« Show » time dans l’éliminatoire de l’Adios

À 0h36, le 22 juillet 2023 Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA Media Relations Manager

Après avoir guidé l’ambleur de 3 ans It’s My Show à la victoire lors de ses deux premiers départs en 2023, le conducteur Scott Zeron espérait que c’était la version du cheval que ses propriétaires attendaient à l’âge de 2 ans. Mais Zeron avait encore besoin d’en voir un peu plus.

À son troisième départ, It’s My Show a confirmé la conviction de Zeron. It’s My Show, qui n’a remporté aucune victoire en huit courses la saison dernière, a affronté Bamboozler en route vers un record en carrière de 1:49.2 dans une division du circuit Pennsylvania Sire Stakes à Pocono Downs en Pennsylvanie.

Trois courses plus tard, It’s My Show était parfait avec 6 en 6 et le champion du North America Cup pour Zeron, l’entraîneur Linda Toscano et les propriétaires Richard Young et Joanne Young.

« Il s’est bien qualifié cette année, mais il s’était bien qualifié à 2 ans », a déclaré Zeron. « L’année dernière, il ne voulait pas faire cet effort supplémentaire, ce qui était un peu une surprise. Il était toujours dans d’excellentes positions (dans les courses) mais n’en a jamais profité. C’était décevant. »

« En revenant à 3 ans, j’ai demandé à Linda comment il allait. Elle a dit qu’il s’était bien entraîné, mais nous ne le saurions que lorsqu’il se serait battu en tête-à-tête. Son premier départ cette année était à The Meadowlands et il est allé 1:25.1 aux trois quarts, a sprinté dur vers le fil et l’a fait très confortablement. Mais ce n’était pas une performance main dans la main dans le droit. J’attendais ce scénario. »

Le test a eu lieu à Pocono, où Zeron a déplacé It’s My Show plusieurs fois au cours du mille, prenant la tête dans un demi mille en 53.3 avant que Bamboozler ne prenne le relais sur le chemin du trois quart en 1:21.1. Dans le droit, It’s My Show est revenu de plus d’une longueur pour gagner par 1 ¾ longueurs.

« Il s’est amené dans le droit et a dépassé (Bamboozler) confortablement », a déclaré Zeron. « J’y suis allé, OK, c’est tout. Il est compétitif. »

« C’est le plus grand changement par rapport à l’année dernière, sa concentration et sa volonté de courir maintenant. Il est revenu pour être le même cheval, que ce soit une grande démarche, de bonnes manières et extrêmement robotique en ce sens que vous pouvez lui demander de faire un huitième en 11 secondes et le suivant en 20 secondes. Donc, c’est le rêve d’un conducteur. »

Samedi, It’s My Show fait son premier départ depuis sa victoire dans le North America Cup du 17 juin. Le hongre affronte sept rivaux dans la deuxième des deux éliminatoires du Delvin Miller Adios Pace à The Meadows. Il partira de la position trois et est le favori de la cote matinale à 3 contre 1 dans l’épreuve pour les ambleurs de 3 ans.

Les quatre premiers de chaque éliminatoire ainsi que le cinquième avec les gains en carrière les plus élevés reviendront pour la finale le 29 juillet.

It’s My Show, qui n’était pas éligible au Meadowlands Pace de la semaine dernière, s’amène dans les éliminatoires de l’Adios après une deuxième place lors d’une qualification le 7 juillet à The Meadowlands. It’s My Show a franchi son dernier quart en 25.2 et a été battu par Bythemissal, 4 ans, qui était le champion de l’Adios l’année dernière. It’s My Show a été chronométré en 1:50.1.

« Il s’est très bien qualifié », a déclaré Zeron à propos du fils de Sweet Lou-Put On A Show. « Nous avons pu nous asseoir jusqu’au dernier quart et lui avons juste donné une course dans le droit. Nous avons été battus par derrière, mais il a fallu un 24.4 pour le faire. Donc, j’étais content de la façon dont il s’est qualifié. C’est un bon programme car il a pu faire une pause en n’étant pas dans le Meadowlands Pace. Il se sent frais, il se sent bien et je pense que nous abordons cette course aussi bien qu’un cheval pourrait l’être. »

Ervin Hanover, l’un des quatre chevaux des éliminatoires de l’entraîneur basé à The Meadows Ron Burke, est le deuxième choix à 7 contre 2 derrière It’s My Show, suivi de Ken Hanover à 9 contre 2.

Le premier choix de la cote matinale dans la première éliminatoire est Cannibal à 3 contre 1. Le poulain, qui aura Yannick Gingras aux guides pour l’entraîneur Nancy Takter, a remporté quatre de ses cinq courses cette saison, dont son éliminatoire du Meadowlands Pace le 8 juillet. Il a terminé sixième dans la finale la semaine dernière.

Fulton, également de l’écurie Toscano, est le deuxième choix à 7 contre 2. Il a été le champion des Pennsylvania Sire Stakes la saison dernière et se dirige vers la course de samedi après une quatrième place dans la finale du Meadowlands Pace.

Le programme commence à 12h45 samedi à The Meadows.

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

16
Avr.

Choix du mardi 16 avril

Par SALLE DES NOUVELLES

Parx (T) – 11e course: (8) MELODIA Indianapolis (T) – 1e course: (3) GOLD BUCKLE Turf Paradise (T) – 5e course: (7) MEG...

Lire plus
15
Avr.

Choix du lundi 15 avril

Par SALLE DES NOUVELLES

Parx (T) – 5e course: (7) SENSIBLE JIM Turf Paradise  (T) – 9e course: (5) IT’S TURBO Western Fair (H) – 1e course: (1)...

Lire plus
14
Avr.

Choix du dimanche 14 avril

Par SALLE DES NOUVELLES

Gulfstream (T) – 5e course: (2) FRANK’S ART Aqueduct (T) – 2e course: (2) SWEET MYSTERY Keeneland (T) – 3e course: (1)...

Lire plus