Liberty M D récompense la patience des propriétaires avec un départ à Saratoga

À 0h02, le 24 juillet 2021 Par SARATOGA

Les propriétaires Christine et Phil Hatfield ont connu de nombreux revers avant que leur pouliche Liberty M D ne puisse même se rendre sur une piste pour une course. Mais leur patience et leur persévérance ont été récompensées après que Liberty M D a commencé sa carrière avec deux victoires lors de ses deux premiers départs.

La fille de 4 ans de Constitution, deux fois lauréate à deux ans, pourrait donner à son entourage une autre récompense, remporter un départ dans une course de stakes avec grade à Saratoga alors qu’elle a obtenu la 3e position dans un peloton de sept pouliches et juments âgées dimanche dans le Shuvee de Grade 3 pour une bourse de 200 000 $ dans une épreuve de 1 1/8 mille sur la piste principale.

Après avoir subi trois opérations pour des coliques et acquis de l’endurance, Liberty M D a commencé sa carrière avec une victoire par 4 ¼ longueurs en mai à Churchill Downs pour l’entraîneur Ian Wilkes. S’élançant sur un mille le 3 juin sur la même piste, Liberty MD a battu un éventuel vainqueur Grayonsmacho par une demi-longueur, s’offrant une place dans la barrière de départ à Saratoga ce week-end, où elle aura les services du jockey Benjamin Hernandez, Jr. dans un peloton qui comprend les concurrents entraînés par Chad Brown, Dunbar Road, Gold Spirit et Royal Flag.

« Ce n’est pas souvent que vous ayez une pouliche qui a subi trois opérations de coliques et qui revient sur la piste comme ça. Pour Christine et Phil, le temps et l’attention qu’ils y ont consacrés et le fait qu’ils ne l’ont jamais abandonnée sont spéciaux », a ajouté Wilkes. « Beaucoup de gens l’auraient abandonnée. Les soins que WinStar lui a prodigués ainsi qu’à toute l’équipe là-bas ; Je ne suis que le dernier rouage de la roue ici. Ce qu’ils ont fait avec elle pour l’amener aux courses est une plus grande histoire que moi en remportant les deux premières courses. C’est une pouliche spéciale de cette façon. »

« Je ne pense pas que Christine mangera ou dormira la nuit précédente », a déclaré Wilkes en riant. « Mais Liberty M D est prêt pour le prochain niveau, donc je dois le faire. Je pense que [la distance] l’aidera. Elle a gagné dans un sept-huitième puis sur un mile. Maintenant, je vais faire deux tours et aller contre des adversaires de stakes. Mais je pense que les deux tours vont l’aider. C’est une grande pouliche à grandes foulées qui atteint une belle vitesse de croisière. »

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

18
Sep.

Beaver encourage Winning Ticket dans le Canadian Trotting Classic

Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Chris Beaver a décroché le gros lot avec Winning Ticket.   Un achat de 4 000 $ à un an, le trotteur mâle maintenan...

Lire plus
18
Sep.

Pierre-Luc Roy vit bien avec ses choix de vie

Par DANIEL DELISLE

Les amateurs qui fréquenteront H3R ce dimanche, retrouveront avec joie Pierre-Luc Roy sur le sulky pour au moins quatre cours...

Lire plus
18
Sep.

Sisterson espère que le retrait des œillères fera la différence pour Tango Tango Tango

Par BELMONT PARK

Après une deuxième place dans le Bruce D le 14 août à Arlington Park, l'entraîneur Jack Sisterson effectuera un changement d'...

Lire plus