Miller et Sugg « une très bonne équipe »

Miller et Sugg « une très bonne équipe »

À 0h04, le 25 mars 2021 Par USTA

Eddie Miller avait environ 17 ans la première fois qu’il est allé sur une piste, visitant Northfield Park dans l’Ohio, à environ une heure de l’endroit où il a grandi à Navarre. Environ cinq ans plus tard, il a commencé à gagner des courses là-bas.

Miller, 23 ans, entraînait quelques chevaux pour lui-même en plus des chevaux du conducteur Kurt Sugg. Il a obtenu sa première victoire en janvier 2020 à Northfield, avec Sugg aux guides de Vegas Highroller, et a ajouté près de 100 victoires supplémentaires depuis.

« La première fois que je suis allé aux courses, j’ai pensé que c’était la chose la plus cool au monde », a déclaré Miller. « Je suis devenu accro. »

« Obtenir cette première victoire en tant qu’entraîneur, c’est probablement mon plus grand plaisir jusqu’à présent. Mais nous avons eu de bons chevaux et je pense que j’ai eu une bonne année (en 2020) pour quelqu’un à sa première année. J’espère que ça ne fera que s’améliorer. »

Miller a remporté 73 des 382 courses à sa fiche l’an dernier pour des gains en bourses de 547 726 $. Cette saison, il compte 21 victoires en 96 départs et des gains de 104 992 $. Il a également remporté trois courses à vie en tant que conducteur amateur à Northfield et a remporté quatre autres triomphes sur le circuit des foires agricoles.

« C’est un travailleur très acharné », a déclaré Sugg, qui a amené Miller dans le milieu en 2019. « Il travaille toute la journée et il adore les chevaux. Il est vraiment motivé pour réussir dans l’entreprise. Il n’est pas là seulement pour y passer son temps. Il fait tout ce qu’il peut pour rendre les chevaux aussi bons qu’ils peuvent l’être. »

Sugg, qui compte 4 702 victoires en tant que conducteur et 1 067 en tant qu’entraîneur, a fait la connaissance de Miller lorsqu’il travaillait pour l’entraîneur Herman Hagerman. Alors que Miller était parti travailler dans la construction, Sugg l’a convaincu de revenir travailler avec lui.

« Ce fut une très bonne harmonisation », a déclaré Sugg. « Je ne rajeunis pas, j’ai 51 ans et j’essayais de le mettre en place là où il pourrait prendre le relais. C’est un bon gars et il est prêt à apprendre. Je suppose que je me vois en lui, comme quand j’avais cet âge. »

Parmi les faits saillants de l’année dernière pour le duo Sugg-Miller, il y a eu deux victoires dans les divisions préliminaires des Ohio Sire Stakes avec le trotteur de 3 ans Yanks Dugout, qui a également terminé troisième au championnat Ohio State Fair et dans une division de l’Ohio Breeders Championship.

De plus, Mystical Virgin a gagné 71 124 $ l’an dernier et a participé à plusieurs reprises dans la classe ouverte pour pouliches et juments à Northfield, terminant deuxième à six reprises. La jument ambleuse est le premier cheval réclamé par Miller pour 10 000 $ en août 2019.

« Elle a été formidable. Il a un bon œil pour un cheval », a déclaré Sugg.

« Je suppose que j’ai eu de la chance », a déclaré Miller. « J’en ai réclamé d’autres qui ont bien fait, mais elle a été vraiment bonne pour nous. »

Miller, qui a actuellement six chevaux qu’il entraîne pour accompagner les 15 de Sugg, espère de plus beaux moments à venir.

« Il y a de bons et de mauvais jours comme tout le reste, mais j’adore ça », a déclaré Miller. « Les chevaux sont des animaux incroyables et c’est bien de travailler avec Kurt. Il m’a beaucoup appris et j’apprends encore. Nous sommes une très bonne équipe. Nous essayons de nous entraider du mieux que nous pouvons. Si quelque chose doit être fait, nous intervenons et le faisons. »

« Ça va bien pour moi. Merci à Kurt et à tous ceux qui essaient de nous aider. »

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

28
Oct.

Les trotteurs cherchent la célébrité lors des finales du Breeders Crown vendredi

Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA

Cette fois, Alexis a décroché le rôle principal. Lilbitalexis, dont le nom fait référence à la chanson interprétée par le...

Lire plus
28
Oct.

Code of Honor en tête d’un peloton de neuf pour le Hagyard Fayette

Par KEENELAND

Code of Honor, double vainqueur de garde 1, domine un peloton de neuf chevaux de 3 ans et plus inscrits mercredi pour la 64e...

Lire plus
28
Oct.

Statistiques de l’Hippodrome 3R

Par SALLE DES NOUVELLES

Conducteurs Dép. 1e 2e 3e Gains MOY. Pascal Bérubé 267 60 34 40 218 240 .345 Stéphane Brosseau...

Lire plus