Les finales du Kindergarten lancent les stakes de novembre à Big M

À 10h27, le 10 novembre 2023 Par MEADOWLANDS

Quatre courses fabuleuses samedi dernier (4 novembre) ont donné le coup d’envoi d’une frénésie d’action d’un mois qui se déroulera à The Meadowlands en novembre.

Les finales du Crawford Farms Kindergarten Series pour les 2 ans ont vu une compétition pour les chevaux de chaque sexe et allure, et la finale la plus excitante a eu lieu dans l’amble des poulains et hongres lorsque Lou Vuitton (Sweet Lou-Shark Lightning), deuxième choix à 2 contre 1, a survécu par « une tête » dans une photo à trois chevaux après un temps palpitant de 1:51.1 pour le conducteur Dave Miller – qui a guidé les vainqueurs de deux des finales dans la soirée – et l’entraîneur Ron Burke.

L’amble des pouliches est allé à Caviart Belle (Captaintreacherous-Eloquent Grace), qui a réalisé un gigantesque dernier quart en 26.3 pour enregistrer un record en carrière de 1:49.4 pour Yannick Gingras et Nancy Takter alors que le public l’avait fait son premier choix à 6 contre 5.

Du côté du trot, Sambuca Hanover (Bar Hopping-Snow Angel Hanover) a surpris à 8 contre 1 pour Miller et Nifty Norman dans la course pour les pouliches en suivant le rythme pour un record en carrière de 1:54.2.

Le champion du Breeders Crown, Karl, était l’attraction vedette de la soirée, et le fils de Tactical Landing-Avalicious a livré la marchandise dans la division des poulains et hongres avec un mille complètement dominant depuis la position 10, gagnant par 3¼ longueurs en 1:53.2 comme choix du public à 1 contre 9 alors que Gingras et Takter ont terminé la soirée avec un doublé de l’équipe dans le Kindergarten.

Le carrousel des stakes se poursuit ce samedi 11 novembre lorsque 250 000 $ en bourses seront distribués dans le New Jersey Garden State et le New Jersey Home Grown, qui sont des événements pour les chevaux de 2 ans de chaque sexe et de chaque allure.

Le Garden State et le Home Grown font partie de ce qui sera un autre grand week-end sur l’ovale d’un mille. Les paris de la semaine dernière (3 et 4 novembre) ont totalisé plus de 5,5 millions de dollars, dont 3,075 millions de dollars samedi, la 51e fois cette année sur 73 programmes de course où les paris ont franchi la barrière des 3 millions de dollars.

« Meadowlands offre aux parieurs de chevaux du monde entier un menu de paris tout à fait unique », a déclaré Jason Settlemoir, directeur général de l’exploitation et directeur général de l’hippodrome. « Nous avons parcouru un long chemin depuis l’offre d’un Pick-4 par soir. Cela permet aux parieurs d’emprunter différents chemins dans leur quête pour marquer des points. De grands pelotons et de faibles retraits sont un élément essentiel pour rendre le peloton aussi attrayant que possible pour nos parieurs de chevaux. »

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

20
Juin.

« Duke » espère régner dans l’éliminatoire du Yonkers Trot

Par Laurent Sauvé/Ken Weingartner, USTA Media Relations Manager

Duke Of Walner se dirigera vers la seule division éliminatoire du Yonkers Trot vendredi à la recherche de sa première victoir...

Lire plus
20
Juin.

Début ce vendredi des courses spéciales

Par DANIEL DELISLE

Plus tôt dans la saison, on a appris que la Série québécoise, telle qu’on l’avait connue, ne revenait pas en 2024. À la deman...

Lire plus
20
Juin.

Vernon accueille vendredi les pouliches de trois ans du circuit NYSS

Par Laurent Sauvé/Vernon Downs

Vernon Downs accueillera deux divisions des New York Sire Stakes pour pouliches de 3 ans vendredi 21 juin. Peace Talks (Ja...

Lire plus