Raymond Primeau, un Madelinot et sa passion

À 1h57, le 29 août 2021 Par DANIEL DELISLE

De son propre aveu, Raymond Primeau ne se considère pas comme un vrai pro de l’élevage, tout au plus, s’agit-il pour lui d’un passe-temps et d’une passion, qui jusqu’ici lui ont procuré de bien beaux moments.

A lire dans la chronique de Daniel Delisle.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

20
Mai.

Le destin tragique de R Rkadabra

Par DANIEL DELISLE

C’était samedi matin, après son réchauffage habituel avec Marc Lemay, son proprio, sur le sulky. Il avait été tout à fait com...

Lire plus
20
Mai.

Treasure Trove effectue un retour pour le Pimlico Special

Par PIMLICO

‎Ses propriétaires sont différentes, mais Treasure Trove de James Wolf se retrouvera dans un environnement familier lorsqu’il...

Lire plus
20
Mai.

Choix du vendredi 20 mai

Par SALLE DE NOUVELLES

Belmont (T) – 5e course : (1) NORDIC LIGHT Gulfstream (T) – 9e course : (4) REDUCTA Churchill (T) – 8e course : (5) SKY...

Lire plus