérieur lors de toutes ces victoires. En Pennsylvanie, chaque semaine où il prenait le départ, quelqu’un voulait faire le mille devant lui. Nous n’avons donc pas pu le mettre en avant depuis son premier départ. »

« En ce moment, c’est lui qu’ils doivent tous battre. C’est un peloton compétitif ; il y en a une demi-douzaine qui vont penser qu’ils ont une chance là-dedans. Nous verrons simplement comment cela se passe, mais je pense qu’il peut aussi faire le travail s’il le faut. Ce sera une bonne course. »

Better Is Nice a monté sur le podium lors de ses 10 départs, en remportant sept. Le fils de Bettor’s Wish-Thatsoveryverynice, champion des Sire Stakes dans le New Jersey et le Kentucky, a été élevé par Alagna Racing et Marvin Katz. Il a gagné 503 120 $, le meilleur boursier parmi tous les ambleurs mâles de 2 ans en 2023.

« Je croyais en la jument », a déclaré Alagna. « Je possédais la deuxième mère (Fox Valley Zena) et je l’ai élevée avec Vintage Master et j’ai obtenu Thatsoveryverynice. J’ai accouplé Thatsoveryverynice à Bettor’s Wish et j’ai eu ce poulain. Cela a pris quelques générations, mais il est le bon. »

« Il est vraiment polyvalent. Il peut partir, il peut revenir de l’arrière ; il peut le faire de différentes manières. Il a juste une très forte volonté de gagner, et c’est tellement important. »

Geocentric a remporté son éliminatoire du Breeders Crown par 1 ¾ longueur pour le conducteur Tim Tetrick. La fille de Sweet Lou-Geometry, un achat de 55 000 $ à la vente de chevaux Standardbred, partira vendredi de la deuxième position. Elle a gagné 549 251 $ pour mener toutes les ambleuses de 2 ans.

« Dès le premier jour, tout s’est bien passé », a déclaré Brown à propos de la championne des Sire Stakes de Pennsylvanie et du Kentucky. « C’est vraiment un bon cheval. On peut aimer à peu près tout chez elle, surtout sa volonté. Timmy n’a pas débranché ses bouchons d’oreilles (lors de l’éliminatoire). Je pense que ce n’est peut-être qu’une seule course qu’il l’a débranché, lors de la finale des Pennsylvania Sire Stakes. Cela a été une sacrée aventure jusqu’à présent. »

Pass Line, un porte-couleurs local qui a remporté l’autre éliminatoire du Crown pour le conducteur Yannick Gingras et l’entraîneur Ron Burke, démarrera dans la finale de la quatrième position et est le deuxième choix à 5 contre 2. Elle a monté sur le podium dans chacune de ses 12 courses, en remportant 10 et gagnant 390 948 $. Ses victoires incluent le championnat Ontario Sire Stakes au Canada, où David Menary a entraîné la pouliche pour Burke.

« Elle a eu une excellente année », a déclaré Burke. « David a fait un excellent travail avec elle là-bas. Quand nous l’avons envoyée là-bas, nous avons trouvé qu’elle était gentille. Elle s’est avérée bien meilleure que gentille. Elle fait de gros efforts. C’est vraiment un cheval très exigeant. »

Burke fonde également de grands espoirs sur My Girl EJ, qui a terminé deuxième derrière Geocentric la semaine dernière. Autre produit d’élevage local, elle a terminé parmi les trois premiers dans neuf de ses dix courses, en remportant trois. Elle est l’ambleuse de 2 ans la plus rapide de la saison, avec une marque de 1:49.1. Elle partira de la huitième position avec Dexter Dunn dans le sulky et est le troisième choix à 8 contre 1.

« C’est notre meilleure pouliche, je pense ; c’est entre elle et Pass Line », a déclaré Burke. « Elle a très bien couru (dans son éliminatoire), une position impossible. Elle a obtenu la huitième position, mais ils n’atteindront pas les trois quarts en 1 min 25 s la semaine prochaine. Avec le droit ici, cela vous donne beaucoup de choix pour faire des mouvements. Nous avons toujours pensé qu’elle était notre meilleure pouliche. C’est un bon cheval. »

Le programme de vendredi comprend également les finales du Breeders Crown pour les trotteurs mâles et femelles de 2 ans. T C I est le favori à 6 contre 5 parmi les mâles tandis que Warrawee Michelle est le choix à 2 contre 1 parmi les pouliches. Les huit épreuves restantes auront lieu samedi. Début du programme à 18h les deux soirs.

Warrawee Michelle a remporté son éliminatoire la semaine dernière avec l’entraîneur-conducteur Ake Svanstedt et partira de la quatrième place en finale. Elle a monté sur le podium dans six de ses huit courses, avec trois victoires et 128 125 $ en bourses.

« C’est elle qui peut remporter la finale », a déclaré Svanstedt. « Je l’aime bien. Elle peut partir vite, elle est agréable à conduire et elle se bat. Elle a tout ce qu’un bon cheval devrait avoir. Le long droit ici ne la dérange pas. Elle se bat jusqu’à ce que nous ayons fini. »

Soiree Hanover, qui a remporté en septembre le Jim Doherty Memorial à Hoosier Park et a reçu une place automatique pour la finale du Breeders Crown, est le deuxième choix à 5 contre 2. Elle partira de la pole position avec Tim Tetrick aux guides pour l’entraîneur Lucas Wallin. Elle a monté sur le podium dans chacune de ses sept courses, en remportant cinq. Elle s’amène en finale avec une séquence de trois victoires consécutives.

« Elle s’est très bien entraînée », a déclaré Wallin. « Nous n’avons pas utilisé de vitesse avec elle, mais elle se sent très bien. En fait, elle va bien depuis que nous avons commencé à l’entraîner en janvier. Elle a été très solide. Elle n’a pas beaucoup changé. Elle a fait des progrès en cours de route, continue de s’améliorer, mais n’a pas vraiment beaucoup changé. »

« Elle a une très bonne attitude et elle veut vraiment dépasser les chevaux. Tim peut la conduire à peu près comme il le souhaite, mais elle adore pourchasser les chevaux. Bien sûr, elle est rapide et forte, mais son attitude est probablement ce qui ressort le plus, je pense. C’est bien qu’elle ait déjà été sur cette piste, et elle s’en est bien sortie. »

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

20
Juin.

« Duke » espère régner dans l’éliminatoire du Yonkers Trot

Par Laurent Sauvé/Ken Weingartner, USTA Media Relations Manager

Duke Of Walner se dirigera vers la seule division éliminatoire du Yonkers Trot vendredi à la recherche de sa première victoir...

Lire plus
20
Juin.

Début ce vendredi des courses spéciales

Par DANIEL DELISLE

Plus tôt dans la saison, on a appris que la Série québécoise, telle qu’on l’avait connue, ne revenait pas en 2024. À la deman...

Lire plus
20
Juin.

Vernon accueille vendredi les pouliches de trois ans du circuit NYSS

Par Laurent Sauvé/Vernon Downs

Vernon Downs accueillera deux divisions des New York Sire Stakes pour pouliches de 3 ans vendredi 21 juin. Peace Talks (Ja...

Lire plus