Scarlett Hanover et Voelz Hanover remportent l’or en Ontario

À 2h16, le 6 juillet 2021 Par SALLE DES NOUVELLES/ONTARIO SIRES STAKES

La championne de la Super Finale Scarlett Hanover a fait ses débuts de 2021 sur le circuit Ontario Sires Stakes le lundi 5 juillet et est retournée directement dans le cercle des gagnants de la piste Woodbine Mohawk.

Faisant équipe avec le conducteur Ed Hensley et l’entraîneur Ashleigh Hensley après avoir hiverné au sud de la frontière, Scarlett Hanover a pris position en quatrième place derrière la barrière dans la première division Gold pour une bourse de 100 600 $. S’élançant comme favorite, elle a laissé Best Head West mener le peloton de sept concurrentes à un premier quart-de-mille en 29.1 secondes avant de prendre les devants. Sans mise au défi grâce à un demi mille en 57.4 secondes et un trois-quart-de-mille en 1:25.3, Scarlett Hanover a tenu Best Head West à distance dans le droit pour enregistrer une victoire par « un cou » en 1:53. Nightlife Seelster a complété le podium.

La deuxième division Gold a vu Voelz Delight remporter sa troisième victoire de la saison avec une randonnée parfaite derrière la favorite Jody. En d.marrant de la troisième position, le conducteur Sylvain Filion et Voelz Delight se sont précipités pour la deuxième place derrière Alumni Seelster lorsque cette pouliche a atteint le premier quart-de-mille en  27.1 secondes. Filion a choisi de ne pas rester derrière Alumni Seelster et a poussé Voelz Delight à l’avant mais a été rapidement dépassée par Jody. Jody a franchi le demi mille en 55.4 et le trois-quart-de-mille en 1:24, mais lorsque Voelz Delight a mis les gaz dans le droit, elle s’est échappée pour une victoire par trois-quarts de longueur en 1:52.2. Jody s’est contentée de la deuxième place et Ourlittlemiracle a terminé troisième.

« Elle vient jouer presque à chaque course. Elle n’a pas beaucoup changé par rapport à l’année dernière, vous savez, mais elle essaie. C’est une bonne jument », a déclaré l’entraîneur Ben Baillargeon, ajoutant que la piste semblait un peu lente lundi. « Les chevaux se fatiguent ce soir sur cette piste pour une raison quelconque, donc je pense que c’est un très bon mile, 1:52.2. Je suis vraiment content d’elle, comme je l’ai dit, elle vient jouer. »

Baillargeon entraîne Voelz Delight pour le propriétaire-éleveur Richard Berthiaume. À l’âge de 2 ans, la fille de Bettor’s Delight et gagnante de 1,7 million de dollars canadiens, a remporté un événement Gold au cours d’une saison de huit courses qui lui a permis d’accumuler une fiche de deux victoires, deux secondes et trois troisièmes pour des gains de 164 943 $ CA. Lors de la Super Finale de fin de saison, elle a terminé deuxième, juste « une tête » derrière Scarlett Hanover.

Les pouliches ambleuses de 3 ans retourneront à Woodbine Mohawk pour leur deuxième départ dans la série Gold le vendredi 23 juillet.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

20
Jan.

Jujubee est « de loin le meilleur » pour Jon Erdner, propriétaire et éleveur de longue date

Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA

Jon Erdner est impliqué dans les courses attelées depuis environ quatre décennies et a élevé des chevaux pendant presque auss...

Lire plus
20
Jan.

Choix du jeudi 20 janvier

Par SALLE DES NOUVELLES

Aqueduct (T) – 3e course : (6) HEY IT’S TATI Fair Grounds (T) – 4e course : (9) SARIAH SARIAH Delta Downs (T) – 1e cour...

Lire plus
19
Jan.

Choix du mercredi 19 janvier

Par SALLE DES NOUVELLES

Parx (T) – 4e course : (3) SLEW TANG CLAN Tampa Bay Downs (T) – 5e course : (7) CHA CHA MISSION Mahoning Valley (T) – 3...

Lire plus