McPeek passe en revue ses nombreuses chances dans le Derby du Kentucky‎

À 0h01, le 6 avril 2022 Par KEENELAND

‎Cette année pourrait marquer la deuxième fois que l’entraîneur Kenny McPeek a plusieurs partants dans le Derby du Kentucky Derby (G1) après son duo dans le Toyota Blue Grass (G1) 2013, le vainqueur ‎‎Java’s War‎‎ et ‎‎Frac Daddy.‎

‎Les têtes d’affiche de McPeek cette saison comprennent ‎‎Smile Happy‎‎, un candidat pour le Toyota Blue Grass de samedi, et ‎‎Tiz the Bomb‎‎, vainqueur du Castle & Key Bourbon (G2) l’année dernière sur le parcours en gazon de Keeneland, qui a remporté le 2 avril le Jeff Ruby Steaks (G3) à Turfway Park. ‎

‎Ses autres espoirs du Derby sont ‎‎Rattle N Roll‎‎, vainqueur du Claiborne Breeders’ Futurity (G1) 2021 à Keeneland, et ‎‎Dash Attack‎‎, basé à Oaklawn Park. Les deux sont des partants probables pour le Stonestreet Lexington (G3) à Keeneland le 16 avril.‎

‎« C’est excitant d’avoir deux prétendants au Derby, et les autres pourraient cocher cette case aussi », a déclaré McPeek. « C’est une position enviable. »‎

‎Smile Happy, troisième dans le Risen Star (G2) à Fair Grounds en Nouvelle-Orléans lors de sa dernière course, devait quitter la Floride mardi, mais son voyage a été retardé en raison du mauvais temps en Géorgie. Le fils de Runhappy devrait arriver à Churchill Downs mercredi et être transporté à Keeneland samedi matin pour le Toyota Blue Grass.‎

‎La liste de six partants de McPeek dans le Derby du Kentucky a commencé avec la deuxième place de Tejano Run en 1995. Ses autres représentants sont Deputy Warlock (2000), Harlan’s Holiday (2002), Noble’s Promise (2010), Java’s War et Frac Daddy. ‎

‎Vendredi, McPeek enverra Cocktail Moments dans le Central Bank Ashland (G1), qu’il a remporté avec ‎‎Take Charge Lady‎‎ en 2002 et ‎‎Rosalind‎‎ en 2014 (en tête-à-tête avec Room Service). Cocktail Moments s’amène dans le Central Bank Ashland après un effort de troisième place dans le Davona Dale (G2) présenté à Gulfstream Park le 5 mars.‎

‎« C’est un grand pas en avant pour elle, mais ce n’est pas un gros peloton », a-t-il déclaré. « Elle va bien et mérite une chance. »‎

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

28
Nov.

Lasix ne devrait pas être le mot sale débutant par « L »

Par TROT MAGAZINE

Le samedi 22 octobre, alors que je regardais une merveilleuse carte de course de Mohawk, composée principalement d’éliminatoi...

Lire plus
28
Nov.

Choix du lundi 28 novembre

Par SALLE DES NOUVELLES

Mahoning Valley (T) – 2e course : (7) NAUGHTY PRINCE Parx (T) – 6e course : (3) DALTON Mountaineer (T) – 4e course : (2...

Lire plus
27
Nov.

Bulldog Hanover sort vainqueur

Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA Media Relations Manager

Apparaissant pour la dernière fois de son illustre carrière, "The Bulldog" a été une fois de plus le meilleur. Bulldog Han...

Lire plus