Tetrick est ravi de continuer avec Confederate

À 10h52, le 9 novembre 2023 Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA Media Relations Manager

Lorsque Tim Tetrick a quitté le cercle des vainqueurs après la victoire de Confederate lors du Breeders Crown du mois dernier, il pensait avoir conduit le poulain de 3 ans pour la dernière fois.

Il fut ravi d’apprendre que ce n’était pas le cas.

Confederate, le cheval n ° 1 des courses sous harnais, participera jeudi au Matron Stakes de 170 850 $ pour les ambleurs mâles de trois ans à Bally’s Dover. Ses propriétaires ont payé 25 000 $ pour inscrire le poulain à l’événement, avec l’intention qu’il s’agisse de l’avant-dernier départ de la carrière de Confederate avant une finale contre des rivaux plus âgés dans le championnat Open Pace FanDuel (anciennement TVG) le 25 novembre à The Meadowlands.

Propriété de Diamond Creek Racing et élevé par Diamond Creek Farm, Confederate débutera sa carrière d’étalon en 2024, au haras en Pennsylvanie pour Diamond Creek.

« Je pensais qu’il avait fini après le Breeders Crown parce qu’après cette course, ils disaient tous qu’ils pensaient que c’était tout », a déclaré Tetrick. « Le cheval n’avait plus rien à prouver. Mais Adam (Bowden de Diamond Creek) et ses partenaires ont décidé d’essayer de battre les mâles âgés et d’essayer de l’amener à 2 millions de dollars (en gains en carrière). »

« Quand j’ai reçu un appel téléphonique m’informant que le plan était d’aller au Matron et au FanDuel, j’étais assez excité, c’est sûr. »

Cette année, Confederate a remporté 12 de ses 13 courses et a gagné 1,54 million de dollars (le sommet du sport) pour son propriétaire, l’entraîneur Brett Pelling, et Tetrick. Le poulain a une séquence de 10 victoires consécutives depuis son seul revers en juin lors du North America Cup, où il a raté par « une tête » It’s My Show.

Ses victoires, en plus du Breeders Crown, incluent le Meadowlands Pace, le Cane Pace, le Max C. Hempt Memorial et les divisions des Tattersalls et Bluegrass. Il a également remporté la finale de la série de championnats Kentucky Sire Stakes.

« Il parle en quelque sorte par lui-même », a répondu Tetrick lorsqu’on lui a demandé ce que l’on pouvait dire de plus sur Confederate et sa saison. « Il a fait tout ce qu’il était censé faire et a été super impressionnant. C’est juste un super cheval. Il est rapide, il a une bonne attitude et il est facile à conduire. Il sait gagner et il aime son travail. »

« Il a été assez spécial pour moi. »

Confederate n’a jamais terminé hors du podium en carrière, remportant 17 de ses 20 courses et gagnant 1,98 million de dollars. Tetrick était dans le sulky lors de ses 18 derniers départs, ce qui lui a valu 16 victoires et deux deuxièmes places.

« Au début, quand j’ai commencé à le conduire, je l’aimais vraiment », a déclaré Tetrick. « C’était un poulain sans expérience, mais on pouvait dire qu’il avait beaucoup de vitesse. »

Tout au long de sa carrière, Confederate a couru à contre-courant. Cette année, il n’a été pas plus près de la tête que troisième au demi-mile dans 10 courses, et pas plus près que cinquième dans la moitié d’entre elles. Il a remporté huit de ses neuf derniers départs par au moins deux longueurs ; le triomphe restant a été réussi par une longueur.

« Il est tellement amusant à conduire », a déclaré Tetrick. « Aujourd’hui, on ne voit pas de chevaux systématiquement prendre du retard et battre leurs concurrents semaine après semaine, et il l’a fait toute sa carrière. De nos jours, surtout dans le groupe des 3 ans, il faut être agressif, être près de la tête. Il ne démarre pas trop rapidement et réussi à gagner des courses. Je pense que c’est cool. »

La victoire de Confederate en 1:46.1 dans une tranche de la série de championnats Kentucky Sire Stakes le 4 septembre à Red Mile à Lexington a établi le record du mille le plus rapide jamais réalisé par un ambleur de 3 ans – par trois cinquièmes de seconde. Seuls quatre ambleurs âgés sont allés plus vite, dont Bulldog Hanover qui a parcouru un mille en 1:45.4.

« J’aurais pu aller plus vite si j’avais retiré ses bouchons d’oreilles ce jour-là », a déclaré Tetrick. « Honnêtement, je ne pensais pas que j’allais aussi vite parce qu’il le faisait si facilement et il a rattrapé tellement du terrain perdu. Il s’est contenté d’ambler sans aucune envie. Je sais qu’il aurait pu y aller (1):45.4. Je pense que tous ceux qui regardent la course le savent aussi. »

Confederate démarre dans le Matron jeudi de la septième position dans un peloton de huit. Il est le favori de la cote matinale à 2 contre 5.

« Il va me manquer », a déclaré Tetrick à propos de la retraite imminente du poulain. « Mais j’ai hâte de voir ses bébés. Espérons que certains d’entre eux s’avéreront aussi bons que lui. »

Dover accueille également le Matron Stakes pour les trotteurs de 3 ans et les ambleuses de 3 ans.

Air Power est le favori à 5 contre 2 parmi les trotteurs mâles de trois ans, tandis que Heaven Hanover obtient la confiance à 5 contre 2 parmi les trotteuses. Twin B Joe Fresh est le favori à 5 contre 2 parmi les pouliches ambleuses.

Les courses débutent à 16h30 à Dover.

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

21
Mai.

Choix du mardi 21 mai

Par SALLE DES NOUVELLES

Parx (T) – 8e course: (6) CAUGHTANDCOLLECTED Indianapolis (T) – 2e course: (2) RIVER ANT Finger Lakes (T) – 6e course:...

Lire plus
20
Mai.

La saison des New York Sire Stakes commence lundi à Yonkers

Par SALLE DES NOUVELLES/Agriculture and New York State Horse Breeding Development Fund

La saison 2024 des New York Sire Stakes commence lundi 20 mai à la piste Yonkers Raceway. Le programme de course de la jou...

Lire plus
20
Mai.

Pascal Bérubé encore le maître

Par DANIEL DELISLE

Après son premier championnat en 2019, plusieurs disaient, ce sera différent l’année prochaine. Le champion ne leur a pas don...

Lire plus