Tidal Forces concurrent du Queen’s Plate

À 0h04, le 18 août 2021 Par WOODBINE

Certains concurrents s’apprêtent à disputer la 162e édition du The Queen’s Plate, prévue dimanche à Woodbine. Le Queen’s Plate est la première étape de la Triple couronne canadienne d’OLG.

Sam-Son Farm aura deux chances, avec Tidal Forces et Dance Some Mo, d’ajouter un sixième trophée Queen’s Plate à son impressionnante collection.

Inscrit à 50-1 dans le Queen’s Plate, Tidal Forces, entraîné par Gail Cox, s’est mérité un surnom dès le début de sa carrière.

« Nous l’appelons Brutus », a noté Cox. « En tant que jeune cheval, il avait cette encolure énorme, une encolure grosse et large. En grandissant, il s’est certainement un peu allongé et est devenu beaucoup plus raffiné. Il est vraiment très beau. C’est un poulain plutôt cool. »

Inactif à deux ans, Tidal Forces a fait ses débuts en avril à Gulfstream Park et est reparti avec une victoire. Le départ suivant, à la mi-juin à Woodbine, il était de retour dans le cercle des vainqueurs. Dans sa dernière course avant le Plate, le Marine Stakes, le 11 juillet, il a terminé cinquième.

Une chose dont Cox n’aura pas à s’inquiéter est la nervosité d’avant-course.

« Quand vous marchez sur la piste avec lui, vous penseriez presque qu’il est paresseux. Il vagabonde en quelque sorte et est distrait. Mais quand vous vous retournez pour le galoper, il met les gaz. C’est exactement le type de cheval que vous aimez avoir, celui qui peut passer de décontracter à être à son affaire. »

Cox, qui a fait équipe avec Sam-Son Farm et El Tormenta pour remporter l’édition 2019 du Woodbine Mile, est ravie d’avoir Tidal Forces dans son écurie.

« Il mange bien et il est assez facile à gérer. Il marche calmement dans le paddock. Il est vraiment très professionnel dans tout ce qu’il fait. Il y a des moments où vous voyez de petits signes d’immaturité, il perd un peu la concentration, mais je suis vraiment content de tout quand il s’agit de lui. »

 

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

18
Sep.

Beaver encourage Winning Ticket dans le Canadian Trotting Classic

Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Chris Beaver a décroché le gros lot avec Winning Ticket.   Un achat de 4 000 $ à un an, le trotteur mâle maintenan...

Lire plus
18
Sep.

Pierre-Luc Roy vit bien avec ses choix de vie

Par DANIEL DELISLE

Les amateurs qui fréquenteront H3R ce dimanche, retrouveront avec joie Pierre-Luc Roy sur le sulky pour au moins quatre cours...

Lire plus
18
Sep.

Sisterson espère que le retrait des œillères fera la différence pour Tango Tango Tango

Par BELMONT PARK

Après une deuxième place dans le Bruce D le 14 août à Arlington Park, l'entraîneur Jack Sisterson effectuera un changement d'...

Lire plus