Seelster ravi d’avoir produit son premier vainqueur du Meadowlands Pace

À 0h04, le 23 juillet 2021 Par SALLE DES NOUVELLES/Dave Briggs, WEG

Ann Straatman a ri de bon cœur lorsqu’on lui a demandé si les fermes Seelster de sa famille avaient célébré cette semaine après que Lawless Shadow est devenu le premier gagnant du Meadowlands Pace que la pépinière de Lucan, en Ontario, a produit au cours des 45 ans d’histoire de la classique américaine.

« Nous mettons du foin et de la paille, donc pas de célébrations ici en soi, mais c’est certainement quelque chose dont nous parlons et c’était formidable d’avoir cette reconnaissance », a déclaré Straatman.

Telle est la vie bien remplie de l’une des principales exploitations d’élevage Standardbred de l’Ontario. Mais cela ne rend pas la victoire moins excitante pour Straatman et le reste de l’équipe de Seelster.

« Nous ne sommes qu’une petite pièce du puzzle pour amener ce cheval là-bas, mais je suis ravie qu’il ait si bien réussi. C’est ce à quoi aspire chaque éleveur, cette reconnaissance sur la plus grande scène du Grand Circuit », a déclaré Straatman.

Le samedi 17 juillet à la piste Meadowlands dans le New Jersey, Lawless Shadow a été élevé à la victoire par les juges après avoir initialement terminé deuxième derrière Charlie May qui a été disqualifié pour obstruction. Ce fut une victoire principalement canadienne pour Lawless Shadow qui a été conduit à la victoire par Mark MacDonald, originaire de l’Île-du-Prince-Édouard et qui est entraîné et détenu, en partie, par le Dr Ian Moore, originaire de l’Île-du-Prince-Édouard et RG Croup Ltd du Nouveau-Brunswick, la légende de la LNH Serge Savard du Québec et le Floridien Frank Cannon.

Lawless Shadow, un fils de Shadow Play et de Ladycino, est également le troisième cheval consécutif de race ontarienne à remporter le Meadowlands Pace, après Tall Dark Stranger (Bettor’s Delight) en 2020 et Best In Show (également Bettor’s Delight) en 2019.

Bien que Seelster ne possède plus Ladycino, Straatman a déclaré qu’elle était ravie pour le nouveau propriétaire de la jument, Kevin Kerr, qui se trouve être le voisin de Seelster.

« Ladycino n’est en fait qu’à un pâturage de là où elle se trouvait auparavant. Elle vit toujours à Lucan », a déclaré Straatman. « Malheureusement, ils ne l’ont pas accouplée pour avoir un yearling à vendre cette année, ce qui n’aurait été que la cerise sur le gâteau, mais ils ont une belle pouliche de Big Jim à ses côtés et elle est de retour en gestation de Shadow Play. Nous sommes donc ravis pour eux. C’est un petit éleveur de l’Ontario et il semble maintenant avoir une jument vraiment excellente. Je leur souhaite tout le meilleur pour que cela puisse être un cadeau pour eux aussi, avec les yearlings à venir. Nous aimons les juments que nous avons et quand nous les vendons, tout ce que nous voulons, c’est qu’elles continuent et soient des juments productives pour quelqu’un d’autre. C’est super pour nous. »

Nommé à l’origine Lawless Seelster, Straatman a déclaré que le poulain tire son nom du film Lawless de 2012 sur la contrebande, et non d’une personnalité infernale.

« C’était juste un bon nom fort, avons-nous pensé. C’était un poulain très respectueux, très intelligent, très modeste », a-t-elle déclaré. « Quel jeune cheval exceptionnel il était. C’est un poulain de la mi-mai. Nous regroupons toujours nos yearlings par tranche d’âge. Donc, il était avec le groupe le plus jeune, mais il était si remarquable en termes de maturité, était bien développé et musclé. Il avait une conformation parfaite. Il était plus mature que le reste de son groupe d’âge.

Le Dr Moore, qui a entraîné et possède Shadow Play, était l’acheteur idéal.

« Le Doc aime regarder tous les rejetons de Shadow Play », a déclaré Straatman à propos de l’étalon qui réside à la Winbak Farm of Ontario à Inglewood.

Le 19 octobre 2019, Moore a dépensé 270 000 $ pour acheter Marlboro Seelster, la meilleure vente, lors de la London Selected Yearling Sale, ce qui constitue toujours le record d’un Standardbred vendu lors d’une vente aux enchères canadienne. Le même jour, Moore a également dépensé 52 000 $ pour acheter Lawless Seelster, qu’il a renommé Lawless Shadow.

Huit mois plus tôt, Seelster avait vendu Ladycino à Kerr, en gestation de Thinking Out Loud. Le poulain résultant, une pouliche nommée Lady Loud, a été vendue par Kerr lors de la vente virtuelle de yearlings de London l’automne dernier et n’a pas encore fait ses débuts au pari mutuel après trois qualifications.

Quant à la victoire de Lawless Shadow au Meadowlands Pace, qui survient après qu’il a été nommé lauréat du prix O’Brien en tant que meilleur poulain ambleur de 2 ans au Canada en 2020, Straatman a déclaré qu’elle avait une très bonne raison de ne pas voir la course de samedi en direct.

« C’était la répétition du mariage de mon fils ce soir-là. Je n’ai pu le voir qu’après », a-t-elle déclaré. « C’est tellement drôle, il se marie en fait le jour du Hambletonian. Cela me fait perdre les deux plus grandes journées de course à The Meadowlands. »

Cela ne rend pas le triomphe de Lawless Shadow moins excitant.

« Avoir cette reconnaissance aux États-Unis sur le plus grand hippodrome des États-Unis est formidable pour tout éleveur. Nous étions en bonne compagnie dans cette course avec tous les plus grands éleveurs, c’est sûr », a déclaré Straatman.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

24
Sep.

Journée nationale des palefreniers(ères), dimanche

Par DANIEL DELISLE

Standardbred Canada a initié il y a quelques années une journée dédiée aux travailleurs, travailleuses de l’ombre, dans le mo...

Lire plus
24
Sep.

Lindy The Great vise un deuxième titre dans le Caesars Trotting Classic

Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Lindy The Great, qui a rejoint San Pail et Fool's Goal il y a trois semaines en tant que chevaux les plus âgés de ce siècle à...

Lire plus
24
Sep.

Une description de rêve du Metro Pace pour l’homme derrière le micro

Par SALLE DES NOUVELLES/Chris Lomon, WEG Communications

Même s'il est vrai que ce sera beaucoup plus facile à dire qu'à faire, Ken Middleton, comme il l'a toujours fait, fera la des...

Lire plus