Melander cherchera à répéter dans le Pocono Sun Stakes

À 0h47, le 17 août 2023 Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA Media Relations Manager

Il a fallu plusieurs jours à Marcus Melander pour apprécier pleinement la victoire de Heaven Hanover dans l’Hambletonian Oaks il y a deux semaines, mais son dernier triomphe de la dixième position à The Meadowlands a certainement mis un sourire immédiat sur son visage.

« C’est un sentiment formidable », a déclaré Melander. « Gagner une course comme celle-là est très excitant. Mais d’un autre côté, nous avions deux autres chevaux (Venerate et Oh Well) à courir dans le Cashman et l’Hambletonian à venir. Donc, nous étions tellement excités d’être dans le cercle des gagnants, mais nous devions ensuite recharger nos batteries car il nous restait encore deux chevaux à courir. Il a fallu quelques jours avant que cela ne s’installe vraiment et que nous réalisions que nous avions gagné le Oaks. »

Samedi, Heaven Hanover aura une autre occasion de faire sourire Melander. Elle fait partie d’un peloton de huit trotteuses de 3 ans qui s’affronteront dans le Delmonica Hanover Stakes de 250 000 $ à Pocono Downs à Mohegan en Pennsylvanie. Elle partira de la position quatre avec le conducteur Tim Tetrick et est le deuxième choix de la cote matinale à 3 contre 1 derrière Bond, finaliste du Hambletonian Oaks, qui a une cote de 5 contre 2.

Heaven Hanover n’a pas été pire que troisième lors de ses cinq dernières courses, en remportant trois, dont une division du circuit Pennsylvania Sire Stakes en juin à Pocono Downs et une division du Delvin Miller Memorial en juillet à The Meadowlands.

Cette saison, la fille de Father Patrick-Hillarmbro n’a raté le podium qu’une seule fois en huit départs et a gagné 382 746 $.

« Elle a bien couru toute l’année, et tout semble bien pour elle après la dernière course », a déclaré Melander. « Elle a tout fait correctement. Elle a une bonne position pour samedi. Il y a de bons chevaux là-dedans, mais c’est celle qui peut gagner la course, c’est sûr. »

Melander, qui a remporté le Delmonica Hanover l’année dernière avec Joviality S, enverra également Secret Volo lors de la course de samedi. Elle partira de la position sept avec le conducteur Brian Sears et a une cote de 4 contre 1.

Secret Volo a terminé quatrième après avoir démarré de la neuvième position dans l’Hambletonian Oaks, où elle a été battue par une longueur et à un quart de longueur de la troisième. Elle compte le NY NY Mile en juin à MGM Yonkers parmi ses victoires cette saison.

« Elle a très bien couru dans le Oaks », a déclaré Melander à propos de la fille de Walner-Secret Serenity. « Elle est partie durement et a été battue pour la troisième place. Elle est là chaque semaine, mais, malheureusement, elle n’a pas de bonne position presque à chaque départ. Elle a beaucoup de vitesse au départ, donc elle pourrait toujours obtenir une bonne position. »

« Elle a déjà gagné sur une piste d’un demi-mile, donc je pense qu’une piste de cinq huitièmes ne la dérangera pas du tout. Je pense qu’elle sera probablement un peu meilleure sur une piste de cinq huitièmes. C’est un bon cheval et elle fait toujours de son mieux. »

En plus d’avoir deux chances de répéter dans le Delmonica Hanover, Melander aura la même opportunité dans le Earl Beal Jr. Memorial de samedi. Le finaliste du Hambletonian Oh Well sera rejoint par son compagnon d’écurie Kilmister dans la course de 300 000 $ pour les trotteurs de 3 ans.

Oh Well, qui a gagné 1,14 million de dollars au cours de sa carrière, a une victoire et six deuxièmes places en sept courses cette saison. Sa victoire est survenue dans une division du Stanley Dancer Memorial le 15 juillet à The Meadowlands. Le fils de Muscle Hill-Fine Tuned Lady partira samedi de la position huit avec Tetrick dans le sulky et est le troisième choix de la cote matinale à 4 contre 1.

« Il a terminé deuxième dans l’Hambo, mais il a très bien couru », a déclaré Melander, qui a remporté le Beal l’an dernier avec Temporal Hanover. « Il a une position à l’extérieur cette semaine, mais je pense qu’il peut la surmonter. »

Kilmister, le vainqueur du Peter Haughton Memorial 2022, s’amène dans le Beal après une victoire dans le Muscle Hill Trot le jour de l’Hambletonian, le 5 août, à The Meadowlands. Il a également remporté une division de l’Empire Breeders Classic et a terminé deuxième dans une division du Dancer.

Le fils de Chapter Seven-Treviso démarrera dans le Beal de la deuxième position avec Sears dans le sulky et a une cote de 9 contre 2.

« Il avait l’air vraiment bien le jour du Hambo », a déclaré Melander. « Je pense que c’était bon pour sa confiance d’obtenir une victoire là-bas. Il a montré qu’il était en forme, et il a une bonne position ici. C’est un peloton difficile, mais il est l’un d’entre ceux qui peuvent gagner. »

Celebrity Bambino, qui a terminé quatrième dans l’Hambletonian, est le favori à 5 contre 2 dans le Beal, partant de la pole position avec Yannick Gingras aux guides pour l’entraîneur Ron Burke. Up Your Deo, vainqueur du MGM Yonkers Trot, qui a terminé troisième dans l’Hambo, a une cote de 3 contre 1 et part de la position quatre pour le conducteur-entraîneur Ake Svanstedt.

Le programme du samedi Sun Stakes à Pocono comprend également le Max C. Hempt Memorial pour 300 000 $ pour les ambleurs de 3 ans et le James M. Lynch Memorial pour 250 000 $ pour les ambleuses de 3 ans. Le programme commence à 13h.

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

21
Mai.

Choix du mardi 21 mai

Par SALLE DES NOUVELLES

Parx (T) – 8e course: (6) CAUGHTANDCOLLECTED Indianapolis (T) – 2e course: (2) RIVER ANT Finger Lakes (T) – 6e course:...

Lire plus
20
Mai.

La saison des New York Sire Stakes commence lundi à Yonkers

Par SALLE DES NOUVELLES/Agriculture and New York State Horse Breeding Development Fund

La saison 2024 des New York Sire Stakes commence lundi 20 mai à la piste Yonkers Raceway. Le programme de course de la jou...

Lire plus
20
Mai.

Pascal Bérubé encore le maître

Par DANIEL DELISLE

Après son premier championnat en 2019, plusieurs disaient, ce sera différent l’année prochaine. Le champion ne leur a pas don...

Lire plus