« Sans surprise », Engler profite de son déménagement à Gulfstream

À 0h02, le 26 juin 2021 Par GULFSTREAM PARK

Jeff Engler a transformé une situation malheureuse en un changement très positif dans sa carrière à Gulfstream Park, où le vétéran entraîneur devrait seller Fighting Force pour ses débuts dans le Not Surprising Stakes.

Le natif de Cincinnati, Ohio, comme trop d’entraîneurs en Amérique du Nord, a été confronté à une longue période d’inactivité l’année dernière en raison de l’émergence de la pandémie de Covid-19. Prenant la menace très au sérieux, il a choisi d’être proactif et a fini par prendre le chemin vers Gulfstream, l’un des rares hippodromes capables de présenter des courses sans interruption pendant les premiers mois de la pandémie.

« Nous étions à Fair Grounds et nous avons déménagé tôt, parce que je ne voulais pas rester coincé là-bas – ce que tout le monde a fait. Nous avons déménagé à Keeneland; nous étions en fait le dernier camion autorisé à entrer à Keeneland. Nous sommes restés là-bas, mais nous n’avions nulle part où courir », se souvient Engler. « J’ai commencé à appeler Mike [Lakow] ici à Gulfstream [vice-président des courses] et après environ un mois de mendicité, il nous a laissé descendre et nous mettre en quarantaine à Ocala avant de venir ici. Une fois arrivés ici, nous avons adoré. Nous prévoyons y demeurer.

Engler, qui a sellé son premier cheval à Gulfstream le 22 mai 2020 après deux mois d’inactivité, s’est bien installé à Palm Meadows, le centre d’entraînement de Gulfstream dans le comté de Palm Beach. Il entraîne actuellement une écurie de 25 chevaux qui comprend Willy Boi, le vainqueur du Hutcheson du 6 mars qui est invité à participer au Smile Sprint Invitational (G3) de 200 000 $ ​​le 3 juillet.

« Nous aimons ici; nous avons été acceptés. Le bureau des courses a été super. Tout le monde a été formidable », a déclaré Engler, dont l’écurie avait déjà couru sur le circuit Fair Grounds-Churchill Downs pendant huit ans. « Nous avons bien fait. Les propriétaires sont contents et nous prévoyons de rester. »

Fighting Force devrait affronter cinq autres chevaux de 3 ans dans le Not Surprising [sans compter un participant invité par la piste]. L’événement sur un mille sur le gazon pour les chevaux de 3 ans est prévu à la 4e course dans le programme de 12 courses samedi qui comportera également un paiement obligatoire du pari Rainbow 6.

Le poulain élevé au Kentucky, qui a été acheté en privé l’hiver dernier de Coolmore, a été précédemment entraîné par Todd Pletcher, avec qui il a remporté sa première victoire, a terminé deuxième dans le Dania Beach et a terminé quatrième dans le Palm Beach au cours de la saison 2020-2021.

Fighting Force est sans victoire en trois départs depuis qu’il a changé d’écurie après avoir été presque éliminé au départ du 27 mars dans le Cutler Bay, forcé à une randonnée en cinquième chemin pour terminer quatrième dans le English Channel du 8 mai et une autre quatrième place le 4 juin dans une course « optional claiming allowance ». Cependant, Engler espère que Fighting Force aura une randonnée plus favorable dans le Not Surprising.

« Il n’a tout simplement pas fait une bonne randonnée lors des deux ou trois dernières courses. Il a été en quelque sorte embouteillé le long de la rampe. Il n’avait nulle part où aller [la dernière fois] et quand il s’est libéré, il a accéléré, mais c’était trop tard », a déclaré Engler. « Je pense que s’il a une bonne randonnée et une bonne course, il sera là. »

Samy Camacho devrait monter Fighting Force pour la première fois samedi.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

3
Oct.

D A Temptation et Ladyconona dans les annales

Par DANIEL DELISLE

Une première que ces deux divisions du Lucien-Bombardier, et les deux ont produit de fort belles luttes, intéressantes, capti...

Lire plus
3
Oct.

Choix du lundi 3 octobre

Par SALLE DES NOUVELLES

Horseshoe Indiana (T) – 4e course : (4) SAUCY CAT Parx (T) – 12e course : (4) ANGELI BLU Finger Lakes (T) – 6e course :...

Lire plus
2
Oct.

Onze participantes au Lucien-Bombardier

Par DANIEL DELISLE

2022 restera marquée dans les annales récentes comme l’année des pouliches ambleuses de 2 ans, avec des records de participat...

Lire plus