Sir Pinocchio prêt à mettre le nez à la barrière dans le Dexter

À 11h05, le 2 mai 2024 Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA Media Relations Manager

Le succès dans des stakes à Freehold est un peu une tradition pour la famille de Sir Pinocchio, qui cherchera à laisser sa propre marque sur l’ovale central d’un demi-mile du New Jersey lorsqu’il participera au Dexter Cup de 134 900 $ samedi (4 mai) pour les trotteurs mâles de trois ans.

La deuxième mère de Sir Pinocchio, Oh Oh Its Magic, a remporté une division du Lady Suffolk à Freehold en 2007. Dix ans plus tard, le quatrième rejeton d’Oh Oh Its Magic, Lord Cromwell, a remporté le Dexter Cup avec un record de stake toujours valide de 1:55 et a donné au conducteur John Campbell sa dernière victoire sur le Grand Circuit de sa carrière vers le Temple de la renommée.

Ces deux chevaux, qui ont gagné ensemble plus de 932 000 $ au cours de leur carrière, ont été élevés et détenus par Carolyn Atherton et son mari, Irv, tout comme Sir Pinocchio.

Sir Pinocchio, fils de Met’s Hall-Lady Cromwell, a été champion du New York Sire Stakes Excelsior Series l’année dernière. Il a monté sur le podium lors de six de ses huit départs en carrière, en remportant trois et en gagnant 56 427 $. Il démarrera samedi dans le Dexter Cup, la première épreuve du Grand Circuit de la saison pour les trotteurs mâles de trois ans, de la sixième position avec Jason Bartlett aux guides pour l’entraîneur Ed Hart. Il est le co-deuxième choix de la cote matinale à 4 contre 1.

Lors de son seul départ cette année, Sir Pinocchio a remporté une course avec conditions de la septième position à Yonkers le 17 avril. Le hongre a été victorieux par 1 ½ longueur en 1: 57.4.

« Ça va être excitant », a déclaré Irv Atherton. « Nous fondons de grands espoirs sur le jeune cheval. Il a gagné haut la main à Yonkers, nous verrons donc ce qui se passera. Carolyn est très excitée ; elle a hâte de le voir courir. Nous ne pouvons qu’espérer le meilleur. »

Sir Pinocchio a perdu son allure dans trois courses l’année dernière, mais a également fait preuve de talent, comme lorsqu’il a remporté la finale de l’Excelsior de la huitième position à Batavia Downs en 1:59 avec une cote de 9 contre 1.

« Il était aussi bon que l’or ce soir-là », a déclaré l’entraîneur Hart. « Il a montré être un très bon cheval l’année dernière. Il a fait quelques bris d’allure étranges l’année dernière ; c’est juste une question d’attention avec lui. Au fond, il lui suffisait de prendre de la maturité. »

« C’est un grand cheval beau et agréable à entraîner. Je pensais qu’il était très bon à Yonkers (le 17 avril). Il est parti et a été un peu malmené dans le premier tournant, Jason a dû le stabiliser, puis il est revenu et a bien trotté. C’était un bon mille pour lui. Nous allons partir de là et voir ce qui se passe. »

La mère de Sir Pinocchio est la sœur propre de Lord Cromwell, qui a également été entraîné par Hart. L’entraîneur a déclaré que Sir Pinocchio et Lord Cromwell partageaient peu de points communs, du moins physiquement.

« Ils sont opposés », a déclaré Hart. « Lord Cromwell était un petit cheval, médiocre, qui avait vraiment une tonne de cœur. (Sir Pinocchio) est un grand et beau cheval. Mais il semble aussi avoir beaucoup de cœur. »

Sir Pinocchio n’est pas éligible à l’Hambletonian en août, mais est engagé dans plusieurs autres courses majeures du Grand Circuit pour trotteurs mâles de 3 ans, notamment le Yonkers Trot, le Canadian Trotting Classic et le Matron.

« Nous ne pouvons que croiser les doigts pour qu’il reste en bonne santé », a déclaré Atherton. « Nous avons le bon entraîneur et le bon conducteur, donc tout va bien. »

Les Atherton, impliqués dans les courses sous harnais depuis quatre décennies, ont réduit leurs activités d’élevage, ce qui rend les performances de Sir Pinocchio d’autant plus significatives.

« Nous devenons juste un peu trop vieux pour ça », a déclaré Atherton en riant. « Nous avons eu quelques chevaux qui ont bien réussi. Nous n’avons aucune plainte. C’est spécial. »

Les sept adversaires de Sir Pinocchio dans le Dexter Cup incluent Blackhawk Zette, qui est 5 en 5 cette année pour l’entraîneur Robert Baggitt Jr. et le propriétaire JL Sadowsky après avoir remporté la finale de la série Bobby Weiss lundi à Pocono Downs en Pennsylvanie. Le poulain est le trotteur de 3 ans le plus riche de la saison, avec 62 000 $. Il partira de la septième position avec Matt Kakaley dans le sulky et est le favori à 9 contre 5.

Le champion des New York Sire Stakes de l’année dernière, Chaplind, partira de la deuxième position avec Yannick Gingras aux guides pour l’entraîneur Trond Smedshammer et le propriétaire Purple Haze Stables. Le poulain est à 4 contre 1.

Chaplind est l’un des quatre chevaux qui feront leurs débuts à leur deuxième année dans le Dexter, avec Stockholm Hanover, Inflation et Thinker Monkey. Thinker Monkey, un frère propre du Trotteur de l’année 2020 Gimpanzee, est le seul participant du Dexter éligible à l’Hambletonian d’un million de dollars.

Jakey Jumpup et Casanova Hall complètent le peloton.

Le programme de samedi à Freehold comprend également deux divisions du Lady Suffolk pour les trotteuses de 3 ans. Les courses débutent à 12h30.

Texte original (en anglais) : Sir Pinocchio ready to put nose on the gate in Dexter

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

21
Mai.

Choix du mardi 21 mai

Par SALLE DES NOUVELLES

Parx (T) – 8e course: (6) CAUGHTANDCOLLECTED Indianapolis (T) – 2e course: (2) RIVER ANT Finger Lakes (T) – 6e course:...

Lire plus
20
Mai.

La saison des New York Sire Stakes commence lundi à Yonkers

Par SALLE DES NOUVELLES/Agriculture and New York State Horse Breeding Development Fund

La saison 2024 des New York Sire Stakes commence lundi 20 mai à la piste Yonkers Raceway. Le programme de course de la jou...

Lire plus
20
Mai.

Pascal Bérubé encore le maître

Par DANIEL DELISLE

Après son premier championnat en 2019, plusieurs disaient, ce sera différent l’année prochaine. Le champion ne leur a pas don...

Lire plus