Un week-end de stakes à Woodbine

À 1h05, le 20 août 2021 Par WOODBINE

Un week-end de stakes à la piste Woodbine sera lancé samedi après-midi avec quatre événements importants qui mèneront au programme du Queen’s Plate de dimanche.

Deux courses de grade 3 pour des bourses de 150 000 $ chacune, le Singspiel Stakes et le Seaway Stakes, et deux épreuves de 125 000 $ chacune, le Catch A Glimpse et le Soaring Free, font partie du programme de samedi.

Après avoir battu un record de piste dans le Buckland de 150 000 $ pour les chevaux de 3 ans et plus sur le gazon intérieur de la piste Colonial Downs, Eons fera ses débuts canadiens dans le Singspiel sur la distance de 1 ¼ mille, sur le tracé gazonné du E.P. Taylor.

Entraîné par Arnaud Delacour pour le propriétaire Mark Grier, le cheval blond a parcouru la distance de 1 1/8 mille en 1:48.14, devcançant Kentucky Ghost pour la victoire dans le Buckland.

Fils de 5 ans de Giant’s Causeway, Eons a rapporté 13,20 $ pour la victoire.

« Il a fait une très, très bonne course », a dit Delacour. « Je m’attendais à ce qu’il coure bien. J’étais content du cheval et content de la randonnée car c’était une randonnée patiente. Il court toujours bien. Cela faisait si longtemps qu’il n’était pas allé dans le cercle des vainqueurs, mais pas par manque d’efforts. Il courait bien contre de bons chevaux. »

« Il est toujours à fleur de peau, mais il est génial. Tu peux faire ce que tu veux avec lui. Il est vraiment athlétique, mais il a beaucoup d’énergie, c’est sûr. »

Eons a lancé sa carrière avec deux départs à Tampa Bay Downs au début 2019, avant de faire quatre voyages consécutifs dans le cercle des vainqueurs, dont une victoire dans le Kent Stakes à Delaware Park.

Sa victoire dans le Buckland était sa première depuis le triomphe du Kent. Dans l’ensemble, il montre une fiche de 5-2-1 sur 17 départs en carrière.

« La clé avec lui est toujours la même… J’espère toujours un rythme rapide, où les autres chevaux peuvent revenir un peu », a déclaré Delacour. « Il a besoin de beaucoup de terrain pour démarrer et c’est probablement l’une des raisons pour lesquelles j’aimerais l’essayer à Woodbine. Le droit est très long et les chevaux ont le temps de vraiment se mettre au rythme. »

Patrick Husbands, vainqueur du Singspiel 2016 sur Danish Dynafomer, guidera Eons samedi.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

24
Sep.

Journée nationale des palefreniers(ères), dimanche

Par DANIEL DELISLE

Standardbred Canada a initié il y a quelques années une journée dédiée aux travailleurs, travailleuses de l’ombre, dans le mo...

Lire plus
24
Sep.

Lindy The Great vise un deuxième titre dans le Caesars Trotting Classic

Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Lindy The Great, qui a rejoint San Pail et Fool's Goal il y a trois semaines en tant que chevaux les plus âgés de ce siècle à...

Lire plus
24
Sep.

Une description de rêve du Metro Pace pour l’homme derrière le micro

Par SALLE DES NOUVELLES/Chris Lomon, WEG Communications

Même s'il est vrai que ce sera beaucoup plus facile à dire qu'à faire, Ken Middleton, comme il l'a toujours fait, fera la des...

Lire plus