Une mine d’or à Yonkers

À 1h34, le 11 décembre 2021 Par DANIEL DELISLE

La plupart des parieurs au Québec sont des réguliers de l’hippodrome de Mohawk : grande piste, multiples formes de paris, ‘poules’ avantageuses, quelques figures québécoises sur le sulky ou à l’entraînement, proprios d’ici aussi qui font courir là leurs protégés. C’est indiscutable et ils sont bien libres de mettre leurs sous à un endroit qui leur convient.

À lire dans la chronique de Daniel Delisle.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

8
Déc.

Jesus’ Team affronte un « Super » rival à Gulfstream

Par GULFSTREAM

On pourrait s'attendre à ce que Jesus’s Team propriété de Sonata Stable intensifie sa performance lors de son deuxième départ...

Lire plus
8
Déc.

Choix du jeudi 8 décembre

Par SALLE DES NOUVELLES

Aqueduct (T) – 1e course : (4) BONANA FANNA FOE Gulfstream (T) – 3e course : (5) GRANDE SOIREE Fair Grounds (T) – 7e co...

Lire plus
7
Déc.

La patience paie alors que le temps de Miller arrive

Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA Media Relations Manager

Aucun jour ne se ressemble dans les courses, ce qui est ce que Uriah Miller aime le plus dans son travail dans l’industrie. A...

Lire plus