Staudacher rêve au Derby avec Barese dans le Wood Memorial

À 0h01, le 9 avril 2022 Par AQUEDUCT

Le propriétaire du pur-sang David Staudacher s’est retrouvé dans le cercle des vainqueurs à de nombreuses occasions mémorables au cours des 22 années écoulées depuis que son premier partant, Storm the Net, a terminé cinquième dans une course avec allocation à Golden Gate Fields en janvier 2000.

En partenariat avec Paradise Farms Corp. de Peter Proscia, Staudacher a remporté une victoire de Grade 1 lorsque Aquaphobia a surpris dans le United Nations à Monmouth Park en 2020 et une victoire de Grade 2 dans le Mac Diarmida à Gulfstream Park avec Temple le 5 mars.

Les deux se sont à nouveau associés pour faire campagne avec une autre star en devenir alors qu’ils envoient Barese samedi, dans le Wood Memorial, une qualification pour le Derby du Kentucky qui attribue 100-40-20-10 points aux quatre premiers. Dylan Davis montera Barese, élevé dans l’Empire State par Sequel Thoroughbreds et Lakland Farm, depuis la position la plus éloignée, la 8e.

Originaire de Seattle, Washington, l’amour de Staudacher pour la course a commencé à Longacres Racetrack dans l’État de Washington, maintenant rebaptisé Emerald Downs.

« Je viens de Seattle et j’ai commencé à aller aux courses avec mon père et mes deux frères à un très jeune âge », a déclaré Staudacher. « Il était enseignant, alors nous y allions pendant les étés et y allions tout le temps. »

Staudacher a réclamé son premier cheval en 2000, le début d’un voyage de plus de deux décennies vers le sommet du succès avec des chevaux comme les gagnants de stakes avec grade Bemma’s Boy et Special Reserve.

« Quand j’étais à l’université, moi et quelques copains avions assez d’argent et réclamions notre premier cheval ensemble », a déclaré Staudacher. « Je suis impliqué dans le sport et avec les chevaux à réclamer depuis. »

Alors que Staudacher continuait d’être propriétaire au niveau des réclamations, il a finalement été présenté à l’entraîneur Mike Maker, qui, selon Staudacher, possède une compétence pour sélectionner des réclamations prometteuses.

« Je me suis lié avec Mike, puis Mike a mis Peter et moi ensemble », a déclaré Staudacher. « Nous avons eu beaucoup de chance d’avoir beaucoup de succès ensemble. Mike a une excellente équipe d’assistants partout et ils font tous un excellent travail. Il a un excellent œil pour choisir les chevaux et dirige un programme de première classe. »

Barese est le premier aspirant au Derby du Kentucky pour Staudacher et s’aventurera sur deux tournants pour la première fois dans le Wood Memorial. Il a remporté le Rego Park par 6 ½ furlongs avant de progresser avec succès jusqu’à un mille à son dernier départ le 12 février dans le Gander contre d’autres chevaux élevés dans l’État. Il affrontera également une compétition de classe ouverte pour la première fois après avoir choisi de sauter le Gotham d’un mille le 5 mars à Big A.

« Nous lui avons donné du temps supplémentaire et nous ne sommes pas allés au Gotham parce que nous voulions nous assurer qu’il fasse de son mieux samedi », a déclaré Staudacher. « Nous sommes excités. »

Le fils de Laoban, qui est demeuré invaincu à ses trois départs, a été acheté pour 150 000 $ lors de la vente Fasig-Tipton Florida Select 2-Year-Olds in Training en mars dernier.

« Barese est assez spécial pour nous parce que nous l’avons acheté à l’encan au lieu de le réclamer. Mike, son assistant Nolan Ramsey, Peter et moi l’aimions tous », a déclaré Staudacher. « Peter est allé enchérir et nous lui avons donné un maximum de 110 000 $. Nolan et moi sommes allés voir quelques autres chevaux et nous sommes revenus et nous ne pensions pas l’avoir eu. Peter est arrivé en courant tout excité en disant: ‘Je l’ai eu à 150’. Nous lui avons donné du fil à retordre pendant longtemps jusqu’à ce qu’il se rende aux courses. »

Staudacher a déclaré que l’endroit d’élevage de Barese était un facteur dans l’intérêt de ses propriétaires pour lui, son statut de produit de New York lui donnant une pléthore d’opportunités pour des incitatifs de l’Empire State.

« Peter est de New York, et il a vraiment aimé le fait qu’il soit né à New York – j’aime aussi courir à New York », a déclaré Staudacher. « Nous étions excités parce que les bourses de New York sont si bonnes, les pistes sont excellentes et elles offrent une multitude de courses. Nous avons également acheté un autre 2 ans élevé à New York lors de la vente de Gulfstream [le 30 mars]. »

Staudacher a déclaré que le talent de Barese et l’opportunité de s’aventurer sur la route du Derby du Kentucky valaient bien l’argent supplémentaire.

« Nous sommes très excités de concourir à ce niveau. Il va très bien, se sent bien et prêt à courir. Il a vraiment mûri », a déclaré Staudacher. « Mike et son équipe font un travail fantastique. »

Avec son amour du sport nourri par son hippodrome d’enfance local, Staudacher a déclaré qu’être représenté par Barese sur la scène nationale est capital.

« C’est absolument un rêve devenu réalité », a déclaré Staudacher. « Vous rêvez d’avoir simplement l’opportunité d’être sur la piste et de concourir pour aller au Derby. »

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

25
Mai.

Les pouliches du circuit NYSS s’amènent à Buffalo mercredi‎

Par BUFFALO

‎Les dames occuperont le devant de la scène à la piste Buffalo mercredi après-midi (25 mai), alors que toutes les courses sau...

Lire plus
25
Mai.

Choix du mercredi 25 mai

Par SALLE DE NOUVELLES

Parx (T) – 4e course : (7) DUNE JUMPER Finger Lakes (T) – 5e course : (4) SMART BROAD Belterra Park (T) – 2e course : (...

Lire plus
25
Mai.

5 questions à Louis-Philippe Roy

Par SALLE DE NOUVELLES/Chris Lomon, Woodbine Communications

Louis-Philippe Roy est arrivé en Ontario après avoir débuté sa carrière de conducteur dans son Québec natal et est rapidement...

Lire plus