Vers le Pegasus World Cup

À 0h03, le 28 janvier 2022 Par GULFSTREAM

‎Une confrontation éblouissante de vitesse dans le Pegasus World Cup Invitational (G1) de 3 millions de dollars samedi à Gulfstream Park est attendue avec impatience entre le champion en titre Knicks Go et Life Is Good. ‎

Knicks Go a remporté huit de ses 10 départs depuis son transfert à l’entraîneur Brad Cox, tous réalisés de fil en fil. Cependant, il a fallu plus que de la vitesse pour que Knicks Go devienne le meilleur cheval du monde en 2021. ‎

Lorsqu’un cheval avec une vitesse supérieure court sur de plus longues distances, ses chances de succès peuvent dépendre davantage de la façon dont il gère les virages que de sa ‎vitesse. ‎

‎ « Il court bien les virages. ‎Il peut en quelque sorte se dégager au premier virage. C’est un cheval qui, lorsqu’il démarre du côté gauche, ne ralentit pas beaucoup. Il rebondit sur cette poussée de gauche dans le virage et crée une certaine distance au premier virage », a déclaré Cox.

‎ ‎L’avenir ‎‎de Channel Cat repose sur le Pegasus Turf‎‎
Sa performance dans le Pegasus World Cup Turf Invitational (G1) samedi, d’une valeur de 1 million de dollars, sera pour Channel Cat plus qu’un ajout sur une longue liste de réalisations en carrière. ‎

‎L’épreuve de 1 1/8 mille pour les chevaux de 4 ans et plus aidera à déterminer l’avenir du cheval de 7 ans élevé par Calumet Farm, fils de leur défunt étalon English Channel, champion sur le gazon de 2007 et éminent reproducteur décédé en novembre dernier à l’âge de 19 ‎ans. ‎

L’entraîneur Jack Sisterson a déclaré que les propriétaires avaient eu des discussions sur Channel Cat au-delà du Pegasus, alors qu’il fera son 31e départ en‎ carrière. ‎

« Nous verrons comment il courra samedi », a déclaré Sisterson. ‎« Nous l’avons pré-engagé pour la course à Saudi et il y a potentiellement Dubaï. C’est formidable que la ferme aime les gérer pendant qu’ils vont bien. ‎

« Malheureusement, avec la perte d’English Channel, son fils Channel Cat pourrait-il être un remplaçant? », a-t-il ajouté. « Je ne m’implique pas trop dans l’élevage. Il y a eu des discussions sur le fait que c’était sa dernière course, mais on a laissé ouvert la voie selon la façon dont il courra. C’est à lui de nous le dire, et il nous montre des signes en ce moment qu’il veut vraiment continuer à courir. » ‎

Channel Cat est devenu un gagnant de Grade 1 dans le Man o’ War de 1 3/8 mille au printemps dernier à Belmont Park, un peu moins de deux ans après avoir connu un succès dans une course avec grade pour la première fois dans le Bowling Green (G2) de 2019 à Saratoga, lorsqu’il était entraîné par Todd Pletcher, membre du Temple de la ‎renommée. Sisterson a repris les soins de Channel Cat au printemps 2020.‎

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

19
Août.

Les trotteuses comme têtes d’affiche, vendredi

Par DANIEL DELISLE

Par un singulier concours de circonstances qui respecte en tous points le privilège des proprios et des entraîneurs, d’inscri...

Lire plus
19
Août.

Choix de Daniel “Le Prof” Delisle à H3R

Par DANIEL DELISLE

Choix gagnants : 95/227 – 41.9% Vendredi 19 août 1ère : 6-2-7-3 2e : 2-1-6-8 3e : 5-4-2-1 4e : 8-1-6-7 5e : 5-3-6-1...

Lire plus
19
Août.

Choix du vendredi 19 août

Par SALLE DE NOUVELLES

Saratoga (T) – 3e course : (1) GALERIO Gulfstream (T) – 6e course : (2) MARYQUITECONTRARY Monmouth Park (T) – 4e course...

Lire plus