Trish Speaker est un coup sûr pour ses propriétaires

À 1h06, le 10 février 2023 Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA Media Relations Manager

Indépendamment de tout ce que Trish Speaker accomplit en piste, elle a été un coup de circuit pour ses propriétaires.

Trish Speaker, une ambleuse de 3 ans qui ne fera que son troisième départ en carrière le vendredi 10 février à Freehold, appartient à G.R.J. Partners et Rhoda Garfinkel. Elle est le premier et le seul cheval jamais possédé par Garfinkel, qui a reçu sa part dans la pouliche comme surprise pour son 90e anniversaire en avril 2021.

Jeff Rubinstein, compose G.R.J. Associé avec son frère Barry, a mis l’épaule à la roue pour la venue de la résidente de Floride dans la propriété de chevaux lors d’un dîner-conversation avec le fils de Garfinkel, Bruce, et sa femme Sandi, peu avant l’anniversaire de Garfinkel.

« Bruce a mentionné qu’il avait un regret car sa mère avait 90 ans », a déclaré Rubinstein. « J’ai demandé ce que c’était, et il a dit qu’elle avait toujours voulu posséder un cheval de course. Elle aimait jouer. Elle aimait aller à Atlantic City, Las Vegas, la piste; elle était vraiment dans ce genre de choses. Il a dit que son plus grand regret était de ne jamais lui avoir offert de cheval de course. »

« J’ai dit: ‘Je pense que je peux t’aider avec ça’. Nous avons des chevaux de course et je suis sûr que je pourrais trouver une part de l’un d’eux pour ta mère et nous pourrions le faire à temps pour son anniversaire. Je leur ai dit que je changerais l’enregistrement et que nous aurions quelque chose avec son nom dessus mentionnant qu’elle possède le cheval de course, et qu’ils pourraient le lui envoyer. »

Étant donné que l’anniversaire de Garfinkel était déjà proche, Rubinstein devait travailler rapidement pour remplir tous les documents nécessaires et les exigences réglementaires pour concrétiser son idée.

« Les gens m’ont bien aidé pour le faire », a déclaré Rubinstein. « Tout le monde a été captivé par l’histoire quand je la leur ai racontée et ont pensé que c’était génial. »

« Nous avons traversé tout le processus. Pour son anniversaire, je leur ai demandé de m’envoyer l’enregistrement que (Bruce et Sandi) avaient montée, encadrée et envoyée en Floride. Quand elle l’a reçu, ils étaient au téléphone et lui ont demandé d’ouvrir le colis. Elle a vu son nom sur l’enregistrement et qu’elle possédait une part d’un cheval de course, et elle s’est mise à pleurer. Elle était ravie. C’était très important pour eux. »

« Mon frère et moi étions très heureux de le faire. Quand je lui ai raconté l’histoire, il a adoré. Nous avons fait une bonne action. Nous aimons faire des choses comme ça. »

Plus tard cette année-là, Rubinstein, Bruce et Sandi se sont dirigés vers Gaitway Farm dans le centre du New Jersey, où Trish Speaker est hébergé avec l’entraîneur Jeffrey Smith, pour regarder la pouliche s’entraîner. Ils ont passé un appel Facetime avec Garfinkel, qui était ravie de voir son cheval en action.

Trish Speaker est une fille par Artspeak et issue de la jument Cheyenne Trish. Son nom rappelle une pièce de théâtre sur le nom du joueur de baseball du Temple de la renommée Tris Speaker, qui était l’un des grands frappeurs et voltigeur de centre au début du 20e siècle.

« C’est une proposition 50-50 », a déclaré Rubinstein en riant au sujet du nom de la pouliche. « Cinquante pour cent des gens n’ont aucune idée de ce que cela signifie, et les 50% restants pensent que c’est le meilleur nom qu’ils aient jamais entendu. »

Trish Speaker fera son deuxième départ cette saison vendredi dans la 11e course à Freehold, où elle est le deuxième choix de la cote matinale à 5 contre 2 dans un amble avec conditions pour les pouliches et les juments. Austin Siegelman sera dans le sulky alors que la pouliche sera en quête de sa première victoire en carrière pour G.R.J. Partners et Garfinkel.

« Ce serait formidable si nous pouvions obtenir une photo gagnante pour elle », a déclaré Rubinstein. « Ce serait vraiment spécial. Ce serait la cerise sur le gâteau. »

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

24
Fév.

Le Rebel Stakes avec Timberlake

Par OAKLAWN PARK

Timberlake (#7) est à deux courses d’atteindre le Derby du Kentucky. Son parcours commence dans le Rebel Stakes de 1,25 milli...

Lire plus
24
Fév.

Un calendrier porteur d’espoir

Par DANIEL DELISLE

À chaque année, un des moments forts de l’hiver, est la parution du calendrier des courses à H3R. C’est attendu, espéré et sa...

Lire plus
24
Fév.

Choix du samedi 24 février

Par SALLE DES NOUVELLES

Aqueduct (T) – 5e race: (7) WHISTLER’S STYLE Laurel Park (T) – 7e race: (6) MISS HARRIETT Gulfstream (T) – 4e race: (4)...

Lire plus