Miller se prélassant au soleil de la Floride

David Miller

Miller se prélassant au soleil de la Floride

À 0h05, le 23 mars 2021 Par USTA

Lorsque l’entraîneur Ron Burke a suggéré à David Miller de passer l’hiver à la piste Pompano Park en Floride pour conduire plusieurs de ses chevaux, Miller a décidé de ne pas le faire, choisissant de rester dans le New Jersey et de concourir à The Meadowlands.

Après la première semaine complète de janvier, Miller a reconsidéré l’offre.

« La première nuit que le mercure est descendu en dessous de 20 (degrés Fahrenheit ou -6oC), j’ai appelé Ronnie et lui ai dit, tu sais quoi, je m’en vais en Floride », a déclaré Miller en riant.

Miller avait passé plusieurs hivers précédents en Floride, mais conduisait rarement lors de ses visites. Au cours de ses cinq hivers précédents dans le Sunshine State, Miller a conduit 29 fois au total. Cette année à Pompano, il a fait 356 départs, en remportant 92.

Wally Hennessey mène le classement des conducteurs avec 161 victoires lors de la saison hivernale de Pompano, qui a débuté en novembre. Depuis le début de l’année, Miller arrive en tête de liste avec ses 92 victoires.

« Je ne savais pas à quoi m’attendre en arrivant ici », a déclaré Miller, qui était troisième au classement hivernal de la piste Meadowlands lorsqu’il est parti pour la Floride. « Les gens me demandaient si j’allais conduire tous les jours, et je me disais, oui, je suppose. Ronnie a cinq chevaux ici et je savais que j’allais les conduire. J’ai obtenu des engagements et ça s’est très bien passé, bien mieux que ce à quoi je m’attendais. Cela a été très amusant. »

En plus des courses, Miller a eu l’occasion de passer du temps avec sa fille Devan, qui travaille pour Burke en Floride, ainsi que sa fille Leigha et son petit-fils de 20 mois, qui vivent en Floride.

Le séjour de Miller en Floride se terminera fin mars.

« C’était fantastique » a-t-il déclaré. « Je l’ai vraiment apprécié. »

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

28
Oct.

Les trotteurs cherchent la célébrité lors des finales du Breeders Crown vendredi

Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA

Cette fois, Alexis a décroché le rôle principal. Lilbitalexis, dont le nom fait référence à la chanson interprétée par le...

Lire plus
28
Oct.

Code of Honor en tête d’un peloton de neuf pour le Hagyard Fayette

Par KEENELAND

Code of Honor, double vainqueur de garde 1, domine un peloton de neuf chevaux de 3 ans et plus inscrits mercredi pour la 64e...

Lire plus
28
Oct.

Statistiques de l’Hippodrome 3R

Par SALLE DES NOUVELLES

Conducteurs Dép. 1e 2e 3e Gains MOY. Pascal Bérubé 267 60 34 40 218 240 .345 Stéphane Brosseau...

Lire plus