Vividly a montré son potentiel lors de ses débuts aux États-Unis

À 0h53, le 2 mars 2021 Par Salle de nouvelles/Newsroom

Les circonstances dictent naturellement la façon dont les propriétaires d’un cheval perçoivent une certaine race.

Par exemple, les attentes n’étaient pas particulièrement élevées pour une pouliche nommée Vividly lorsqu’elle a été négligé à 15 contre 1 à ses débuts en Amérique du Nord dans la première course de la journée du Pegasus World Cup à Gulfstream Park – surtout en quittant la barrière de départ.

Avec un quart de mile à faire dans la course d’un mile sur gazon, Vividly était toujours en dernière place – mais pas pour longtemps, car elle s’est lancée furieusement pour terminer quatrième, battue seulement par une longueur pour monter sur le podium. Soudain, les perspectives étaient beaucoup plus brillantes.

Avec cet effort remarquable, Vividly pourrait bien devenir une solide favorite jeudi dans la seule course ouverte avec allocation. Irad Ortiz Jr., le meilleur jockey de la réunion de courses de trois mois, a répondu à l’appel pour monter Vividly dans la neuvième course sur la distance de 7 furlongs et 1/2 sur gazon.

Le premier départ est à 13 h 10. La course fait partie du pari Rainbow 6, qui a lieu sur les courses 5 à 10 et qui devrait offrir un gros lot garanti de 1 million de dollars si la poule accumulée n’est pas gagnée mercredi.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

28
Oct.

Les trotteurs cherchent la célébrité lors des finales du Breeders Crown vendredi

Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA

Cette fois, Alexis a décroché le rôle principal. Lilbitalexis, dont le nom fait référence à la chanson interprétée par le...

Lire plus
28
Oct.

Code of Honor en tête d’un peloton de neuf pour le Hagyard Fayette

Par KEENELAND

Code of Honor, double vainqueur de garde 1, domine un peloton de neuf chevaux de 3 ans et plus inscrits mercredi pour la 64e...

Lire plus
28
Oct.

Statistiques de l’Hippodrome 3R

Par SALLE DES NOUVELLES

Conducteurs Dép. 1e 2e 3e Gains MOY. Pascal Bérubé 267 60 34 40 218 240 .345 Stéphane Brosseau...

Lire plus