Life Is Good de retour sous les projecteurs pour le Woodward

À 0h02, le 30 septembre 2022 Par BELMONT AT BIG A

Life Is Good, gagnants de plusieurs Grade 1 et de 4 millions de dollars, fait la une de la 69e édition du Woodward d’un enjeu de 500 000 $ lors de la saison d’automne Belmont @ Big A.

L’édition de cette année de la prestigieuse coirse sur neuf furlongs pour les chevaux de 3 ans et plus marquera sa première course à la piste Aqueduct depuis 1967 lorsque le membre du Temple de la renommée Damascus a battu les champions Dr. Fager et Buckpasser. Initialement organisé à la piste Belmont Park en 1954, le Woodward a élu domicile à Saratoga de 2006 à 2020 et a fait un retour à Big Sandy l’année dernière.

Le Woodward est l’un des événements au programme bourré d’action qui comprend également le Champagne de 500 000 $ – une qualification « Win And You’re In » pour le Breeders ‘Cup Juvenile à Keeneland. Également au programme, le Miss Grillo de 200 000 $, un  » Win And You’re In  » pour le Breeders ‘Cup Juvenile Fillies Turf, et le Belmont Turf Sprint pour 200 000 $.

La fiche sensationnelle de Life Is Good comprend sept victoires de stakes avec grade, trois de Grade 1, ainsi que neuf cotes de vitesse Beyer à trois chiffres.

Un fils de 4 ans de Into Mischief, Life Is Good a encaissé 4 086 700 $ en conservant un dossier de 10-8-1-0, qui comprend une dernière victoire par deux longueurs dans le Whitney de neuf furlongs le 6 août à Saratoga aux dépens des gagnants de Grade 1 Happy Saver et Hot Rod Charlie, qui a enregistré une cote Beyer de 107. Il a affiché la même performance pour la victoire lors de son effort précédent dans le John A. Nerud, un Grade 2 de sept furlongs le 2 juillet à Belmont Park, qui a donné un record en carrière de Beyer de 112.

Life Is Good est demeuré à Saratoga ce mois-ci après la saison d’été, où il a continué à impressionner Pletcher dans son solide entraînement matinal. Samedi, il a effectué cinq furlongs en 1:00.76 sur la piste principale de Spa.

« C’est un cheval très constant et impressionnant à regarder s’entraîner », a déclaré Pletcher, qui a déjà remporté le Woodward avec Lawyer Ron [2007], Quality Road [2010] et Liam’s Map [2015]. « Il fait essentiellement cela chaque fois que nous l’entraînons depuis qu’il est arrivé avec nous. Vous voulez toujours que les choses se passent bien. C’est un cheval extrêmement doué. Nous espérons toujours que tout se passe comme prévu. Cela ne me surprend jamais, mais il est tout simplement remarquable de voir à quel point il a été constant chaque jour. Chaque entraînement est impressionnant et c’est exactement ce que nous attendons de lui. »

Avec le Woodward qui se tiendra au Big A cet automne, la course sera disputée sur deux tours par opposition à la configuration sur un tour de la piste Belmont pour la distance de neuf furlongs.

Irad Ortiz, Jr., le jockey lors des trois victoires de Grade 1 de Life Is Good, le montera de la première position.

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

28
Nov.

Lasix ne devrait pas être le mot sale débutant par « L »

Par TROT MAGAZINE

Le samedi 22 octobre, alors que je regardais une merveilleuse carte de course de Mohawk, composée principalement d’éliminatoi...

Lire plus
28
Nov.

Choix du lundi 28 novembre

Par SALLE DES NOUVELLES

Mahoning Valley (T) – 2e course : (7) NAUGHTY PRINCE Parx (T) – 6e course : (3) DALTON Mountaineer (T) – 4e course : (2...

Lire plus
27
Nov.

Bulldog Hanover sort vainqueur

Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA Media Relations Manager

Apparaissant pour la dernière fois de son illustre carrière, "The Bulldog" a été une fois de plus le meilleur. Bulldog Han...

Lire plus